Pour la 8ème année consécutive, le ministère des Affaires sociales et de la Santé et l’INCa, en partenariat avec l’Assurance maladie, la Mutualité sociale agricole et le Régime social des indépendants, lancent le mois national de mobilisation Octobre Rose.

Ce dispositif s’attache à informer les femmes de 50 à 74 ans et à les inviter à participer au dépistage organisé. Il vise également à impliquer davantage les professionnels de santé, notamment les médecins généralistes et à prendre en compte les débats sur le dépistage du cancer du sein.

En France, le cancer du sein est toujours le premier cancer chez la femme en nombre de nouveaux cas et de mortalité. Pourtant, détecté à un stade précoce, il peut non seulement être guéri dans plus de 90% des cas mais aussi être soigné par des traitements moins agressifs. Actuellement, malgré les progrès réalisés dans les traitements, le dépistage constitue toujours l’une des armes les plus efficaces de la lutte contre le cancer du sein.

Aujourd’hui, une femme sur trois ne se fait toujours pas dépister ou pas régulièrement. Si l’existence du dépistage organisé du cancer du sein est largement connue du grand public, la participation semble avoir atteint un plateau. Cette situation justifie la poursuite des efforts d’information et de sensibilisation, notamment auprès des femmes les plus touchées par les inégalités de santé territoriales, socioéconomiques et/ou culturelles.

C’est pourquoi, cette année encore, le ministère des Affaires sociales et de la Santé et l’Institut national du cancer (INCa), en partenariat avec l’Assurance maladie (Cnamts), la Mutualité sociale agricole (MSA) et le Régime social des indépendants (RSI), lancent le mois national de mobilisation Octobre Rose : un dispositif d’information et de communication destiné à inciter toutes les femmes de 50 à 74 ans à participer au dépistage organisé du cancer du sein. Ce programme permet aux femmes de bénéficier tous les deux ans d’un dépistage de qualité pris en charge à 100% par l’Assurance maladie, sans avance de frais.

Concentrer les efforts auprès des femmes qui ne se font pas dépister régulièrement

Le dépistage organisé par mammographie constitue l’un des meilleurs moyens d’agir face au cancer du sein. En 2009, il a permis de découvrir près de 15.000 cancers du sein, soit 6,4 cas pour 1.000 femmes dépistées. De plus, on estime à 9% le nombre de cancers dépistés grâce à la seconde lecture comprise dans le programme de dépistage organisé.

Le dépistage organisé du cancer du sein constitue une réponse à la lutte contre les inégalités sociales de santé. Il s’agit d’un programme égalitaire qui s’adresse à toutes les femmes âgées de 50 à 74 ans bénéficiant du régime obligatoire de la sécurité sociale.

En 2011, plus de 2.400.000 femmes de 50 à 74 ans ont réalisé une mammographie dans le cadre du programme de dépistage organisé, soit 52,7% de la population cible , auxquelles s’ajoutent 10% de femmes de la même tranche d’âge se faisant dépister de manière individuelle. Ainsi, globalement, seules 63% des femmes se font dépister régulièrement. Il existe donc encore des freins liés à des facteurs psychologiques, économiques ou géographiques, variables selon les âges, qui influencent les pratiques.

Source : Ministère de la Santé

A Lire également

Octobre rose : le site communautaire Chaîne rose f... Il y a un an, pour la précédente édition d'octobre rose, Roche lançait en partenariat avec Rose Magazine le premier site communautaire dédié au ...
Cancer du sein : un quizz pour combattre les idées... A l’occasion d’Octobre Rose, mois de sensibilisation au dépistage du cancer du sein, l’Association pour la Recherche sur le Cancer a réalisé un quizz ...
Et si vous arrêtiez de fumer grâce aux réseaux soc... Le 31 mai, c'est la Journée Mondiale Sans Tabac. Cette année, l'OMS (l'organisation mondiale pour la santé) s'intéresse particulièrement aux femmes. C...
Burn out : 3 millions de Français au bord de la cr... Selon une étude du cabinet Technologia, plus de 3 millions de personnes seraient confrontées à un risque élevé de Burn out. Une étude qui sert de base...
Octobre Rose : Radio Curie continue du 15 au 31 oc... A l'occasion d'Octobre Rose et après un lancement réussi à la Fnac Montparnasse le 1er octobre dernier, Radio Curie continue d’informer les patientes ...
Le nombre de fumeurs chez les femmes et les chômeu... La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, a annoncé lundi que la consommation de tabac avait «augmenté de 2 points» entre 2005 et 2010, selon le bar...
Cancer du sein: Octobre Rose à l’Institut Cu... Dans la cadre d’Octobre Rose, l’Institut Curie, leader dans la prise en charge des cancers du sein avec près de 6 500 patientes chaque année, organise...
Les femmes qui mangent du chocolat seraient moins ... Ce qui est mauvais pour la ligne ne le serait pas forcément pour le cœur ? Selon une étude suédoise publiée dans le Journal of American College of Car...
Les femmes plus préoccupées par leur santé que les... Selon le sondage ViaVoice/ Groupe Pasteur Mutualité « Les femmes et la santé », 73% des femmes se disent en effet préoccupées, voire très préoccupées ...
Suivi de grossesse : les femmes globalement satisf... L’UNAF a questionné des femmes ayant accouché entre 2004 et 2009. Soit 952 témoignages de femmes, partout en France. Globalement ces mères semblent sa...
Implants mammaires : près de 100 000 femmes vont ê... A la demande de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM), un groupe de chercheurs de l’Inserm lance une étude bapt...
Octobre rose : une petite broche en forme de rose ... Dès le 2 octobre et pendant un mois, Rose Magazine lance La Rose, une petite broche en forme de rose à épingler sur ses vêtements et qui permet d’affi...
La Journée mondiale sans tabac se déroule le 31 ma... A l’occasion de la Journée mondiale sans tabac consacrée cette année au thème du tabac et de l’appartenance sexuelle et à la question du marketing aup...
Contraception d’urgence: la HAS préconise une meil...  La Haute Autorité de Santé (HAS) a  recommandé vendredi  une meilleure information sur la contraception d’urgence. En France, même si trois femmes su...
Grossesse: des femmes plus âgées et souvent en sur... Selon les premiers résultats de l’enquête nationale sur la situation périnatale en France en 2010, la proportion des femmes âgées de 35 ans et plus au...
Cancer du sein: Nora Berra lance l’édition 2011 d’... Nora Berra, Secrétaire d’Etat chargée de la Santé, a lancé  mercredi, « Octobre rose, le mois du dépistage organisé du cancer du sein ». Alors que le ...