Pour l’Inpes, la Semaine européenne de la vaccination est l’occasion de rappeler aux Français, à qui la vaccination rougeole est recommandée et qui ne sont pas immunisés, de vérifier leur carnet de vaccination ou de le faire vérifier par un professionnel de santé.

Considérée, à tort, comme une maladie infantile et bénigne, la rougeole est une maladie infectieuse très contagieuse quelles que soient les mesures d’hygiène mises en place.  Un malade peut contaminer quinze à vingt autres personnes non vaccinées.

Les formes les plus compliquées de cette infection surviennent plus fréquemment chez les enfants de moins de un an et chez les adultes de plus de vingt ans. Elles concernent environ 30 % des cas de rougeole dont certaines sont graves (pneumonies, laryngites et surtout encéphalites aiguës qui peuvent être mortelles).

Le vaccin contre la rougeole : la meilleure prévention
Le vaccin est la meilleure prévention contre la rougeole. Il existe depuis 1960. Depuis 1986, le vaccin « triple » contre la rougeole, la rubéole et les oreillons est recommandé en France.  « Il est très bien toléré, efficace et accessible à tous », souligne l’Inpes.

La première vaccination est recommandée chez tous les bébés dès l’âge de douze mois (dès neuf mois pour l’entrée en collectivité). Une seconde injection est recommandée entre treize et vingt-quatre mois. Tous les enfants, à l’âge de vingt-quatre mois, devraient avoir reçu deux doses de vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (en respectant un délai d’au moins un mois après la 2ème injection). La vaccination est recommandée en rattrapage chez les sujets âgés de plus de deux ans ou nés depuis 1980 qui ne seraient pas vaccinés12.

Une hausse du nombre de cas en France
Alors qu’en 2006 et 2007, une quarantaine de cas annuels de rougeole était déclarée en France, en 2008 près de 604 cas ont été déclarés à l’Institut de veille sanitaire (InVS), dont une vingtaine de flambées épidémiques principalement dans les écoles où les enfants étaient insuffisamment vaccinés. Cette épidémie s’est intensifiée en 2009 et se poursuit en 2010. Le bilan provisoire dressé par l’InVS au 31 janvier 2010, indique 1 525 cas déclarés en 2009 et près de 100 pour le seul mois de janvier 2010. Les principaux lieux de contamination sont l’école et le milieu familial.

1 Deux doses pour les enfants nés en 1992 ou après ; une dose pour les personnes nées entre 1980 et 1991 non vaccinées contre la rougeole.
2 Les personnes nées depuis 1992 et âgées de plus de vingt-quatre mois devraient avoir reçu deux doses de vaccin et les personnes nées entre 1980 et 1991, n’ayant jamais été vaccinées contre la rougeole devraient recevoir une dose.

Source : Inpes

A Lire également

Journée mondiale contre la tuberculose: hausse mod... Ce mercredi se déroule la journée mondiale contre la tuberculose. Cette maladie respiratoire fait encore des ravages dans le monde. Selon les chiffres...
Cancer du col de l’utérus : 400 médecins lan... Le Journal du Dimanche rapporte que plus de 400 médecins viennent de lancer une pétition qui réclame la mise en place d' "une mission parlementaire su...
Grippe H1N1 : la vaccination a coûté près de 500 m... Ce dimanche lors du  Grand Jury RTL, Roselyne Bachelot a revu à la baisse le coût de la campagne de vaccination contre la grippe H1N1. Selon la minist...
Ados et vaccinations : des rappels et des rattrapa... A l’occasion de la semaine de la vaccination qui se déroule du 20 au 25 avril 2015, l’Inpes rappelle que l’adolescence est une période au cours de laq...
Rougeole, hépatite B : les enfants ne sont pas suf... Les enfants en bas âge ne sont pas correctement vaccinés contre la rougeole et l'hépatite B selon des estimations publiées par le Bulletin épidémiolog...
Grossesse : pourquoi me faire vacciner contre la g... Pourquoi me faire vacciner ? Enceinte, j’ai plus de risque de développer une forme grave de la grippe A(H1N1). Je fais partie d’une catégorie « à ris...
Grippe : l’épidémie débute en Bretagne et en Île-d... Alors que la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a débuté le 6 octobre 2016 et s’achèvera le 31 janvier 2017, l'épidémie a débuté en ...
Lingettes et laits pour bébés : 94% des produits t... Un test réalisé par l'UFC-Que Choisir tire la sonnette d'alarme sur la présence de "molécules allergisantes, d’antibactériens ou d’antioxydants, toxiq...
Semaine européenne de la vaccination du 23 au 30 a... Du 23 au 30 avril 2010, à l’occasion de  la Semaine européenne de la vaccination, 24 régions françaises se mobilisent pour sensibiliser et informer le...
La vaccination antigrippale H1N1 efficace à la foi... En pleine campagne de vaccination 2011-2012 contre la grippe saisonnière, les résultats de l'étude clinique PREFLUVAC menée pendant la pandémie grippa...
Rougeole : les jeunes adultes aussi La rougeole n’est plus uniquement une maladie contagieuse de l’enfance et touche désormais les jeunes adultes chez qui les complications liées sont pl...
Bébés : l’OMS pour une alimentation au sein exclus... L’OMS recommande aux mères du monde entier l’allaitement exclusif de leur nourrisson pendant les six premiers mois de façon à lui garantir une croissa...
Vaccin contre la grippe : seuls 28% des Français p... Selon une étude IFOP pour le groupe PHR, seuls 28% des Français prévoient de se faire vacciner cet hiver. Soit une baisse de l’intention de vaccinatio...
La France sous le coup d’un véritable « krac... Dans son rapport annuel 2010/2011 publié ce jeudi, Médecins du Monde dénonce un véritable « krach sanitaire » en France. L'association constate des di...
Méningite B: feu vert européen pour le vaccin Bexs... Le laboratoire pharmaceutique Novartis a annoncé mardi que la Commission européenne avait autorisé l'utilisation de Bexsero® (vaccin contre le méningo...
Vaccination : 36% des Français déclarent ne pas sa... Selon les résultats d’une enquête Harris Interactive pour L’Observatoire Cetelem, si 63% des Français indiquent être au fait de leur calendrier vaccin...