Selon une étude parue mercredi, le fait de parler deux langues retarderait l’apparition de la maladie d’Alzheimer et d’autres formes de démences. 

Publiée dans la revue Neurology, cette étude menée sur 650 patients, dont 14% étaient analphabètes, montre ainsi que  les personnes qui parlaient au moins deux langues bénéficiaient d’un diagnostic retardé de cinq ans pour la maladie d’Alzheimer et les démences vasculaires. Et cela, peu importe le niveau d’études. Autre constat, le fait d’être trilingue n’augmentait pas le bénéfice.

Selon les chercheurs, parler plus d’une langue aiderait à mieux développer la zone du cerveau responsable du raisonnement et de l’attention, et participerait ainsi à protéger de la démence.

A Lire également

Alzheimer : 1 malade sur 2 ne serait pas diagnosti... Selon une étude diffusée par Cap retraite, 1 personne sur 2 atteinte de la maladie d’Alzheimer ne serait pas diagnostiquée laissant près de 500 000 pe...
Les jeux vidéo développent certaines zones du cerv... Une étude réalisée par des chercheurs allemands a montré que jouer quotidiennement aux jeux vidéo pendant au moins 30 minutes permet de développer cer...
Journée mondiale Alzheimer, le mercredi 21 septemb... La 23ème Journée mondiale Alzheimer est l'occasion de rappeler qu'en France, trois millions de personnes (malades et proches) sont aujourd'hui direc...
Alzheimer : le coût mondial de la démence dépasser... Selon le rapport mondial sur la maladie d'Alzheimer de 2010, publié aujourd'hui à l'occasion de la Journée mondiale de la maladie d'Alzheimer par Alzh...
Maladie d’Alzheimer : l’Europe fait se... En 2011, la Commission Européenne et 19 Etats membres ont lancé une action conjointe dénommée ALCOVE - Alzheimer COperative Valuation in Europe. Ce pr...
Alzheimer : une montre GPS pour localiser les mala... En France, plus de 800.000 personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer souffrent de désorientation lors de leurs promenades. Quand une famille "per...
Alzheimer : deux jours de formation pour les aidan... Un dispositif gratuit de formation des aidants familiaux accompagnant les malades d’Alzheimer va être assuré par l’association France Alzheimer. L’obj...
Maladie d’Alzheimer : où en est la recherche ? Certes, les avancées de la recherche ont permis de mieux comprendre le fonctionnement du cerveau, les mécanismes de dégénérescence à l’origine de la m...
Maladie d’Alzheimer: des médicaments à lR... La Haute Autorité de Santé vient de révéler les résultats de sa réévaluation et conclut à un intérêt thérapeutique faible des médicaments de la maladi...
Bientôt un test sanguin pour détecter la maladie d... Des chercheurs américains de l'université américaine de Georgetown ont développé un test sanguin qui pourrait permettre de prévoir le développement de...
Alzheimer : la caféine pourrait réduire les risque... Des chercheurs français viennent de démontrer chez l'animal les effets bénéfiques de la caféine sur les risques de développer la maladie d'Alzheimer. ...
Réseau Alzheimer lance un site web très complet en... Afin de mieux informer les familles et les malades d’Alzheimer (ou des maladies apparentées), l’association Réseau Alzheimer lance un nouveau site web...
Alzheimer, Parkinson et dépression : une web TV po... Dépression, Maladie d’Alzheimer et Maladie de Parkinson... Avec ce nouveau site, le laboratoire Lundbeck France propose aux patients, aux familles de ...
Tranquillisants, somnifères… Ces médicaments qui a... Le magazine Sciences et Avenir dévoile les résultats d’une étude épidémiologique dans son numéro d’octobre disponible en kiosque ce jeudi. Plusieurs d...
La démence touche 44 millions de personnes dans le... Le nombre de personnes atteintes de démence dans le monde en 2013 est désormais estimé à 44 millions (35 millions en 2010), et devrait atteindre 76 mi...
Alzheimer : le nombre de malades sous-estimé dans ... France Alzheimer propose d’élargir le champ des mesures du plan Alzheimer pour les établissements type EHPAD : « Prévoir 12 places pour les malades Al...