Psychiatrie : vers une réforme des soins sans consentement

Roselyne Bachelot, la ministre de la santé, a présenté mercredi 5 mai en conseil des ministres, un projet de loi relatif aux droits et à la protection des personnes faisant l’objet de soins psychiatriques et aux modalités de leur prise en charge. Ainsi, les psychiatres de ville pourront délivrer des soins sans consentement et que « l’hospitalisation sous contrainte ne sera plus la seule possibilité ».

Lire la suite