La sortie du livre pour enfant “Mickey et le grand tchoum” (qui explique aux enfants les allergies) est l’occasion de répondre aux questions des parents : Les allergies sont-elles fréquentes ? Pourquoi un diagnostic précoce est-il important pour mon enfant ? Les infections auriculaires peuvent-elles être liées aux allergies ? Comment soigne-t-on les allergies ? La désensibilisation peut-elle prévenir l’évolution d’une allergie vers un asthme ?

Les allergies sont-elles fréquentes ?
Très ! Au moins 1 personne sur 6 en souffre. (1)

Pourquoi un diagnostic précoce est-il important pour mon enfant ?
Les allergies peuvent évoluer en asthme. Près de 40 % des nourrissons atteints de dermatite atopique sont susceptibles de devenir asthmatiques avant l’âge de 4 ans (2). Les enfants souffrant d’allergies alimentaires précoces et durables ont trois fois plus de risques de développer des rhinites allergiques et cinq fois plus de devenir asthmatiques.

Les infections auriculaires peuvent-elles être liées aux allergies ?
Oui. Pour près de 79 % des enfants souffrant de maladies d’oreilles récurrentes, le diagnostic de rhinite allergique est confirmé 2. La rhinite allergique accroît le risque de développer une forme d’asthme (3 4).

Comment soigne-t-on les allergies ?
Votre médecin établira pour votre enfant un traitement personnalisé, en s’appuyant sur les résultats du test 3gAllergy, son dossier médical, un examen physique et tous les autres examens qu’il jugera nécessaires. Une fois les allergies identifiées, plusieurs solutions sont possibles, parmi lesquelles :
• Eliminer les allergènes du cadre de vie ou du régime alimentaire de l’enfant.
• Traiter les symptômes par la prescription de médicaments adaptés. N’utilisez jamais de médicaments sans avis médical.
• Proposer une désensibilisation par voie injectable ou sublinguale, qui permet de réduire la sensibilité aux pollens, aux acariens, à certaines moisissures, aux poils de certains animaux et aux insectes.

La désensibilisation peut-elle prévenir l’évolution d’une allergie vers un asthme ?
Oui. La désensibilisation a permis de réduire de 50 % le nombre d’enfants devenus asthmatiques (5). Elle est également efficace dans le cas de patients souffrant déjà de cette pathologie. D’après l’American Academy of Otolaryngic Allergy, 24 études menées sur plus de 900 asthmatiques atteints d’allergies connues ont révélé que la désensibilisation avait permis de traiter efficacement l’asthme allergique dans une majorité (71 %) des cas. Concrètement, le traitement considérablement :
• réduit les symptômes
• réduit les inflammations pulmonaires
• réduit le besoin de médicaments
• amélioré les fonctions pulmonaires.

Source : Siemens – Références : (1). American Academy of Allergy, Asthma and Immunology (AAAAI). Rapport allergique : découvertes scientifiques sur le diagnostic et le traitement des troubles allergiques, 1996-2001. www.theallergyreport.com/reportindex.html (2). Facteurs allergiques associés au développement de l’asthme et influence de la cetirizine dans un essai comparatif en double-aveugle avec placebo, premiers résultats, étude « ETAC » (Early Treatment of the Atopic Child), Pediatr Allergy Immunol., août 1998 ; 9 (3) : 116-24. 3. M. Kulig, R. Bergmann, U. Klettke, V. Wahn, U. Tacke, U. Wahn. : Natural course of sensitization to food and inhalant allergens during the first 6 years of life.J. Allergy Clin. Immunol., juin 1999 ; 103 (6) : 1173-9. (4). K. Sasai, S. Furukawa, T. Muto, M. Baba, K. Yabuta, Y. Fukuwatari : Early detection of specific IgE antibody against house dust mite in children at risk of allergic disease, J Pediatr, juin 1996 ; 128(6): 834-40. (5). D.E. Johnstone, A. Dutton : The value of hyposensitization therapy for bronchial asthma in children – a 14-year study, Pediatrics, nov. 1968 ; 42(5):793-802

A Lire également

L’asthme de la femme Si avant l’adolescence, l'asthme est davantage réservé aux garçons (2/3 de l'asthme de l'enfant touche des garçons), les études épidémiologiques montr...
Les gels anti-inflammatoires au kétoprofène retiré... L'agence française du médicament  a décidé de suspendre l'autorisation de mise sur le marché (AMM) de tous les médicaments contenant du kétoprofène et...
Concours « Asthme, Tram, Gram » : quand les enfant... Pour la 3ème édition du concours de créations, l’association Asthme & Allergies invite les enfants asthmatiques et leurs proches – parents, famill...
Journée Mondiale de l’Asthme : “Bien v... Le 1er mai, c'est aussi la Journée Mondiale de l'Asthme, sous le thème cette année "Bien vivre pour bien respirer". Pathologie trop souvent négligée, ...
Grippe A/H1N1 : 8 millions de doses de vaccins liv... Lors d'un point presse mardi 8 novembre sur la grippe H1N1, Didier Houssin le directeur général de la santé a annoncé que des arrivages de près de 8 m...
Journée mondiale de l’asthme : apprenez à so... L’asthme est la 1ère maladie chronique de l’enfant. C'est pourquoi l’Ecole du Souffle du centre hospitalier de Bordeaux propose autour de la journée m...
Pollution de l’air à l’école : 3 enfan... Une étude menée par des chercheurs de l'Inserm sur la qualité de l'air à l'intérieur de 108 écoles primaires réparties dans 6 villes françaises montre...
Ambroisie à feuille d’armoise : la lutte contre ce... Dans le cadre du Plan national santé environnement , les ministres chargés de la santé, de l’environnement, des transports et de l’agriculture se sont...
Pollens de graminées : un risque allergique maxima... Gare aux allergies. Selon le dernier bulletin du Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA), le temps ensoleillé prévu cette semaine favori...
Asthme chez l’enfant : faut-il se méfier des médec... Selon une étude menée par l’Université de Montréal, les enfants qui bénéficient de thérapies parallèles ou complémentaires sont deux fois plus suscept...
Pollens : la pluie apporte un week-end de répit au... Selon le dernier bulletin du Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), la pluie prévue pour ce weekend apportera un répit aux allergiques...
Allergies : les pollens de graminées toujours prés... Selon le dernier bulletin du RNSA (Réseau National de Surveillance Aérobiologique ), les pollens de graminées font de la résistance sur une bonne part...
Pollution aux particules : plusieurs régions franç... Une pollution aux particules touche depuis plusieurs jours certaines régions françaises, a averti le ministère de l'Ecologie et du Développement durab...
4ème Journée Française de l’Allergie, le mardi 23 ... A l’occasion de la 4ème Journée Française de l’Allergie, les allergologues se mobilisent dans une cinquantaine de villes françaises. Leur objectif : a...
Demain, tous allergiques ? L’asthme et l’allergie ont en particulier connu une forte augmentation et touchent désormais 25 à 30% de la population dans les pays industrialisés se...
Journée mondiale de l’asthme 2011 : conseils pour ... Selon, l’Institut de Recherche et de Documentation en Santé, +6% de la population française (enfants et adultes) souffriraient d’asthme. Chez 6 asthma...