Les personnes âgées vivent majoritairement à leur domicile et environ un tiers des personnes de plus de 60 ans (plus de 3 millions de personnes) bénéficient d’une aide. Cette aide peut être professionnelle ou familiale mais la grande majorité des aidants appartient à la famille.  Quel que soit l’état de santé de la personne âgée, il existe des indicateurs très importants à surveiller qui, en cas d’évolution, peuvent nécessiter le recours à un médecin.
 Les 4 points essentiels à surveiller

– Le poids : il est indispensable de surveiller le poids de la personne âgée de façon régulière ; une fois par mois, ou toutes les semaines dans certaines situations (en cas de risques de déshydratation tels qu’une forte chaleur, de la fièvre… ; après une infection, une hospitalisation ou un choc affectif ; en cas d’insuffisance cardiaque récente). Lorsque le poids d’une personne âgée varie de façon importante, à court ou à plus long terme, cela traduit une modification de son état de santé et nécessite un contrôle médical.

– L’alimentation : Lorsqu’une personne âgée ne mange plus suffisamment pour couvrir les besoins du corps, on parle de dénutrition. Elle va ainsi perdre des muscles et se sentir épuisée, ce qui entraîne un risque de chutes. A terme, son organisme sera plus vulnérable aux maladies infectieuses ou à l’aggravation d’une maladie chronique. Par ailleurs, la personne fatiguée réduit ses contacts sociaux et est plus sujette à la dépression. Il est donc important de détecter la dénutrition tôt car elle peut ainsi être soignée très efficacement. Certains cas doivent alerter : par exemple, si la personne mange moins depuis plus de trois jours ou si elle ne consomme plus – ou plus beaucoup – certains aliments (viande, légumes, fruits, produits laitiers…).

– L’hydratation : avec l’âge, la sensation de soif s’estompe pour disparaître ensuite complètement, entraînant un risque de déshydratation qui peut s’avérer grave. Il faut donc penser à « boire sans soif ». En conséquence, il faut inciter la personne âgée à boire de 1 litre à 1,5 litre d’eau par jour et plus dans certains cas : forte chaleur, fièvre, diarrhée, vomissements.

– Le niveau d’activité : conserver une activité physique régulière favorise le bien-être, améliore la santé et préserve l’autonomie. Elle permet d’entretenir ou de développer les muscles et ainsi de diminuer le risque de chute. Il est donc important d’encourager la personne à maintenir une activité physique (faire les courses, marcher, jardiner, faire le ménage voire quelques exercices…), mais également à conserver des activités intellectuelles ou de loisirs (lecture, mots croisés…) et des contacts sociaux.

Source : Inpes

A Lire également

Mal de dos : ne tardez pas à consulter ! Trop souvent banalisé, le mal de dos lorsqu’il dure depuis plus de 3 mois, peut fortement retentir sur le quotidien des personnes qui en souffrent. « ...
Boire trop de café entraînerait une prise de poids... Selon des chercheurs australiens, boire l'équivalent de cinq à six tasses chaque jour entraînerait une prise de poids. La raison : l'acide chlorogéniq...
96 % des 15-30 ans se déclarent en bonne santé L’Inpes publie le nouveau Baromètre santé jeunes Inpes (*) qui dresse un portrait de la jeunesse et de sa santé. Globalement chez les jeunes de 15 à 3...
Grippe : plus de 2 millions de personnes auraient ... L’épidémie de grippe approche de son pic. La semaine dernière, le nombre des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été ...
Les médecins désertent aussi Paris Paris s’est longtemps cru à l’abri des phénomènes de désertification médicale, réservée jusqu'alors aux campagnes. Pourtant, la situation inquiète au...
Santé : 60 % des Français estiment le parcours de ... Un sondage réalisé par Viavoice pour Harmonie Mutuelle montre que les Français aspirent à être de plus en plus accompagnés dans leur parcours de santé...
Vague de chaleur : les précautions à prendre pour ... Alors que les dernières prévisions de Météo-France confirment une forte hausse des températures sur une grande partie du territoire, une situation app...
Des petits Français plus gros et plus grands Nos enfants poussent et plutôt bien. C’est le constat de l’étude nationale  "3D Child" menée par l'Institut français du textile et de l'habillement (I...
Angine, otite, rhino : traitement par antibiotique... Le traitement dépend de l'origine virale ou bactérienne de l'angine. Grâce au Test de diagnostic rapide (T.D.R.), votre médecin peut identifier sans d...
Personnes âgées : « Initiatives de la Bientraitanc... Depuis 2003, les « Initiatives de la Bientraitance » récompensent et valorisent des projets qui contribuent au bien être des seniors parisiens, dans d...
Santé : plus d’un étudiant sur trois renonce à des... Selon une enquête* de la Mutuelle des Etudiants (LMDE) publiée mercredi, 35% des étudiants ont renoncé à consulter un médecin au cours des douze derni...
Comment trouver un médecin de secteur 1 ou un dent... Fourmisante.com est un site internet pratique qui permet de trouver en quelques clics les professionnels de santé qui appliquent les tarifs de la sécu...
Michel Cymès condamné pour injure mais pas diffama... Dans l’affaire Michel Cymès/Stéphane Delajoux, le tribunal de grande instance de Paris a tranché à sa manière : il reconnaît les propos « injurieux » ...
Sondage : un Français sur deux fait du sport régul... Selon un sondage Obea/Infraforces, réalisé pour Santé Magazine près d'un Français sur deux fait régulièrement du sport mais près d'un sur trois n'en f...
Dépendance : une mission pour prévenir et traiter ... A la veille du lancement de l’Année européenne du « Vieillissement actif et de la solidarité entre les générations », Nora Berra a missionné le Profes...
Le mariage favoriserait la prise de poids Selon un étude réalisée par la société britannique de nutrition, Forza Supplements, se marier serait dangereux pour la ligne. En effet, les jeunes mar...