Selon une enquête auprès des adhérents de l’Automobile Club Association (ACA) et de l’Argus, 48,72% des personnes interrogées avouent avoir pris le risque de prendre le volant en étant sous emprise de l’alcool.

Quant à la peur du gendarme, 54% des personnes interrogées  estiment  « très peu probable » ou « peu probable » le risque d’être contrôlées pour alcoolémie.

En effet, un quart des personnes interrogées n’a jamais fait l’objet d’un contrôle d’alcoolémie. Et 75% des conducteurs déjà contrôlés l’ont été il y a plus de deux ans.

En 2011, l’alcool a été responsable du décès de 1.150 personnes sur les routes en 2011 et demeure la première cause de mortalité routière, selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière.

Cette enquête « Les automobilistes et les contrôles en matière d’alcoolémie » a été réalisée en juin par internet auprès de 6.566 des adhérents et abonnés des deux structures. 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !