Les résultats du baromètre* 2018 de la santé visuelle ont de nouveau fait apparaître quelques interrogations quant à la connaissance et / ou la négligence des parents lorsqu’ils achètent des lunettes de soleil pour leurs enfants.

En 2016, lors de leurs achats, 66 % des parents plaçaient la qualité de protection contre les UV en premier critère de choix avant celui de l’esthétique, important pour seulement 40 % d’entre eux. Puis, en 2017, ces chiffres se sont rapprochés : le look des lunettes talonnait alors la protection à 51 % contre 55 %. En 2018, on assiste, hélas, à l’inversion des courbes avec 57 % des parents en faveur de l’esthétique contre 52 % qui préfèrent distinguer l’indicateur de protection contre les UV.

“Depuis plus de 20 ans, les campagnes de prévention contre les effets nocifs du soleil associent systématiquement la protection des yeux à celle de la peau. Cependant, le message n’a apparemment pas été compris par les parents qui attachent peu d’importance à la qualité de l’équipement qu’ils acquièrent pour leurs enfants.”, souligne l’ASNAV.

Comment l’expliquer ? Peut-être par l’ancrage d’idées reçues difficiles à éradiquer :

. NON, tous les verres teintés n’assurent pas obligatoirement une protection contre les rayons invisibles comme les ultraviolets. La teinte empêche simplement d’être ébloui. Seuls la matière ou le traitement des verres sont réellement efficaces. Pour preuve, des verres correcteurs transparents ont souvent cette capacité de filtration.

. NON, les lunettes de soleil de qualité pour les enfants ne sont pas beaucoup plus chères que certains modèles “gadget” vendus comme accessoire de plage, par exemple.

.  NON, les enfants ne vont pas les casser, les perdre ou ne pas vouloir les porter, raisons avancées par certains parents réticents à l’idée d’investir dans une paire de lunettes de bonne qualité. Si les lunettes sont parfaitement adaptées à la morphologie de l’enfant ou du bébé, si elles sont légères, sécurisées par le port d’un cordon, s’il voit ses parents ou d’autres enfants en porter, s’il est ébloui lorsqu’il joue sur la plage, il comprendra très vite combien elles lui sont nécessaires et confortables.

En revanche, il est important de savoir :

OUI, les yeux de tous les enfants sont fragiles, y compris ceux qui ont les yeux foncés. Jusqu’à l’âge de 10 à 12 ans, le cristallin, la lentille qui permet l’accommodation, est totalement transparent et laisse passer de très fortes doses d’ultraviolets. Au fil du temps, il perd de sa souplesse et s’opacifie, ce qui provoque, à terme, la presbytie et la cataracte.

. OUI, faire porter des lunettes teintées sans filtre UV aux enfants est plus risqué que l’absence de protection. En effet, sous l’influence de la teinte, la pupille va se dilater et c’est alors, pour les rayons nocifs, la porte grande ouverte vers la rétine.

Comment s’assurer de la bonne qualité des lunettes ?
La fiabilité des lunettes solaires dépend d’une règlementation qui exige plusieurs critères de performances, pour la monture et pour les verres. Ces informations doivent être détaillées dans une notice rédigée en français. Le marquage “CE” est obligatoirement apposé de façon visible, lisible et indélébile à l’intérieur des branches. Il s’accompagne de la mention de la catégorie de protection, de 0 à 4, sachant que, pour les enfants, la catégorie 3 répond à la grande majorité des usages.

Le lieu d’achat revêt lui aussi toute son importance. Selon le baromètre*, seuls 52 % des parents se rendent chez un opticien, pourtant le seul professionnel qui peut à la fois, en garantir la qualité par la traçabilité de ses fournisseurs, et apporter conseils et recommandations d’usage par sa qualification de professionnel de la vue.
Alors, en ce premier jour de l’été, un message s’impose auprès des parents : protéger la vue de leurs enfants dès aujourd’hui, c’est la préserver pour toute la durée de leur vie.

* baromètre de la santé visuelle 2018 – OpinionWay pour l’AsnaV

Source : AsnaV – visuel : CC0 Creative Commons

A Lire également

Cancers de la peau: leur augmentation chez les moi... Selon une étude publiée lundi dans la revue Mayo Clinic Proceedings, le nombre de cancers de la peau connaît un accroissement considérable chez les mo...
L’exposition aux UV renforcerait la protection con... Une équipe de scientifiques néerlandais de l'Université de Rotterdam ont abouti à cette conclusion dans une étude qui vient d'être publiée dans le Eur...
Canicule, chaleurs : pensez à adapter votre alimen... L'alimentation joue un rôle important lors des périodes de fortes chaleurs. En effet, ces dernières  augmentent les risques de déshydratation. Ainsi, ...
Faut-il soigner par antibiotiques une angine, une ... Les angines, otites ou rhinopharyngite ne sont pas toujours traitées par antibiotique. Tout dépend si l'angine est d'origine virale ou bactérienne (il...
Les écrans déconseillés pour les enfants de moins ... Tablettes, smartphones, télévision... Selon une enquête de l'Association Française de Pédiatrie Ambulatoire (AFPA), les enfants deviennent adeptes des...
Lignes à très haute tension : les enfants ne doive... L'agence de sécurité sanitaire environnement et travail (Afsset) a publié une mise à jour des connaissances sur les effets sanitaires des champs élect...
Une appli mobile pour accompagner les enfants atte... Conçue par des experts, l'application gratuite « Barnabé a un diabète » aide les enfants âgés de 3 à 6 ans atteints de diabète, leurs parents et l’ent...
Bronchiolite : hausse des hospitalisations d’... Selon un point au 3 novembre 2010 de l’Institut de veille sanitaire, le nombre de recours aux services hospitaliers d’urgence des enfants de moins de ...
La cigarette interdite dans les aires de jeux  Les aires de jeux pour enfants sont désormais sans tabac. En effet, le décret interdisant le tabac dans les aires collectives de jeux pour enfants a ...
Les enfants français trop sédentaires Selon un sondage réalisé par Odoxa pour la MNH, le Figaro et France Inter*, plus de 6 Français sur 10 (61%) constatent que les enfants de leur entoura...
Suicide : une augmentation des messages d’ap... A la veille de la 14ème journée mondiale de la prévention du suicide, l’association PHARE Enfants-Parents recense une augmentation des messages d’appe...
Les Psy-Trucs pour les enfants de 0 à 6 ans ! « Les psy-trucs pour les enfants de 0 à 6 ans » de Suzanne Vallières sort aux éditions J’ai Lu. Cette psychologue répond aux questions des parents en ...
Des lunettes de soleil offertes dans les écoles pr... Pour la 7ème année consécutive, l’enseigne Optical Center organise, à travers sa Fondation, une campagne de sensibilisation à la protection des yeux d...
Produits chimiques: les assiettes de nos enfants d... L’étude dévoilée ce matin par un collectif d’associations écologistes, publiée par Le Parisien fait froid dans le dos. Générations Futures a découvert...
Des tablettes numériques pour réduire l’anxi... L’équipe d’anesthésie réanimation de l’hôpital Femme Mère Enfant de Lyon revient du congrès de Hong Kong où elle a présenté les résultats d’une étude ...
Le goûter a de moins en moins la côte Toujours ancré dans les habitudes alimentaires des enfants et des adolescents, le goûter serait en perte de vitesse selon une étude* du CREDOC et loin...