Environnement, alimentation, activité physique, ou encore maladies chroniques… L’Institut de veille sanitaire (InVS) lancera le 14 avril prochain Esteban, une vaste étude de santé publique. Objectif : mieux connaître l’état de santé de la population vivant en France.

Menée auprès d’un échantillon national de 4 000 adultes de 18 à 74 ans et de 1 000 enfants de 6 à 17 ans, Esteban (Etude de SanTé sur l’Environnement, la Biosurveillance, l’Activité physique et la Nutrition)fournira des connaissances essentielles pour les professionnels de santé et les pouvoirs publics dans l’orientation et la mise en place des programmes de santé publique.

Mesurer l’exposition aux substances chimiques

Esteban vise à mesurer dans le sang, les cheveux et les urines les niveaux des expositions de la population à plus d’une centaine de substances chimiques présentes dans l’environnement : métaux (cadmium, mercure, arsenic, nickel, antimoine, cobalt, aluminium), cotinine et certains polluants organiques (pesticides, perfluorés et polybromés, dioxines, composés organiques volatils, etc). Certains polluants seront à cette occasion mesurés pour la première fois dans un échantillon représentatif de la population. L’étude produira également des valeurs de référence, indispensables pour déterminer si des populations particulières présentent une surexposition à certains polluants.

L’état nutritionnel de la population

Esteban fournira, au niveau national, une description détaillée des consommations alimentaires, de l’activité physique, et des marqueurs de l’état nutritionnel (corpulence, statut en fer et en vitamines) de la population vivant en France. Pour la première fois, l’activité physique fera l’objet d’une étude objective par accélérométrie.

 Un état des lieux des maladies chroniques en France

Dans le cadre d’Esteban, la fréquence de certaines maladies chroniques majeures, ainsi que des principaux facteurs de risque cardiovasculaire, sera mesurée : le diabète, l’asthme, la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), l’hypertension artérielle, les dyslipidémies (dont l’hypercholestérolémie) et l’obésité chez l’adulte ; l’asthme, les allergies et l’obésité chez l’enfant.

En pratique, Esteban portera sur un échantillon aléatoire national d’adultes et d’enfants résidant dans des ménages ordinaires, en France métropolitaine.  Le recrutement des participants se déroulera sur une durée de 12 mois minimum dès le 14 avril 2014 et s’effectuera en quatre vagues qui prendront fin dans le courant de l’été 2015. Les premiers résultats d’Esteban seront publiés en 2016.

Pour en savoir plus : www.esteban.invs.sante.fr

A Lire également

Pollution aux particules : plusieurs régions franç... Une pollution aux particules touche depuis plusieurs jours certaines régions françaises, a averti le ministère de l'Ecologie et du Développement durab...
La France adopte de nouvelles mesures anti-tabac Alors que le paquet de cigarettes neutre va entrer en vigueur le 20 mai, la ministre de la Santé a annoncé la création d’un fonds de prévention du tab...
Santé, scolarité, vie sociale: 20.000 enfants vont... Vingt mille enfants nés en France en 2011 vont être suivis de la naissance à l’âge adulte pour mieux comprendre comment l’environnement, l’entourage f...
Vague de chaleur : la plateforme téléphonique « Ca... En raison des températures particulièrement élevées prévues à partir de ce mardi, Marisol Touraine, la ministre de la Santé, a annoncé hier l'activati...
Aspartame : pas de risques pour la santé “au... L'aspartame est-il mauvais pour la santé ? Non, a tranché mardi 10 décembre l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) qui publie les résul...
Boissons au soja: rappel de briques Auchan contena... Prenez garde si vous avez une intolérance ou une allergie au lait. Des briques de boisson bio au soja Auchan viennent d'être retirées de la vente du f...
La santé des ados de 3e s’améliore Moins de caries, obésité stable... Selon une étude publiée par la DREES, la santé des adolescents en classe de 3e s'améliore malgré un bilan contrasté...
Les Français s’inquiètent pour le financement de l... Selon le 5e baromètre sur les Français, la santé et l’argent réalisé par LH2 pour l’assureur AG2R La mondiale, les Français sont particulièrement préo...
HOMEOPTIC® pour soulager les irritations oculaires...  Pollens, poussière, travail sur écran, atmosphère enfumée, pollution, climatisation… autant de situations qui peuvent provoquer des irritations ocula...
Le ministère de la Santé a un nouveau site web Disponible en ligne, le nouveau site Internet du ministère, www.social-sante.gouv.fr, présente l’action de l’Etat dans le vaste champ des affaires soc...
Téléthon 2013 : une web-série qui donne la parole ... A quelques semaines du lancement du Téléthon 2013, l'AFM-Téléthon diffuse sur internet une web-série qui donne la parole aux 5 familles ambassadrices ...
Santé : 86 % des Français acceptent les risques de... Selon un sondage Odoxa pour la MNH, 89% des Français sont convaincus qu’un jour la science et la technologie permettront de guérir des maladies graves...
Travail, amour, famille, santé, argent, loisirs… p... Du 25 juin au 1er juillet, sur Internet, 14 experts de la réussite donneront des conférences gratuites pour toutes les femmes qui veulent réussir plei...
Café, thé ou chocolat : les polyphénols bons pour ... Le thé, le café, les fruits et légumes, le vin, ou encore le chocolat… Tous ces aliments contiennent des  polyphénols, des substances naturelles d’ori...
Troubles du sommeil : près d’1 étudiant sur 2 vict... Selon la dernière enquête santé menée par la SMEREP (1)(2) auprès des étudiants français, près de 50% d’entre eux rencontrent des problèmes de sommeil...
Les étudiants renoncent trop souvent à se soigner... Une enquête CSA pour EmeVia* montre une augmentation du renoncement aux soins des étudiants, et plus particulièrement une baisse du recours au médecin...