Une étude conduite chez seize patients indique que la stimulation cérébrale profonde, utilisée pour traiter les symptômes moteurs de la maladie de Parkinson, pourrait également soulager les douleurs neuropathiques fréquemment associées à la maladie.

Depuis près de 20 ans, la “stimulation cérébrale profonde” est utilisée dans le traitement de la maladie de Parkinson. Consistant en l’implantation de petites électrodes dans certaines zones du cerveau, cette approche permet d’obtenir une amélioration significative des fonctions motrices des patients dont la maladie est avancée et résistante aux traitements médicamenteux. Aujourd’hui, une étude conduite par des médecins et des chercheurs toulousains indique que la méthode pourrait en outre soulager les douleurs qui accompagnent la maladie et altèrent grandement la qualité de vie des patients.

Fourmillements, picotements, sensations de brûlure ou de décharge électrique

Environ 70 à 80 % des patients atteints par la maladie de Parkinson ressentent des douleurs pénibles que l’on peut classer en deux catégories : les douleurs dites “nociceptives” qui sont associées aux symptômes moteurs de la maladie et les douleurs dites “neuropathiques” qui sont associées à des lésions ou à des dysfonctionnements du système nerveux. Les douleurs neuropathiques sont décrites par les patients comme des fourmillements, des picotements, des sensations de brûlure ou de décharge électrique… Elles sont généralement résistantes aux traitements antalgiques classiques.

Certains des circuits nerveux sur lesquels agit la stimulation cérébrale profonde étant également impliqués dans la genèse de la sensation de douleur, Estelle Dellapina (1) et ses collègues ont imaginé que cette approche thérapeutique pouvait soulager les douleurs neuropathiques. Les chercheurs ont testé cette hypothèse sur une cohorte de seize patients atteints par la maladie de Parkinson, huit d’entre eux souffrant de douleurs neuropathiques.

Une augmentation du seuil de la douleur

Leur étude indique que la stimulation cérébrale profonde permet effectivement de soulager les douleurs neuropathiques. Elle agit en augmentant de manière significative le seuil de douleur. Cet effet s’accompagne d’une diminution de l’activité cérébrale associée à la sensation de douleur. En revanche, chez les patients ne souffrant pas de douleurs neuropathiques, la stimulation cérébrale profonde ne modifie ni le seuil de douleur, ni l’activité cérébrale associée à cette sensation.

Si les résultats de ces travaux doivent évidemment être confirmés par d’autres études, ils suggèrent l’existence d’un double intérêt de la stimulation cérébrale profonde dans la prise en charge des patients souffrant de la maladie de Parkinson : l’approche pourrait permettre de soulager non seulement les symptômes moteurs très invalidants de la maladie, mais aussi les douleurs rebelles qui les accompagnent.

Source : Inserm

A Lire également

ALD : les guides pratiques pour les patients Afin de mieux informer les patients et leurs familles sur les maladies classées ALD (affection de longue durée) , la Haute Autorité de Santé met à leu...
Les étudiants renoncent trop souvent à se soigner... Une enquête CSA pour EmeVia* montre une augmentation du renoncement aux soins des étudiants, et plus particulièrement une baisse du recours au médecin...
Enquête: les Français face au cancer Quelle perception les Français ont-ils du cancer ? Tabac, alcool, nutrition.... Quels sont leurs comportements à risque ? L’Institut national de préve...
Journée mondiale de la maladie de Parkinson A l'occasion de la journée mondiale de la maladie de Parkinson du 11 avril 2016, l’association France Parkinson et ses comités de bénévoles organisent...
Journée mondiale contre le paludisme : l’OMS... À l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme célébrée chaque année le 25 avril, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) se félic...
Allergies : l’éducation thérapeutique de l’enfant... Etape incontournable du traitement de l’enfant allergique, l’éducation thérapeutique consiste à l’aider ainsi que ses parents à appréhender sa maladie...
Le bon usage du médicament Le médicament n’est pas un produit comme les autres : pour qu'un médicament soit efficace, il est indispensable d'observer les précautions d'emploi et...
Découverte d’un gène prédisposant à la schizophrén... Des chercheurs de l’Université de Montréal ont découvert que certaines mutations génétiques pourraient prédisposer des individus à la schizophrénie, l...
La Drépanocytose : principale maladie génétique ma... Chaque année, plus de 350 enfants naissent avec une drépanocytose. C'est la maladie génétique la plus fréquemment dépistée en France lors du dépistage...
Parkinson : un chercheur Français reçoit le Prix L... Le professeur Alim Louis Benabid a été récompensé par le Prix Lasker 2014 pour ses travaux sur la stimulation cérébrale profonde dans le traitement de...
Diabète : une appli smartphone pour suivre sa mala... DiabetoPartner est une application smartphone pour les patients diabétiques de type 2 qui permet de suivre sa maladie au quotidien et d'être accompagn...
Troubles musculo-squelettiques : une campagne de m... Le gouvernement entend mobiliser les entreprises et les salariés contre les troubles musculo-squelettiques (TMS), première cause de maladie profession...
Maladies : et si vous pouviez en faire disparaitre... « Quelle est la maladie qui mérite de concentrer tous les moyens de la recherche pour disparaître au plus vite ? » La question est lancée aux internau...
Journée mondial Parkinson 2011 : l’appel vers un p... A l’occasion de la Journée mondiale pour la maladie de Parkinson du 11 avril, le collectif Parkinson* interpelle les pouvoirs publics sur la mise en o...
Téléthon : portes ouvertes sur l’AFM 95 200 117 euros : c’est le résultat final de la 23ème édition du Téléthon organisée les 4 et 5 décembre derniers par l’AFM. A l'occasion de l'annonce...
Lancement du premier Observatoire de l’Endom... A l'occasion de la semaine internationale de lutte contre l'Endométriose et de la journée internationale des femmes, l'Association Avenir Femmes Santé...