Les personnes âgées vivent majoritairement à leur domicile et environ un tiers des personnes de plus de 60 ans (plus de 3 millions de personnes) bénéficient d’une aide. Cette aide peut être professionnelle ou familiale mais la grande majorité des aidants appartient à la famille.  Quel que soit l’état de santé de la personne âgée, il existe des indicateurs très importants à surveiller qui, en cas d’évolution, peuvent nécessiter le recours à un médecin.
 Les 4 points essentiels à surveiller

– Le poids : il est indispensable de surveiller le poids de la personne âgée de façon régulière ; une fois par mois, ou toutes les semaines dans certaines situations (en cas de risques de déshydratation tels qu’une forte chaleur, de la fièvre… ; après une infection, une hospitalisation ou un choc affectif ; en cas d’insuffisance cardiaque récente). Lorsque le poids d’une personne âgée varie de façon importante, à court ou à plus long terme, cela traduit une modification de son état de santé et nécessite un contrôle médical.

– L’alimentation : Lorsqu’une personne âgée ne mange plus suffisamment pour couvrir les besoins du corps, on parle de dénutrition. Elle va ainsi perdre des muscles et se sentir épuisée, ce qui entraîne un risque de chutes. A terme, son organisme sera plus vulnérable aux maladies infectieuses ou à l’aggravation d’une maladie chronique. Par ailleurs, la personne fatiguée réduit ses contacts sociaux et est plus sujette à la dépression. Il est donc important de détecter la dénutrition tôt car elle peut ainsi être soignée très efficacement. Certains cas doivent alerter : par exemple, si la personne mange moins depuis plus de trois jours ou si elle ne consomme plus – ou plus beaucoup – certains aliments (viande, légumes, fruits, produits laitiers…).

– L’hydratation : avec l’âge, la sensation de soif s’estompe pour disparaître ensuite complètement, entraînant un risque de déshydratation qui peut s’avérer grave. Il faut donc penser à « boire sans soif ». En conséquence, il faut inciter la personne âgée à boire de 1 litre à 1,5 litre d’eau par jour et plus dans certains cas : forte chaleur, fièvre, diarrhée, vomissements.

– Le niveau d’activité : conserver une activité physique régulière favorise le bien-être, améliore la santé et préserve l’autonomie. Elle permet d’entretenir ou de développer les muscles et ainsi de diminuer le risque de chute. Il est donc important d’encourager la personne à maintenir une activité physique (faire les courses, marcher, jardiner, faire le ménage voire quelques exercices…), mais également à conserver des activités intellectuelles ou de loisirs (lecture, mots croisés…) et des contacts sociaux.

Source : Inpes

A Lire également

Conférence-débat : La violence dans les hôpitaux... Selon l'Observatoire national des violences en milieu hospitalier, le nombre de fait de violence (Incivilités, agressions caractérisées…) à l’hôpital...
Grippe : plus de 2 millions de personnes auraient ... L’épidémie de grippe approche de son pic. La semaine dernière, le nombre des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été ...
Le nombre d’Européens de plus de 65 ans va p... La population vieillit rapidement en Europe et l’espérance de vie augmente. L’âge moyen y est déjà le plus élevé au monde et, selon les prévisions, la...
Faut-il soigner par antibiotiques une angine, une ... Les angines, otites ou rhinopharyngite ne sont pas toujours traitées par antibiotique. Tout dépend si l'angine est d'origine virale ou bactérienne (il...
Près de 80 % des Français se déclarent favorables ... « Comment est établi le calendrier des vaccinations ? Comment savoir si je suis à jour de mes vaccinations ? Peut-on recevoir plusieurs vaccins en mêm...
Le nombre des plus de 60 ans devrait doubler d’ici... Un rapport de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) publié à l’occasion de la Journée mondiale des personnes âgées indique que le nombre de person...
Le mariage favoriserait la prise de poids Selon un étude réalisée par la société britannique de nutrition, Forza Supplements, se marier serait dangereux pour la ligne. En effet, les jeunes mar...
Grand froid: les conduites à tenir Nora BERRA, Secrétaire d’État chargée de la santé, rappelle, dans le cadre de la vague de froid qui s’abat actuellement et encore pour plusieurs jours...
Prévenir les risques de suicide chez les personnes... En France, le suicide des personnes de plus de 65 ans représente 28% de l’ensemble des suicides. Nora Berra, la Secrétaire d'Etat chargée des Aînés, a...
Grippe: l’épidémie toujours en décrue Selon le réseau de surveillance Sentinelles-Inserm, l'épidémie de grippe saisonnière a continué de décroitre la semaine dernière. Au total, elle aura ...
Santé : 86% des Français anticipent une hausse des...  Selon une étude Deloitte/Ifop, 86% des Français anticipent une hausse des dépenses de santé restant à leur charge au cours des prochaines années. Tab...
Des petits Français plus gros et plus grands Nos enfants poussent et plutôt bien. C’est le constat de l’étude nationale  "3D Child" menée par l'Institut français du textile et de l'habillement (I...
Angine, otite, rhino : traitement par antibiotique... Le traitement dépend de l'origine virale ou bactérienne de l'angine. Grâce au Test de diagnostic rapide (T.D.R.), votre médecin peut identifier sans d...
Personnes âgées: attention au mésusage de certains... Un nombre important de personnes âgées prennent trop de traitements ou des médicaments inappropriés, avec des risques d'effets indésirables graves pou...
Ostéoporose : quels sont les facteurs de risque ? Dans le monde, on enregistre une fracture due à l'ostéoporose toutes les 20 secondes ! Trop de femmes encore ne se sentent pas concernées par l'ostéop...
Sondage : un Français sur deux fait du sport régul... Selon un sondage Obea/Infraforces, réalisé pour Santé Magazine près d'un Français sur deux fait régulièrement du sport mais près d'un sur trois n'en f...