Astuce pour les sportifs – Faire le plein d’oméga 3 au moment des compétitions sportives et championnats peut optimiser vos compétences, et donc améliorer vos résultats. Près pour atteindre le podium ? On vous explique comment et pourquoi.

Les Oméga 3 :
– renforcent le système immunitaire,
– améliorent les réflexes et les capacités mentales
– aident à cicatriser et récupérer
– apaisent les muscles et les articulations meurtries
– soulagent les inflammations

Les acides gras polyinsaturés, plus communément appelés Oméga 3, ont en effet des vertus reconnues pour le coeur et le cerveau. Un supplément en oméga 3 permettrait d’aider le système immunitaire à se renforcer mais aussi de renforcer ses capacités mentales. Du coup, avec un supplément en oméga 3 avant une épreuve sportive, le compétiteur réagira plus vite. Et quelques centièmes peuvent faire toute la différence !

Autre atout sportif : les oméga 3 dégagent des propriétés cicatrisantes. Ils deviennent donc un allié de poids pour mieux récupérer après les efforts intenses subis par le corps pendant les compétitions. Poursuivre sa prise de supplément en oméga 3 après la période des compétitions permettrait de diminuer considérablement les inflammations (type tendinite) et les douleurs musculaires. De quoi repartir de plus bel et plus rapidement vers un prochain tournoi !

Morgane Boileau

A Lire également

Nutrition et santé: 3 nouvelles marques de Nestlé ... Davigel, Maggi et Herta… Trois marques phares de l’industrie agro-alimentaire du groupe Nestlé ont signé le 11 janvier avec le ministère de la santé u...
Le rôle des Oméga 3 sur la gestion du stress Des chercheurs de l’Inra et de l’Inserm viennent de préciser la relation entre la consommation d’Oméga 3 et l’adaptation au stress ou à l’anxiété. Ces...
Les omégas 3, anti-inflammatoires ? L’avis de Char... Acides gras essentiels nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme, les omégas 3 sont souvent utilisés pour chasser la déprime. Moins connu, ...
Alzheimer : appel aux volontaires pour participer ... 1.200 personnes de plus de 70 ans : c’est la population d’une étude nationale sur la prévention de la maladie d'Alzheimer lancée dans plusieurs villes...
Les Français ne consomment pas assez d’oméga 3 Selon les résultats de l’étude publiée par l’Interprofession des Oléagineux (ONIDOL) en mars 2015, les Français ne consomment pas assez d’oméga 3 et t...
Poissons: pas plus de deux fois par semaine, recom... L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses) recommande de consommer 2 portions de poissons par semaine, dont un poisson gras (à...
Obésité : l’abus d’oméga 6 et le défic... Selon les résultats d'une étude menée par des chercheurs du CNRS, de l'INRA et de l'Université de Nice-Sophia Antipolis, l'association entre une conso...
Manger du poisson fait vivre plus longtemps Selon une étude publiée dans la revue Annals of Internal Medicine et relayée hier par le Huffington Post, les oméga-3 contenus notamment dans le poiss...
Une carence en oméga 3 pourrait expliquer certains...  Des chercheurs de l’Inserm et de l’INRA associés à des chercheurs espagnols ont fait suivre à des souris un régime pauvre en acides gras Oméga 3. Ils...
Compléments alimentaires : 15 jours d’Oméga 3 offe... Est-il vraiment nécessaire de prendre des compléments alimentaires en Oméga 3 ? L'AFSSA (agence française de sécurité sanitaire des aliments) et l’OMS...
Manger du poisson est bénéfique pour le cœur des f... Une étude danoise publiée lundi dans  la revue de l’American Heart Association montre que les risques de développer des problèmes cardiaques sont plus...
Poisson : ne pas en manger plus de deux fois par s... Le poisson est excellent pour la santé à condition de suivre les recommandations. Source de minéraux comme le phosphore et d'oligo-éléments, comme l'i...