Douleur à la gorge, difficultés de déglutition, enrouement, douleur à l’oreille, boule dans le cou, saignement de nez… Ces symptômes ne sont pas à prendre à la légère s’ils persistent au-delà de 3 semaines. Ils peuvent cacher un cancer des Voies Aéro-Digestives Supérieures (VADS).

 En France, 14 638 nouveaux cas sont diagnostiqués dont 74% chez les hommes en 2012. Ces cancers sont classés au 8ème rang des cancers les plus fréquents et au 5ème rang chez l’homme, derrière les cancers de la prostate, du poumon et du côlon-rectum.

Selon les résultats de l’enquête Ifop/Merck Serono (1), si 72% des Français iraient consulter un médecin si ces symptômes duraient plus de 3 semaines, seulement 29% ont déjà entendu parler des cancers des Voies Aéro-Digestives Supérieures (VADS) et savent précisément ce dont il s’agit. Pour autant, 98% des personnes interrogées ont connaissance que l’association tabac-alcool constitue un facteur de risque Une semaine pour « Prendre le cancer à la gorge »important de ces cancers.

« Les cancers des VADS sont peu connus du grand public car certains patients présentent des symptômes depuis plus de 3 semaines, voire plusieurs mois et ne consultent pas », explique le Professeur Beatrix Barry, Chef de service de chirurgie carcinologie ORL de l’hôpital Bichat, à Paris et Présidente de la Société Française de Carcinologie Cervico-Faciale (SFCCF).

« Les cancers des VADS sont à suspecter chez les personnes présentant les facteurs de risque comme l’alcool et le tabac ; mais aussi chez les gens souffrant de maux de gorge qui peuvent provoquer une douleur à l’oreille lors de la déglutition, ceux qui ont un ganglion au niveau du cou, un changement de la voix », informe le Pr Beatrix Barry. « Si ces symptômes persistent au-delà de trois semaines, le patient doit consulter son médecin impérativement », insiste le Pr Beatrix Barry.

La semaine de sensibilisation « Prendre le cancer à la gorge », qui se déroule du 21 au 25 septembre, est destinée au grand public et aux médecins généralistes pour les sensibiliser aux cancers de la sphère ORL et à leurs symptômes. Organisée par la Société Française de Carcinologie Cervico-Faciale (SFCCF) en partenariat avec Merck Serono, et relayée, du 21 au 25 septembre 2015, dans 70 centres hospitaliers et cliniques de France, la semaine de sensibilisation « Prendre le cancer à la gorge » s’articule autour d’une webTV où se trouvent des témoignages, des vidéos d’experts et de malades, ainsi que des documents d’information.

http://makesensecampaign.eu/fr/

1 Enquête Ifop/Merck Serono réalisée auprès d’un échantillon de 990 personnes âgées e 18 ans et plus par questionnaire auto-administré. Du 7 au 9 juillet 2015

A Lire également

Prévention des cancers : 70% des Français ne font ... Selon un sondage IPSOS/Fondation ARC, 70%(1) des Français ne font rien pour réduire leurs risques de développer un cancer. Pourtant 40% des cancers so...
Les médecins généralistes voient de plus en plus d... Un an après le lancement du plan Cancer, la Ligue contre le Cancer a mené une enquête auprès de 565 médecins généralistes afin de « connaître leurs co...
Une campagne européenne pour mieux prévenir les ca... La première campagne européenne d'information sur les cancers des voies aérodigestives supérieures (VADS) se déroule du 23 au 27 septembre. Les cancer...
Cancers: 355 000 nouveaux cas en France en 2012 En 2012, le nombre de nouveaux cas de cancers en France métropolitaine est estimé à 355 000 (200 000 chez l'homme et 155 000 chez la femme)., selon un...
Une campagne pour « Prendre le cancer à la gorge »... Perte de voix, enrouement, saignement de nez, douleur d’oreille, mal à la gorge, boule dans le cou, bourdonnement ou aphte, si l’un de ces symptômes p...
Cancers : la survie progresse nettement en France Le dernier rapport sur la survie des personnes adultes atteintes de cancer en France métropolitaine montre des tendances encourageantes sur la période...
16,82% des appels à la ligne Santé Info Droits con... Le 4ème rapport de l’Observatoire du CISS (Collectif Interassociatif Sur la Santé) vient d’être publié. Il montre que 16,82% des sollicitations reçues...
Le taux de survie de plusieurs cancers progresse e... Le réseau des registres des cancers Francim, le service de biostatistique des Hospices Civils de Lyon (HCL), l’Institut de veille sanitaire (InVS) et ...
Dépistage du cancer colorectal : les nouveaux test... Attendus depuis 2008, les nouveaux tests de dépistage du cancer colorectal seront mis à disposition à partir de mars 2015, viennent d'annoncer la Cais...
Sophrologie, yoga… Deux Français sur trois l...  Sophrologie, yoga, sport adapté, ou encore hypnose… Selon le Baromètre cancer Institut Curie - Viavoice 2013, les 2/3 des Français jugent importantes...
Super brocoli contre les cancers Des chercheurs britanniques ont mis au point un "super brocoli" enrichi en sulforaphane, une substance qui contribuerait  à la prévention des maladies...
Environnement : l’insalubrité responsable de 12,6 ... Selon un rapport de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), les facteurs de risque environnementaux, tels que la pollution de l’air, de l’eau et de...
Face aux résistances du cancer, de nouvelles moléc... Une équipe franco-italienne menée par des chercheurs du CNRS et de l’Inserm (1) vient de découvrir une nouvelle famille de composés qui pourrait perme...
Un nouveau site Internet pour l’Institut nat... Destiné au grand public, aux patients et à leurs proches, aux professionnels de santé et de la recherche, le nouveau site Internet de l'institut natio...
Cancers des femmes : les Seintinelles mettent en r... Seintinelles.com est le premier site collaboratif français au service de la recherche sur les cancers des femmes. A savoir, le cancer progresse chaque...
Les maladies non transmissibles principales causes... Les maladies non transmissibles sont les principales causes de décès aujourd’hui et sont en augmentation: c’est ce que confirme le 1er rapport sur la ...