La Quinzaine du Printemps Bio démarre dans 6 jours. Fruits et légumes, crèmerie, pain, vin, mais aussi produits d’entretien ou encore cosmétiques : désormais, le consommateur voit la vie en bio. Pourtant, alors même qu’elle occupe une place de choix dans notre alimentation, la viande bio est bien souvent oubliée, trop rarement associée au mot « bio » !

Accompagnée d’un menu complet, la viande aide à structurer et à varier ses repas. En version bio, elle permet en plus d’accorder équilibre alimentaire et démarche environnementale (aucune utilisation de pesticides, d’engrais chimiques de synthèse ni d’OGM).
La viande bio partage avec les viandes conventionnelles d’autres atouts :
– Une teneur élevée en protéines (20 % en moyenne)
– Du fer majoritairement « héminique », 2 à 5 fois mieux assimilé que le fer non héminique des végétaux
– Du zinc, du sélénium, des vitamines B, tout particulièrement B12 (exclusivement présente dans les produits d’origine animale, indispensable à la formation des globules rouges).

Les viandes bio sont de plus en plus présentes en points de vente et le réseau de distributeurs n’a cessé de s’étoffer ces dernières années. Chacun a ses points forts :
– Les grandes et moyennes surfaces, plus grande boucherie bio de France (51% du volume des ventes de viande bio, soit +17% vs 2010) jouent la carte de la praticité.
– Les boucheries artisanales (15% du volume des ventes de viande bio, soit +19% vs 2010) favorisent le conseil de professionnels et la proximité avec la clientèle.
– Les magasins spécialisés (12% du volume des ventes de viande bio, soit +18% vs 2010) sont incontournables dans le bio et s’appuient sur le militantisme du réseau bio.
– La vente directe (12% du volume des ventes de viande bio) se développe elle aussi, privilégiant le contact entre l’éleveur et le consommateur.
Chiffres issus de la Commission Bio d’INTERBEV, Observatoire des abattages, chiffres 2011. Toutes espèces confondues, en pourcentage du tonnage, et tous réseaux, inclus RHD (10 %).

Pour plus d’infos sur la viande bio :
– le site d’information sur les produits laitiers et la viande bio, partagé par INTERBEV et le CNIEL.
– le site de l’Agence Bio, groupement d’intérêt public qui a pour mission de développer et de promouvoir l’Agriculture Biologique.
– le site d’INTERBEV dédié à la viande.

Rendez-vous sur Hellocoton !