Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, et Philippe Martin, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, ont annoncé lundi la consultation publique pour une stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens.

Les perturbateurs endocriniens sont des substances chimiques d’origine naturelle ou synthétique qui interfèrent avec le fonctionnement des systèmes endocriniens. Le dysfonctionnement peut toucher différentes fonctions telles que les fonctions reproductrices, la croissance, le développement, le comportement et la production, l’utilisation ou le stockage de l’énergie. L’exposition à de telles substances est susceptible de porter atteinte à la santé humaine et à l’environnement.

Cette consultation s’organise sur la base des propositions du rapport du groupe de travail missionné à la suite de la Conférence environnementale de septembre 2012, dont la stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens est l’un des engagements. Chacun pourra ainsi s’informer et apporter sa contribution en ligne, en consultant jusqu’au 20 septembre 2013 l’adresse : http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/rapport-du-groupe-de-travail-relatif-a-l-elaboration-d-une-strategie-nationale-sur-les-perturbateurs-endocriniens.

Le rapport est le résultat d’une intense concertation menée durant 6 mois au sein d’un groupe de travail réunissant des élus des Parlements français et européens, des organismes publics de recherche et d’expertise, des organisations non gouvernementales, des fédérations d’entreprises, et des personnalités qualifiées..

Certains produits ou objets d’usage quotidien, tels que détergents, matières plastiques, cosmétiques, textiles, peintures, contiennent en effet des substances chimiques soupçonnées d’être des perturbateurs endocriniens, susceptibles de porter atteinte à la santé humaine et à l’environnement.

Limiter l’exposition de l’environnement et de la population, en particulier celle des populations sensibles, femmes enceintes et jeunes enfants, pour réduire les conséquences sanitaires, environnementales, mais également économiques et sociales des perturbateurs endocriniens, est crucial.

Le rapport propose notamment d’accentuer les efforts de recherche, en particulier sur les effets sanitaires (faibles doses, effets cocktails, effets transgénérationnels), les effets sur la biodiversité et les solutions de substitution. Il propose d’expertiser au moins 5 substances par an pour évaluer leur caractère perturbateur endocrinien et de gérer au mieux les risques qu’elles présentent.

Selon ce rapport, la future stratégie nationale doit aussi être un moteur pour l’innovation : l’industrie a un rôle majeur à jouer, afin de participer activement à la recherche et à la mise en œuvre de solutions de substitution, notamment via l’organisation de plateformes d’échanges d’informations. Elle doit également aider le consommateur et le travailleur à se protéger des risques liés aux perturbateurs endocriniens : meilleure information du public, poursuite de l’étude d’étiquetages spécifiques, formation des professionnels…

“La stratégie sera définitivement arrêtée par le gouvernement à l’issue de cette consultation et en lien avec l’action communautaire et internationale sur ces sujets, où la France est motrice”, indiquent les deux ministères.

Source : Ministère des Affaires sociales et de la Santé

A Lire également

Bisphénol A : interdiction confirmée dans les cont... Ségolène Royal, la Ministre de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie, a confirmé vendredi  l'interdiction du bisphénol dans les contena...
Santé, retraite… Un site internet pour répon... Lancé par les régimes de retraite, en partenariat avec Santé publique France, le site « pourbienvieillir.fr » s'adresse aux personnes de 55 ans et plu...
Les Français s’inquiètent pour le financement de l... Selon le 5e baromètre sur les Français, la santé et l’argent réalisé par LH2 pour l’assureur AG2R La mondiale, les Français sont particulièrement préo...
La France adopte de nouvelles mesures anti-tabac Alors que le paquet de cigarettes neutre va entrer en vigueur le 20 mai, la ministre de la Santé a annoncé la création d’un fonds de prévention du tab...
Les femmes plus préoccupées par leur santé que les... Selon le sondage ViaVoice/ Groupe Pasteur Mutualité « Les femmes et la santé », 73% des femmes se disent en effet préoccupées, voire très préoccupées ...
Les enfants français trop sédentaires Selon un sondage réalisé par Odoxa pour la MNH, le Figaro et France Inter*, plus de 6 Français sur 10 (61%) constatent que les enfants de leur entoura...
Des idées de menus équilibrés pour Noël et le jour... En panne d'idées pour vos menus de fêtes de fin d’année ? Pour Noël et le jour de l’an, la Fabrique à menus du site mangerbouger.fr propose des recett...
1 Français sur 5 n’a jamais exercé d’activité spor... Selon le Baromètre annuel Sport Santé FFEPGV 2014 (*), 1 Français sur 5 n’a jamais exercé d’activité sportive ou n’en pratique plus depuis plus de 10 ...
Santé : 60 % des Français estiment le parcours de ... Un sondage réalisé par Viavoice pour Harmonie Mutuelle montre que les Français aspirent à être de plus en plus accompagnés dans leur parcours de santé...
60% des Français ne sont pas inquiets pour leur sa... Selon les résultats d'une enquête Harris Interactive pour L'Observatoire Cetelem, les Français se montrent sensibilisés et responsabilisés en matière ...
Perturbateurs endocriniens : 40% des produits de b... Selon une étude réalisée sur près de 15.000 produits de beauté-hygiène par l'institut de notation Noteo, près de 40% des produits d'hygiène-beauté con...
Prévention santé : l’Inpes ouvre son compte Twitte... L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) a annoncé lundi 24 novembre 2014 l’ouverture officielle de son compte sur Twitt...
Tabagisme : 54% des français pour l’augmentation d... Selon le dernier baromètre santé réalisé par Odoxa pour la MNH, le Figaro et France Inter, 54% des français se prononcent pour l’augmentation du prix ...
Travail, amour, famille, santé, argent, loisirs… p... Du 25 juin au 1er juillet, sur Internet, 14 experts de la réussite donneront des conférences gratuites pour toutes les femmes qui veulent réussir plei...
L’action de groupe en santé officiellement instaur... Le décret signé par Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, et publié mardi 27 septembre 2016 au Journal officiel, instaure l...
Les Français et l’information santé sur le web Qu'attendent les Français en matière d’information santé sur le web ? Selon une enquête Ipsos pour MSD France, deux Français sur trois qualifient d’an...