Dominique Maraninchi, le directeur général de l’Agence nationale de Sécurité du Médicament (ANSM), a annoncé lundi matin que le baclofène, médicament utilisé depuis quarante ans comme relaxant musculaire, devrait se voir accorder une recommandation temporaire d’utilisation (RTU) cet été.

Conséquence, ce médicament pourra bientôt être légalement prescrit par les médecins pour traiter la dépendance à l’alcool. Bien qu’il ne bénéficie pas d’autorisation de mise sur le marché (AMM), le baclofène est déjà prescrit par environ 7.000 médecins en France. Ce sont quelque 50.000 buveurs qui l’utilisent.

« Aujourd’hui, il n’y a pas d’autorisation de mise sur le marché. Les médecins l’utilisent sans aucun encadrement. Cette mise sur le marché pour 3 ans va nous permettre de poser des règles avec un protocole d’utilisation et vérifier ce qui se passe », a commenté mardi Marisol Touraine, la ministre de la Santé sur l’antenne de RMC.

Les conclusions de deux études cliniques sont attendues d’ici un an. Elles devraient permettre de déterminer l’efficacité du baclofène contre l’alcoolisme et surtout les risques liés à ses effets secondaires.

Source : RMC

Rendez-vous sur Hellocoton !