24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Junk food : êtes-vous accroc ?

Selon une étude américaine, une nourriture grasse et calorique a provoqué chez des rats les mêmes réactions chimiques dans le cerveau que des drogues dures comme la cocaïne ou l’héroïne.

Frites, chips, hamburger ou encore barres chocolatées … Combien de fois vous êtes-vous senti pris d’une fringale presque compulsive ? Des chercheurs du Florida’s Scripps Research Institute ont peut-être une explication à ce phénomène.
Ces derniers ont en effet constaté chez le rat  une forme d’addiction à la « junk food ». Les rats s’alimentaient ainsi de façon compulsive quand ils avaient un accès libre à la charcuterie, aux gâteaux et autres aliments gras et sucrés. « Cette perte de contrôle est un marqueur de l’addiction », souligne Paul Kenny, un des chercheurs.
L’absorption de nourriture grasse et calorique a en effet détérioré le circuit de récompense, qui s’est mis à répondre de moins en moins, comme chez les rats soumis aux drogues dures.  En effet, le groupe nourri à la junk food avait besoin d’être de plus en plus stimulé pour ressentir un niveau de plaisir identique. Selon le docteur Paul Johnson, « l’obésité et l’addiction aux drogues auraient les mêmes fondements neurobiologiques ».

http://www.scripps.edu/e_index.html

Rendez-vous sur Hellocoton !

29 mars 2010