Pour l’Inpes, la Semaine européenne de la vaccination est l’occasion de rappeler aux Français, à qui la vaccination rougeole est recommandée et qui ne sont pas immunisés, de vérifier leur carnet de vaccination ou de le faire vérifier par un professionnel de santé.

Considérée, à tort, comme une maladie infantile et bénigne, la rougeole est une maladie infectieuse très contagieuse quelles que soient les mesures d’hygiène mises en place.  Un malade peut contaminer quinze à vingt autres personnes non vaccinées.

Les formes les plus compliquées de cette infection surviennent plus fréquemment chez les enfants de moins de un an et chez les adultes de plus de vingt ans. Elles concernent environ 30 % des cas de rougeole dont certaines sont graves (pneumonies, laryngites et surtout encéphalites aiguës qui peuvent être mortelles).

Le vaccin contre la rougeole : la meilleure prévention
Le vaccin est la meilleure prévention contre la rougeole. Il existe depuis 1960. Depuis 1986, le vaccin « triple » contre la rougeole, la rubéole et les oreillons est recommandé en France.  « Il est très bien toléré, efficace et accessible à tous », souligne l’Inpes.

La première vaccination est recommandée chez tous les bébés dès l’âge de douze mois (dès neuf mois pour l’entrée en collectivité). Une seconde injection est recommandée entre treize et vingt-quatre mois. Tous les enfants, à l’âge de vingt-quatre mois, devraient avoir reçu deux doses de vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (en respectant un délai d’au moins un mois après la 2ème injection). La vaccination est recommandée en rattrapage chez les sujets âgés de plus de deux ans ou nés depuis 1980 qui ne seraient pas vaccinés12.

Une hausse du nombre de cas en France
Alors qu’en 2006 et 2007, une quarantaine de cas annuels de rougeole était déclarée en France, en 2008 près de 604 cas ont été déclarés à l’Institut de veille sanitaire (InVS), dont une vingtaine de flambées épidémiques principalement dans les écoles où les enfants étaient insuffisamment vaccinés. Cette épidémie s’est intensifiée en 2009 et se poursuit en 2010. Le bilan provisoire dressé par l’InVS au 31 janvier 2010, indique 1 525 cas déclarés en 2009 et près de 100 pour le seul mois de janvier 2010. Les principaux lieux de contamination sont l’école et le milieu familial.

1 Deux doses pour les enfants nés en 1992 ou après ; une dose pour les personnes nées entre 1980 et 1991 non vaccinées contre la rougeole.
2 Les personnes nées depuis 1992 et âgées de plus de vingt-quatre mois devraient avoir reçu deux doses de vaccin et les personnes nées entre 1980 et 1991, n’ayant jamais été vaccinées contre la rougeole devraient recevoir une dose.

Source : Inpes

A Lire également

Semaine de la vaccination: l’épidémie de rou... La Semaine européenne de la vaccination se déroule en France pour la cinquième année consécutive du 26 avril au 2 mai 2011. Cet événement se tient à l...
Rougeole, hépatite B : les enfants ne sont pas suf... Les enfants en bas âge ne sont pas correctement vaccinés contre la rougeole et l'hépatite B selon des estimations publiées par le Bulletin épidémiolog...
Eau nettoyante douceur Prim’age : l’allié fraîcheu... Voici l’astuce fraîcheur de l’été que les mamans peuvent emprunter à leur bébé ! En effet, Prim’age est aussi parfaitement adaptée pour démaquiller dé...
Acné: bientôt un vaccin ? Sanofi Pasteur, la division vaccins du groupe pharmaceutique  Sanofi, vient d'annoncer avoir conclu une collaboration de recherche et développement av...
Grippe A : la vaccination dans les établissements ... C’est en pleine polémique sur la revente des vaccins que débute ce mardi 5 janvier 2010 la campagne de vaccination pour les personnels de l'Éducation ...
Grippe A : plus de 4,6 millions de personnes vacci... Pendant la semaine du 21 au 27 décembre, le dispositif de vaccination contre la grippe H1N1 a permis de vacciner  254 929 personnes, portant  le nombr...
Rougeole : votre enfant est-il bien vacciné ? Une épidémie de rougeole sévit en France. Plus de 20 000 cas ont ainsi été déclarés entre 2008 et juin 2011, contre 44 en 2007. Dans ce contexte, la D...
L’allaitement maternel en pratique En France, 75 % des femmes déclarent vouloir allaiter et pourtant elles sont moins nombreuses à démarrer un allaitement. De plus, la durée de l’allait...
Epidémie de rougeole : déjà 3000 cas déclarés en m...  Selon les dernières estimations non encore définitives de l'Institut de veille sanitaire (InVS), révélées par Le Figaro, le nombre de cas de rougeole...
Vaccination, IVG… : le champ de compétences ... Dans un décret publié dimanche 5 juin au Journal Officiel, Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales et de la Santé, vient d'élargir le cham...
Les vaccins contre la grippe A(H1N1) protègent-ils... Non, répond le ministère de la Santé. Les vaccins contre la grippe A(H1N1) pandémique ne protègent pas contre la grippe saisonnière car ils ne sont pa...
H1N1 : comment les laboratoires s’organisent Face à la pandémie grippale, les Entreprises du Médicament (Leem) ont diffusé un certain nombre d’informations destinées au grand public. Objectif ...
Les députés interdisent le Bisphénol A dans les bi... L’assemblée nationale a voté mercredi la loi suspendant la fabrication et la commercialisation de biberons produits à base de Bisphénol A.  En revanch...
Recrudescence des cas de rougeole en France Depuis le 1er novembre 2017, 387 cas de rougeole ayant entraîné 1 décès et 83 hospitalisations, dont 6 en services de réanimation, ont été déclarés en...
Les enfants de moins de deux ans devront être vacc... Agnès Buzyn, la ministre des solidarités et de la santé, a annoncé son intention de proposer au Parlement de rendre obligatoires 8 vaccins supplémenta...
Vaccination : une concertation citoyenne en trois ... La ministre de la santé, Marisol Touraine, a présenté mardi 12 janvier 2016 son plan d’action afin de rénover de la politique vaccinale en France. La ...