La pollution de l’air par particules fines est le sujet du moment. Pour mieux identifier les sources des particules, Air Rhône-Alpes (qui est l’observatoire régional de surveillance de la qualité de l’air) et quelques partenaires franco-italiens n’ont pas attendu que l’actualité les mettent sur le devant de la scène. Leur objectif : mieux identifier celles issues de l’activité humaine pour améliorer durablement la qualité de l’air en Rhône-Alpes.

Car la problématique de base est bien là : être capable de faire la différence entre les sources de pollution aux particules dues aux activités humaines et celles dont l’origine est naturelle. Chaque secteur d’activité doit être étudié : chauffage, transport routier, industries, agriculture…

Ce n’est qu’en sachant “quel mal combattre” que l’homme peut modifier ses “mauvais comportements”. La vocation d’Air Rhône-Alpes reste d’accompagner les pouvoirs publics dans la mise en oeuvre d’actions efficaces à long terme et à court terme lors d’épisodes de pollution.

En Rhône-Alpes, les particules sont l’un des principaux polluants de l’air

Elles sont à l’origine de plus des 3/4 des épisodes de pollution chaque année. La France fait d’ailleurs l’objet d’un contentieux avec l’Union Européenne pour non–respect des valeurs réglementaires concernant les particules. Plusieurs pays sont
concernés, et en France, plusieurs régions, dont Rhône-Alpes.

La pollution de l’air, tous polluants confondus, est aussi une question majeure de santé publique. Elle est classée cancérigène certain pour l’homme par l’OMS.

Quelle est l’origine des ces particules ?

Ces particules sont de natures diverses. Elles peuvent être d’origine naturelle (embruns océaniques, éruptions volcaniques, feux de forêts et érosion éolienne des sols) ou liées aux activités humaines (transport, chauffage, industries, agriculture, etc.). En moyenne sur l’année dans notre région, les particules PM10* sont principalement émises par le chauffage au bois non performant (cheminée ouverte, poêle ancien, bois de mauvaise qualité, etc.) qui représente 47 % des émissions. Les rejets dus au trafic routier (essentiellement Diesel), au secteur industriel et à l’agriculture sont plus minoritaires (de l’ordre de 10 à 20 % chacun). Cependant, la part de ces contributions peut varier selon les saisons.

En épisode de pollution ou dans le cadre d’une stratégie à long terme d’amélioration de la qualité de l’air, il est donc primordial d’identifier précisément l’origine et la contribution des particules à la pollution pour accompagner au mieux les pouvoirs publics dans la mise en oeuvre des actions.

En Rhône-Alpes, 14 appareils mesurent en continu des polluants aussi nombreux que variés :
• Les polluants réglementés : particules (PM10 et PM2.5), oxydes d’azote, dioxyde de soufre, ozone.
• Les Composés Organiques volatils (COV) : 30 précurseurs de l’ozone (dont le benzène réglementé) et 9 organochlorés.
• 19 Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (HAP) (dont le benzo(a)pyrène réglementé).
• 14 métaux lourds
• Dioxines et furanes (24 congénères).
• Les traceurs permettant d’identifier les origines des particules : Carbone organique/Carbone élémentaire, Carbone suie (Black Carbon), espèces chimiques majeures.

> En savoir plus sur Air Rhône-Alpes

M.B. Sources : Air Rhône-Alpes, l’organisme agrée par le Ministère chargé de l’Écologie pour la surveillance et l’information
sur la qualité de l’air de la région / * Les particules PM10, de diamètre inférieur à 10 micromètres, sont assez fines pour pénétrer dans l’appareil respiratoire

A Lire également

Moins de pesticides dans votre jardin avec le plan... Les jardiniers amateurs utilisent régulièrement des pesticides sans avoir conscience de la dangerosité de ces produits pour la nature ou pour leur pro...
Pollution marine : Jean-Louis Borloo lance le cent... Jean-Louis Borloo, ministre de l’Écologie et de la Mer présentera demain (vendredi 10 septembre) le centre français des gardes-côtes. Ce nouveau centr...
Environ 20% des Français ne sont pas raccordés au ... Aujourd’hui, environ cinq millions de foyers français, soit environ 20% des citoyens ne sont pas raccordés au réseau public de collecte des eaux usées...
Eau du robinet : potable, malgré les résidus de mé... Les Français avalent en moyenne 1 500 comprimés par habitant et par an ! L’Académie nationale de pharmacie se montre donc préoccupée par les conséquen...
Pollution par les mégots : les industriels du taba... Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, a convoqué jeudi 14 juin tour à tour ch...
Pollution atmosphérique : un niveau élevé de parti... Plusieurs régions françaises connaissent depuis le début de l’année une série d’épisodes de pollution atmosphérique avec un niveau élevé de particules...
Pollution aux particules fines : évitez les activi... Face aux épisodes de pollution aux particules fines auxquels sont confrontées plusieurs régions de France, le ministère de la Santé rappelle les recom...
La pollution due aux particules favorisée par les ... Les concentrations de particules dans l'air sont actuellement élevées dans plusieurs régions de la métropole. Les particules et les polluants à l'orig...
Alerte aux pics d’ozone sur la France Depuis le week-end dernier, ensoleillement et fortes chaleurs touchent la France. L’est et une partie du sud-est, en particulier, devraient connaître,...
Pollution, alimentation, maladies… L’é... Environnement, alimentation, activité physique, ou encore maladies chroniques... L’Institut de veille sanitaire (InVS) lancera le 14 avril prochain Es...
Deux nouveaux guides pratiques : « Maison & S... La Mutualité Française coédite avec les Editions Pascal deux nouveaux guides pratiques : « Maison & Santé – Vivre chez soi sans risque » et « Mais...
Organiser une manifestation éco-responsable ? Un t... Associations, club sportifs ou encore comités d’entreprises… Adere est un outil en ligne qui propose gratuitement un autodiagnostic afin de vous aider...
Pollution aux particules : plusieurs régions franç... Une pollution aux particules touche depuis plusieurs jours certaines régions françaises, a averti le ministère de l'Ecologie et du Développement durab...
Des conditions météo qui favorisent la mauvaise qu... Les conditions météorologiques anticycloniques actuelles favorisent l’accumulation des particules au sol en raison du refroidissement de l’air à la su...
La pollution de l’air réduit l’espérance de vie... L'Institut de veille sanitaire (InVS) publie aujourd'hui un rapport spécifique à neuf villes françaises qui a évalué l'impact sanitaire et économique ...
Alerte à la pollution aux particules dans plusieur... Une pollution aux particules affecte actuellement la France et touche principalement le Nord, l’Est et le Sud Est du pays. Cet épisode devrait perdure...