Environnement, alimentation, activité physique, ou encore maladies chroniques… L’Institut de veille sanitaire (InVS) lancera le 14 avril prochain Esteban, une vaste étude de santé publique. Objectif : mieux connaître l’état de santé de la population vivant en France.

Menée auprès d’un échantillon national de 4 000 adultes de 18 à 74 ans et de 1 000 enfants de 6 à 17 ans, Esteban (Etude de SanTé sur l’Environnement, la Biosurveillance, l’Activité physique et la Nutrition)fournira des connaissances essentielles pour les professionnels de santé et les pouvoirs publics dans l’orientation et la mise en place des programmes de santé publique.

Mesurer l’exposition aux substances chimiques

Esteban vise à mesurer dans le sang, les cheveux et les urines les niveaux des expositions de la population à plus d’une centaine de substances chimiques présentes dans l’environnement : métaux (cadmium, mercure, arsenic, nickel, antimoine, cobalt, aluminium), cotinine et certains polluants organiques (pesticides, perfluorés et polybromés, dioxines, composés organiques volatils, etc). Certains polluants seront à cette occasion mesurés pour la première fois dans un échantillon représentatif de la population. L’étude produira également des valeurs de référence, indispensables pour déterminer si des populations particulières présentent une surexposition à certains polluants.

L’état nutritionnel de la population

Esteban fournira, au niveau national, une description détaillée des consommations alimentaires, de l’activité physique, et des marqueurs de l’état nutritionnel (corpulence, statut en fer et en vitamines) de la population vivant en France. Pour la première fois, l’activité physique fera l’objet d’une étude objective par accélérométrie.

 Un état des lieux des maladies chroniques en France

Dans le cadre d’Esteban, la fréquence de certaines maladies chroniques majeures, ainsi que des principaux facteurs de risque cardiovasculaire, sera mesurée : le diabète, l’asthme, la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), l’hypertension artérielle, les dyslipidémies (dont l’hypercholestérolémie) et l’obésité chez l’adulte ; l’asthme, les allergies et l’obésité chez l’enfant.

En pratique, Esteban portera sur un échantillon aléatoire national d’adultes et d’enfants résidant dans des ménages ordinaires, en France métropolitaine.  Le recrutement des participants se déroulera sur une durée de 12 mois minimum dès le 14 avril 2014 et s’effectuera en quatre vagues qui prendront fin dans le courant de l’été 2015. Les premiers résultats d’Esteban seront publiés en 2016.

Pour en savoir plus : www.esteban.invs.sante.fr

A Lire également

Pollution aux particules dans plusieurs régions fr... Un épisode de pollution aux particules favorisé par les conditions météo affecte depuis le week-end dernier plusieurs régions de la métropole. Il couv...
Santé : les Français souhaitent un comparateur de ... Honoraires, soins dentaires, mutuelles… Selon l’Observatoire sociétal de la santé et de la qualité des soins en France réalisé par  Ipsos pour  Généra...
Myopie, astigmatisme, presbytie… : trois adultes s... Selon une étude, menée par la DREES (*), trois adultes sur quatre présentent des troubles visuels en France. Cette perte d’acuité sensorielle se génér...
La France sous le coup d’un véritable « krac... Dans son rapport annuel 2010/2011 publié ce jeudi, Médecins du Monde dénonce un véritable « krach sanitaire » en France. L'association constate des di...
Environ 20% des Français ne sont pas raccordés au ... Aujourd’hui, environ cinq millions de foyers français, soit environ 20% des citoyens ne sont pas raccordés au réseau public de collecte des eaux usées...
L’alcoomètre, un outil en ligne pour réduire sa co... Disponible sur le site Alcool Info Service, le test gratuit alcoomètre permet en 12 questions d’évaluer sa consommation d’alcool et de savoir si celle...
Eau du robinet : potable, malgré les résidus de mé... Les Français avalent en moyenne 1 500 comprimés par habitant et par an ! L’Académie nationale de pharmacie se montre donc préoccupée par les conséquen...
Santé : trop de sucre dans les smoothies ? Sachez-le, il y aurait autant de sucre dans votre smoothie que dans un verre de Coca-Cola. C’est en tout cas ce qu’affirment deux scientifiques améric...
Fumer coûtera plus cher à partir du 6 janvier 2014... Bernard Cazeneuve, le Ministre du budget, vient d’officialiser les prix du tabac applicables en janvier 2014. Ces derniers augmenteront, à compter du ...
L’hiver impacte la forme des Français Selon le Carnet de santé des Français* du mois de janvier dévoilé par la MNH, l’hiver a une incidence sur la forme des Français. Ils sont 78% à se déc...
BPCO : les femmes plus vulnérables que les hommes Aujourd’hui 50% des 3,5 millions de malades souffrant de BPCO, grave maladie respiratoire principalement due au tabagisme, sont des femmes. Alors que ...
La pollution chimique est plus importante à l̵... D'après l'Observatoire de la qualité de l'air intérieur, un logement sur dix présente des niveaux de pollution chimique très élevés. Selon le polluant...
4ème journée nationale de la qualité de l’air le 1... La 4ème journée nationale de la qualité de l’air se déroule le 19 septembre 20018. Son objectif : sensibiliser les citoyens à l’importance de respirer...
Santé: les mutuelles adressent vingt propositions ... La Mutualité Française, qui fédère la quasi-totalité des mutuelles santé en France, vient d’adresser aux candidats aux élections présidentielle et lég...
Journée Nationale de l’Audition : 1 Français... Jeudi 13 mars se déroule la Journée Nationale de l'Audition (JNA). L'occasion pour les Français de faire le point sur leur audition. Selon l’enquête J...
Santé : 33% des Français renoncent à se soigner fa... Selon un baromètre CSA / Europ Assistance, un tiers des Français ont renoncé ou reporté un soin médical pour raisons financières en 2013. Les soins de...