Selon un sondage réalisé par l’institut Viavoice pour le CISS (Collectif interassociatif sur la santé), 42% des Français déclarent « ne pas connaître » les propositions des candidats, et 44% les juger « pas ou peu pertinentes ». 70% des Français estiment que le renforcement de la lutte contre la fraude permettrait de résorber, totalement ou en grande partie, le déficit de l’Assurance maladie.

“Les propositions des candidats sur la santé et l’accès aux soins sont mal connues ou peu comprises, dans un contexte où des idées fausses sont répandues et alors qu’1/3 des Français en âge de voter déclarent que ces thématiques pourront avoir un impact sur leur choix au moment du vote.”, souligne le Collectif qui regroupe près de 40 associations intervenant dans le champ de la santé.

Concernant les dépassements d’honoraires, ils sont 52% à affirmer qu’il faut les encadrer et même 35% les interdire… contre 12% estimant qu’il faut maintenir la possibilité pour les médecins exerçant en secteur 2 de fixer eux-mêmes leurs dépassements d’honoraires.

Concernant les déserts médicaux, ils sont 58% à souhaiter l’encadrement de l’installation des médecins plutôt que l’augmentation des aides incitatives pour les amener à exercer dans les zones où ils sont absents.

Concernant le financement de l’assurance maladie, les avis sont plus partagés même si l’opinion la plus fréquente, partagée par 33% des Français, est qu’il faut cotiser davantage à la Sécurité sociale plutôt que d’être moins remboursé (22%) ou de payer plus cher sa complémentaire santé (20%)… le quart des Français ne se prononçant pas face à cet enjeu.

Enfin, près de 70% des Français estiment que le renforcement de la lutte contre la fraude permettrait de résorber, totalement ou en grande partie, le déficit de l’Assurance maladie. “Pourtant, toutes les études sont claires et concordantes : parmi les « fraudes sociales », celles en lien avec les dépenses d’assurance maladie en représentent une part très faible… et encore plus minoritaire si l’on s’intéresse aux fraudes émanant des usagers”, souligne le CISS.

Le Collectif rappelle ainsi que la fraude à l’assurance maladie en 2010 représentait 156 millions d’euros, dont à peine 8 millions concernaient les usagers (2) (5,4 millions pour les arrêts-maladie, 2,5 millions pour la gestion de droits à affiliation). “Si la lutte contre la fraude s’inscrit effectivement dans la préservation de notre système de protection sociale, il est regrettable qu’elle omette d’en focaliser les principales sources identifiées : les entreprises ne s’acquittant pas de leurs cotisations sociales, les établissements et les professionnels se méprenant dans leurs déclarations d’actes. Ces chiffres connus de tous interdisent en tout cas aux responsables politiques de présenter le renforcement de la lutte contre la fraude des usagers comme un moyen pertinent et suffisant pour résorber le déficit de l’assurance maladie”, estime le CISS dans un communiqué.

Source : CISS

(1) Sondage réalisé par l’institut Viavoice pour le CISS, du 29 au 30 mars 2012. Interviews réalisées par téléphone, auprès d’un échantillon de 1 010 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

(2) Source : Délégation nationale à la lutte contre la fraude

 

A Lire également

Attention aux faux e-mails de l’Assurance Maladie ... L'Assurance Maladie des Hauts-de-Seine met en garde les assurés contre de faux e-mails qui leur sont adresser. Ils ressemblent à s'y méprendre à ceux ...
Maladies graves : le nombre des « affections longu... 8,3 millions de personnes bénéficient du régime des affections de longue durée -ALD- (cancer, diabète, etc.) soit 280.000 de plus en un an. Préoccupé ...
L’Assurance Maladie poursuit son virage numérique... Le site ameli.fr, est l’un des sites publics les plus consultés, avec plus de 110 millions de visites annuelles. L’espace personnel ameli s’est imposé...
Soins dentaires : 60 Millions de consommateurs dén... Soins conservateurs, extractions de dents, prothèses, implants ou encore orthodontie... Une enquête publiée dans le numéro de novembre de 60 Millions ...
Mort programmée des ordonnances papier Après les feuilles de soins, les ordonnances papier vont progressivement disparaître des pharmacies et des cabinets médicaux, au profit de prescriptio...
Médicament: le CISS fait six propositions à Xavier... Dans une lettre ouverte au ministre du travail, de l'emploi et de la santé,  Xavier Bertrand, le CISS, qui regroupe plus d’une trentaine d’association...
Amélie, la nouvelle conseillère virtuelle du site ... A la mi-décembre, les assurés vont faire la connaissance d’Amélie, la nouvelle conseillère virtuelle du site de l’Assurance Maladie qui est là pour le...
Grossesse : gérez votre suivi en ligne avec Ameli.... Enceinte ? Profitez des services en ligne sur ameli.fr pour suivre votre grossesse avec « l’espace prévention » et calculer vos futures indemnités jou...
Sécu : le gouvernement dément les nouvelles taxes... Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales et de la Santé, et Bernard Cazeneuve, le ministre délégué chargé du Budget, ont démenti jeudi "ave...
Sécu: 600 médicaments pourraient ne plus être remb... Le Parisien revient ce matin sur le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) qui sera présenté jeudi 22 septembre à l'Assemblée nat...
Dossier médical personnel: une facture salée de 50... Selon le quotidien Le Parisien, le dossier médical personnel ou encore appelé DMP par les initiés aurait déjà coûté près de 500 millions d'euros. Une ...
Dyslexie : France Mutuelle partenaire de PRODYS, 1... France Mutuelle met en place un partenariat avec PRODYS, 1er centre médical pluridisciplinaire spécialisé dans le traitement de la dyslexie. France Mu...
L’Assurance Maladie lance son application mobile s... « Mon compte assuré », c'est le nom de la nouvelle application gratuite pour smartphone Iphone et Android que lance l'Assurance maladie. Grâce à u...
Maternité : l’Assurance Maladie accompagne les mèr... Chaque année plus de 815 000 naissances ont lieu en France. Sur les 10 dernières années, la durée de séjour en maternité pour un accouchement normal a...
Arrêts maladie : la sécu veut traquer les abus des... Le Parisien dévoile un décret "discrètement" publié hier. La Sécurité sociale veut traquer les abus et va renforcer pendant deux ans les contrôles sur...
Sécu : le gouvernement renonce à l’augmentation du... Le gouvernement renonce à augmenter de 0,5 point le ticket modérateur restant à la charge des patients pour les soins médicaux, mais devrait...