24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Bisphénol A : la Ville de Paris remplace et recycle tous les biberons des crèches

La Ville de Paris applique le principe de précaution. L’intégralité des 28 000 biberons utilisés dans les crèches et haltes-garderies municipales sont en train d’être remplacés par des biberons en verre et en plastique garantis sans bisphénol A.

Pour la ville de Paris, l’avis rendu le 29 janvier 2010 par l’AFSSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments) sur les effets toxiques du bisphénol A, composant des polycarbonates, présent notamment dans la majorité des biberons en plastique, est clair : « un risque demeure quant à la dangerosité de ce produit », estime la municipalité.

La Ville de Paris avait considéré l’année dernière que les études menées aux Etats-Unis et au Canada et la décision du gouvernement canadien de bannir l’usage du bisphénol A justifiait l’application du principe de précaution. L’avis de l’AFSSA vient donc confirmer la position de la Ville de Paris.

Le cahier des charges du nouveau marché de biberons, entré en application depuis le début du mois de janvier, stipule ainsi qu’aucun biberon ne contienne du bisphénol et que l’intégralité des 28 000 biberons utilisés dans les crèches et haltes-garderies municipales soit remplacé par des biberons en verre et en plastique garantis sans bisphénol A. Ce remplacement est en cours.

Par ailleurs, afin de ne pas incinérer ces biberons et ainsi de ne pas créer une pollution supplémentaire, il est envisagé de confier ces biberons à une entreprise spécialisée qui les recyclerait en vue d’une utilisation dans la fabrication de DVD et de CD-ROM.

 Source : Ville de Paris

 Lire notre article : Bisphénol A: l’Afssa s’inquiète « des signaux d’alerte » dans de nouvelles études

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 février 2010