Télémédecine: 14 projets numériques reçoivent une une aide de 23 millions d’euros

Télémédecine: une aide de 23 millions d’euros pour 14 projets numériques Télémédecine,  prise en charge à domicile de patients atteints de maladies chroniques, information des patients et des soignants… Le gouvernement a annoncé lundi que 14 projets pilotes de services numériques dans le domaine de l’e-santé ont été sélectionnés et bénéficieront d’un soutien financier dans le cadre des Investissements d’avenir.
Retenus en raison de leur caractère innovant et des perspectives de valorisation économique qu’ils ouvrent, ces projets représentent un investissement total par les lauréats, entreprises et partenaires, de plus 57 millions d’euros ; ils recevront une aide globale de 23 millions d’euros : les subventions s’échelonnant de 300 000 euros à 4 millions d’euros par projet.
Les projets soutenus couvrent des champs d’innovation majeurs de l’e-santé, tels que la télémédecine,  la prise en charge à domicile de patients atteints de maladies chroniques (soins, télésurveillance, éducation thérapeutique), l’aide pour le maintien à domicile de personnes fragiles ou dépendantes (surveillance, coordination des acteurs sanitaires et médico-sociaux ainsi que des aidants, lien social, stimulation, serious game) et l’information des patients et des soignants.
Ces 14 projets permettront à la fois d’améliorer et de valider les technologies et les services d’e-santé déployés à une échelle significative, mais aussi d’évaluer les usages et les modèles économiques de ces solutions.
Les projets retenus reposent sur des collaborations entre des entreprises technologiques innovantes, des établissements de santé, des universités et leurs laboratoires de recherche, ainsi que des collectivités.
L’appel à projets s’inscrit dans le volet « Services, usages et contenus numériques innovants » du Fonds national pour la Société Numérique (FSN) mis en place par le programme des Investissements d’avenir.
Le liste des projets sur investissement-avenir.gouvernement.fr