Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, et Philippe Martin, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, ont annoncé lundi la consultation publique pour une stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens.

Les perturbateurs endocriniens sont des substances chimiques d’origine naturelle ou synthétique qui interfèrent avec le fonctionnement des systèmes endocriniens. Le dysfonctionnement peut toucher différentes fonctions telles que les fonctions reproductrices, la croissance, le développement, le comportement et la production, l’utilisation ou le stockage de l’énergie. L’exposition à de telles substances est susceptible de porter atteinte à la santé humaine et à l’environnement.

Cette consultation s’organise sur la base des propositions du rapport du groupe de travail missionné à la suite de la Conférence environnementale de septembre 2012, dont la stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens est l’un des engagements. Chacun pourra ainsi s’informer et apporter sa contribution en ligne, en consultant jusqu’au 20 septembre 2013 l’adresse : http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/rapport-du-groupe-de-travail-relatif-a-l-elaboration-d-une-strategie-nationale-sur-les-perturbateurs-endocriniens.

Le rapport est le résultat d’une intense concertation menée durant 6 mois au sein d’un groupe de travail réunissant des élus des Parlements français et européens, des organismes publics de recherche et d’expertise, des organisations non gouvernementales, des fédérations d’entreprises, et des personnalités qualifiées..

Certains produits ou objets d’usage quotidien, tels que détergents, matières plastiques, cosmétiques, textiles, peintures, contiennent en effet des substances chimiques soupçonnées d’être des perturbateurs endocriniens, susceptibles de porter atteinte à la santé humaine et à l’environnement.

Limiter l’exposition de l’environnement et de la population, en particulier celle des populations sensibles, femmes enceintes et jeunes enfants, pour réduire les conséquences sanitaires, environnementales, mais également économiques et sociales des perturbateurs endocriniens, est crucial.

Le rapport propose notamment d’accentuer les efforts de recherche, en particulier sur les effets sanitaires (faibles doses, effets cocktails, effets transgénérationnels), les effets sur la biodiversité et les solutions de substitution. Il propose d’expertiser au moins 5 substances par an pour évaluer leur caractère perturbateur endocrinien et de gérer au mieux les risques qu’elles présentent.

Selon ce rapport, la future stratégie nationale doit aussi être un moteur pour l’innovation : l’industrie a un rôle majeur à jouer, afin de participer activement à la recherche et à la mise en œuvre de solutions de substitution, notamment via l’organisation de plateformes d’échanges d’informations. Elle doit également aider le consommateur et le travailleur à se protéger des risques liés aux perturbateurs endocriniens : meilleure information du public, poursuite de l’étude d’étiquetages spécifiques, formation des professionnels…

“La stratégie sera définitivement arrêtée par le gouvernement à l’issue de cette consultation et en lien avec l’action communautaire et internationale sur ces sujets, où la France est motrice”, indiquent les deux ministères.

Source : Ministère des Affaires sociales et de la Santé

A Lire également

Délais d’attente chez les médecins : parfois... Selon les résultats d'une enquête réalisée par Keldoc, une plate-forme en ligne de rendez-vous médical, et publiée lundi dans le quotidien Le Parisien...
Santé: être informé sur son état est un “dro... Depuis la loi du 4 mars 2002,  L'information délivrée est destinée à éclairer la personne sur son état de santé et à lui permettre, si nécessaire, de ...
Santé: les mutuelles adressent vingt propositions ... La Mutualité Française, qui fédère la quasi-totalité des mutuelles santé en France, vient d’adresser aux candidats aux élections présidentielle et lég...
Le soutien-gorge mauvais pour la tenue des seins ? Selon une étude menée au CHU de Besançon sur 130 poitrines, l'absence de soutien-gorge serait,contrairement à ce qu’on l’on pourrait croire, bénéfique...
4 Français sur 10 ne pratiquent aucun sport en 201... Selon le Baromètre 2015 de la Fédération Française d’Education Physique et de Gymnastique Volontaire (FFEPGV), quatre Français sur dix (38% ) continue...
L’Assistant Santé MAAF : une application gratuite ... MAAF met à disposition une nouvelle version de son application gratuite sur iPhone : l’Assistant Santé. Une version enrichie qui tient compte des rema...
Neuf personnes sur 10 respirent un air pollué dans... Selon de nouvelles données de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), 9 personnes sur 10 respirent un air contenant des niveaux élevés de polluants...
Fumer coûtera plus cher à partir du 6 janvier 2014... Bernard Cazeneuve, le Ministre du budget, vient d’officialiser les prix du tabac applicables en janvier 2014. Ces derniers augmenteront, à compter du ...
Journée mondiale Alzheimer : consultation gratuite... Parce que les troubles caractéristiques de la maladie d’Alzheimer n’apparaissent pas brutalement, le CHU d’Amiens propose une consultation gratuite e...
Sondage : plus les Français vieillissent, moins il... Selon un sondage Ifop / GlaxoSmithKline (*), les Français rient en moyenne 4,6 fois par jour. Un chiffre qui baisserait avec l’âge : un jeune de moins...
Grippe : le pic épidémique franchi dans la plupart... Environ 2,5 millions de personnes ont été touchées à ce jour par la grippe saisonnière depuis le début de l’épidémie. Le pic épidémique est franchi da...
Les ados français ont une vie amicale assez riche Selon les données françaises de l’enquête internationale Health Behaviour in School-aged Children (HBSC) 2010, les adolescents ont globalement une vie...
Obésité, caries, prévention… : les enfants de 6 an... Selon les résultats de l’Enquête nationale de santé scolaire* publiée par la DREES, 12 % des enfants scolarisés en grande section de maternelle en 201...
Télétransmission obligatoire des feuilles de soins... La Loi Bachelot a rendu obligatoire la télétransmission des feuilles de soins et instaure une taxe de 0,50 € par feuille de soins papier. Le principal...
Journée Nationale de l’Audition : 1 Français... Jeudi 13 mars se déroule la Journée Nationale de l'Audition (JNA). L'occasion pour les Français de faire le point sur leur audition. Selon l’enquête J...
Le nombre des plus de 60 ans devrait doubler d’ici... Un rapport de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) publié à l’occasion de la Journée mondiale des personnes âgées indique que le nombre de person...