Obésité: plus de 30.000 Français ont eu recours à la chirurgie en 2011Selon un bilan publié jeudi par la Caisse nationale d”assurance maladie, les interventions chirurgicales telles que la réduction de l’estomac et la dérivation de l’intestin ont doublé en 5 ans chez les personnes obèses. Plus de 30.000 Français ont ainsi eu recours à la chirurgie pour traiter leur obésité en 2011.

Selon, la CNAMTS, 30 442 patients obèses ont été opérés en France en 2011, dont 700 âgés de moins de vingt ans. 8 patients sur 10 sont des femmes, âgées en moyenne de 39 ans.

L’assurance-maladie relève qu’aujourd’hui, trois-quarts des opérations sont pratiquées avec des techniques qui sont irréversibles telles que le by-pass et la sleeve gastrectomie. La réduction de l’estomac par anneau gastrique étant en perte de vitesse.

Le directeur de la Caisse nationale d’assurance maladie, Frédéric van Roekeghem, s’est inquiété sur le recours direct à cette chirurgie irréversible. “Pourquoi ne pas commencer par une intervention réversible, pourquoi aller directement à des interventions lourdes comme on le voit dans certaines régions” a-t-il déclaré à l’AFP. Il existe en effet de fortes disparités régionales. Si l’anneau gastrique est privilégié en région Rhône-Alpes (58%), la Bretagne opte pour la technique du by-pass (67%) et la France-Comté, la sleeve (86%).

Si le recours à la chirurgie n’est pas remis en cause, les techniques choisies le sont un peu plus. Pour le Pr Hubert Allemand, médecin conseil national de l’Assurance maladie, “ce qui nous préoccupe plus, c’est la pertinence du choix de la technique”.

L’Assurance-maladie s’inquiète également des jeunes patients opérés et réfléchit à une entente préalable systématique pour les mineurs. Elle préconise également la création de centres de référence labellisés.

Son étude souligne de fortes disparités régionales. Ainsi, on dénombre deux interventions pour 10 000 habitants en Auvergne contre 6 pour 10 000 en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Des résultats surprenants. « La région Paca a la prévalence de l’obésité la plus faible », observe le Pr Allemand.

Source : AFP, Le Figaro

A Lire également

Taxe sodas : 58% des Français la désapprouvent Selon un sondage Harris Interactive réalisé pour le Syndicat National des Boissons Rafraîchissantes, les Français désapprouvent à 58% la taxe sodas. ...
Le valproate désormais interdit pendant la grosses... L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé mardi 12 juin que le valproate est désormais interdit pendant l...
Lutte contre l’obésité : le CSA appelle les radios... Le Conseil supérieur de l’audiovisuel s’associe aux troisièmes Journées européennes de l’obésité organisées par le Collectif national des associations...
Obésité: le Père Noël est une enflure Avec sa bedaine et son teint rougeaud, il donne le mauvais exemple ! Le Père Noël devrait se mettre au régime et se déplacer à pied ou en vélo, selon ...
Contraception d’urgence: la HAS préconise une meil...  La Haute Autorité de Santé (HAS) a  recommandé vendredi  une meilleure information sur la contraception d’urgence. En France, même si trois femmes su...
Manger du poisson est bénéfique pour le cœur des f... Une étude danoise publiée lundi dans  la revue de l’American Heart Association montre que les risques de développer des problèmes cardiaques sont plus...
Des niveaux alarmants d’obésité et de surpoids che... Un rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) tire la sonnette d'alarme sur  les niveaux alarmants d’obésité et de surpoids chez l’enfant à ...
Obésité : le modèle alimentaire français, un exemp... Trois repas par jour pris à heure régulière et souvent en famille…  Selon une étude du Centre de recherche pour l'étude et l'observation des condition...
Journée européenne de l’obésité le 23 mai 2015... La sixième édition de la Journée européenne de l’obésité se déroule le samedi 23 mai 2015. Son objectif : rappeler les conséquence de cette maladie, q...
Comment maigrir durablement D'après le Pr James O. Hill, (médecin spécialiste de l'obésité à Denver aux USA), il suffirait de quelques "petits changements" dans notre activité ph...
Malades chroniques à domicile : comment améliorer ... Philips Electronics et Achmea Health s'associent pour développer des solutions de soins innovantes destinées à améliorer l'autonomie des malades chron...
Grossesse : manger devant la télé favoriserait l&#... Manger devant la télé lors d'une grossesse pourrait favoriser à terme l'obésité chez le futur enfant. Une mauvaise habitude qui influerait sur le comp...
Cancer du sein : plus de 2,5 millions de femmes dé... A l’occasion d’octobre rose, Santé publique France publie une infographie sur les dernières données sur l’incidence et le dépistage du cancer du sein ...
Maladies cardiaques et AVC: 1ères causes de mortal... Environ la moitié des femmes en France ne savent pas que les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux sont la première cause de mort...
Obésité chez l’enfant: un calcul simple pour... Les chercheurs d'une équipe internationale coordonnée par le Professeur Philippe Froguel du laboratoire Génomique et maladies métaboliques (CNRS/Unive...
Le cerveau des femmes serait plus actif que celui ... En effet, au repos, l'activité neuronale du circuit appelé «réseau par défaut» est en effet plus grande chez les femmes que chez les hommes. De mau...