24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

iStethoscope : l’iPhone joue au docteur

iStethoscope : l’iPhone joue au docteurAvec l’application baptisée « iStethoscope » téléchargeable en version gratuite depuis cet été, chaque possesseur du « smartphone » d’Apple peut maintenant jouer au docteur en écoutant les battements de son coeur… ou ceux de quelqu’un d’autre.

 L’enregistrement des battements du coeur est réalisé grâce au micro de l’appareil. Celui-ci traite ensuite le signal sonore, « nettoie » le bruit de fond et le restitue sous la forme d’une courbe. C’est cette transcription qui fait toute la différence avec un simple stéthoscope. Cela dit, une fois épuisé le côté ludique, encore faut-il savoir prendre correctement la mesure et interpréter la courbe. On est d’ailleurs prévenu avant le téléchargement : « Il faut des années à un médecin pour apprendre à bien utiliser un stéthoscope. »

Cela laisse supposer que, sur les 3 millions de possesseurs d’iPhone ayant déjà téléchargé l’application, il y a une bonne proportion de praticiens. Mais la possibilité d’envoyer par mail le graphique et l’enregistrement sonore permet aussi à un utilisateur lambda d’envisager une consultation à distance, éventuellement dans des situations d’urgence.

Reste enfin la question de la fiabilité de ce stéthoscope virtuel. Il faut savoir que les dispositifs médicaux, comme les stéthoscopes, sont soumis au marquage « CE » et doivent de plus en plus avoir fait leurs preuves au cours d’essais cliniques longs et rigoureux. Dans le cas des logiciels à usage médical, rien de tel n’existe pour l’instant, mais différents pays européens dont la France travaillent actuellement à une réglementation.

Source: www.lesechos.fr/

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 septembre 2010