« Stop aux diktats ». C’est le thème de la 4e édition de la journée européenne de l’obésité qui se déroule le 24 et 25 mai 2013 dans toute la France et qui mobilise les professionnels de la santé.

« Deux jours pour informer, 48 heures pour sensibiliser, 2.880 minutes pour convaincre, 172.800 secondes pour s’accepter et devenir acteur de sa santé ». C’est le défi lancé par le CNAO (Collectif national des associations d’obèses) qui après la prise en charge, la sensibilisation des enfants, les activités physiques et les régimes yo-yo, part en guerre cette année contre les conséquences sociologiques et psychologiques liées au surpoids.

A la fois préventive et ludique, la JEO 2013 s’ouvre le vendredi 24 mai avec une résonance nationale, puisque des centres médicaux de plusieurs villes de France participent à l’opération à travers des conférences données par des nutritionnistes, des chirurgiens, des psychologues ou des professeurs d’éducation physique. Au menu : dépistage, prévention, prise de conscience collective, éducation alimentaire…

La journée du lendemain, samedi 25, sera consacrée à des rassemblements locaux placés sous le signe de la convivialité et du partage : cours de cuisine, pique-niques, marches en ville, séances de renforcement musculaire, calcul de l’indice de masse corporelle (IMC)…

Obésité : 7 millions de Français concernés

Depuis plusieurs années, cette épidémie mondiale du XXIe siècle (la moitié de la population américaine sera en surpoids à l’horizon 2030) gagne aussi du terrain en France. Mais Selon la dernière enquête nationale ObEpi Roche réalisée en début 2012 auprès de 25.000 personnes âgées de plus de dix-huit ans, l’obésité marque le pas. Une première depuis 1997. Elle continue néanmoins de toucher près de 7 millions de Français, soit 3,3 millions de plus qu’il y quinze ans avec un poids moyen qui a augmenté de 3,6 kg. Et aussi avec un pic chez les 18-24 ans qui enregistrent un bond de +35% d’obèses entre 2009 et 2012. La malbouffe est passée par là : plateaux repas devant la TV, grignotage pour compenser l’absence d’un vrai déjeuner, excès de soda, sédentarité et allergie aux activités sportives.

Plus d’informations sur le site du CNAO (www.cnao.fr)

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Obésité : le message « mangez au moins cinq fruits... Nous connaissons tous les messages de prévention du type "Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour" diffusés au pied des publ...
Les sodas pourraient nuire à la fertilité Une étude américaine menée par des chercheurs de l'Université de l'Utah et de l'Institut de Californie suggère qu'une importante consommation de sodas...
Le diabète chez les enfants Le diabète chez les enfants est en constante augmentation. Or, le diabète de l'enfant est souvent diagnostiqué tardivement, lorsque l’enfant affiche d...
Comment maigrir durablement D'après le Pr James O. Hill, (médecin spécialiste de l'obésité à Denver aux USA), il suffirait de quelques "petits changements" dans notre activité ph...
A quoi équivaut une canette de soda par jour ? La surconsommation des boissons sucrées ne cesse de progresser alors que 30% de la population mondiale est en surpoids *. Retrouvez le point de vue en...
Des propositions chocs pour mieux manger et lutter... Taxe, limitation ou interdiction de publicité, logo... Un rapport remis mardi à Marisol Touraine, la ministre de la Santé, fait des propositions chocs...
Journée européenne de la Santé Bucco-Dentaire, le ... A l'occasion de la Journée européenne de la Santé bucco-dentaire qui se déroule  le 12 septembre, l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSB...
La première carte génétique de l’obésité sév... Selon une étude parue dans Nature Genetics, des chercheurs français ont identifié trois nouveaux gènes associés à l'obésité et à la prise de poids. M...
Maladies cardio-vasculaires et mode de vie Surconsommation de boissons sucrées et obésité, l'importance de la mesure du tour de taille, les facteurs de risque du diabète de type 2... Autant de ...
Diabète : 12,5 milliards d’euros de dépenses... En 2007, la France comptait 2,5 millions de personnes diabétiques, soit 40% de plus qu’en 2001. Selon l’Assurance maladie, les dépenses de soins pour ...
Obésité : le modèle alimentaire français, un exemp... Trois repas par jour pris à heure régulière et souvent en famille…  Selon une étude du Centre de recherche pour l'étude et l'observation des condition...
Bientôt de nouvelles recommandations sur le sucre  L’OMS organise du 5 au 31 mars 2014 une consultation publique sur un projet de recommandations relatives à la consommation de sucre. Objectif : doter...
Maladies graves : le nombre des « affections longu... 8,3 millions de personnes bénéficient du régime des affections de longue durée -ALD- (cancer, diabète, etc.) soit 280.000 de plus en un an. Préoccupé ...
Obésité : une carte des villes les plus touchées e... La société Withings, qui commercialise des objets santé connectés, vient de publier un classement des villes de France de plus de 100 000 habitants en...
Les cas d’obésité chez l’enfant et l’adolesc... Une nouvelle étude menée par l’Imperial College London et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) montre que le nombre des enfants et des adolescent...
Diabète : une semaine de dépistage du 6 au 13 juin... La Semaine du Dépistage du Diabète, organisée par la Fédération Française des Diabétiques, se déroule du 6 au 13 juin 2015. Objectif : inciter le plus...