Avec la baisse prochaine des températures, les risques d’intoxications au monoxyde de carbone vont augmenter. Selon l’InVS, depuis le 1er septembre, 56 signalements d’intoxication au monoxyde de carbone (CO) ont déjà été déclarés au système de surveillance. Une personne est décédée à son domicile suite à l’exposition au CO produit par un chauffage mobile d’appoint. Quelques mesures préventives simples permettent d’éviter ces intoxications.

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz invisible, inodore, et non irritant qui résulte d’une combustion incomplète du bois, de butane, de charbon, d’essence, de fuel, de gaz naturel, de pétrole ou de propane. L’utilisation d’appareils à combustion mal entretenus ou utilisés dans de mauvaises conditions présente un risque d’intoxication.

Selon l’InVS, 1 139 épisodes d’intoxication accidentelle domestique au CO ont été signalés au système de surveillance en 2012. Ils ont impliqué 3 277 personnes. Huit sur 10 ont été transportées vers un service d’urgence hospitalier. Ces intoxications sont essentiellement survenues en présence de défauts d’aération du local associés à des installations de production de chauffage et d’eau chaude (chaudière, poêle ou chauffe-eau) présentant un défaut d’installation ou mal entretenues, notamment au niveau des conduits d’évacuation. Une intoxication sur 4 est due à un appareil non raccordé, le plus souvent utilisé de manière inappropriée : utilisation prolongée d’un chauffage mobile d’appoint ou fonctionnement dans un espace clos d’un groupe électrogène ou d’un brasero/barbecue.

À l’approche de l’hiver, la Direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises et la Direction générale de la santé, l’Institut National de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) et l’Institut de Veille Sanitaire (InVS) souhaitent rappeler les mesures simples à respecter pour éviter les intoxications au monoxyde de carbone responsables d’une centaine de décès, chaque année.

Pour éviter ces accidents, respectez les recommandations suivantes :

– Avant l’hiver, faites impérativement entretenir vos appareils de chauffage et de production d’eau chaude à combustion par un professionnel qualifié, la réglementation l’oblige

– Faites ramoner les conduits d’évacuation des fumées par un professionnel qualifié, la réglementation l’oblige

– Ne vous chauffez jamais avec des appareils non destinés à cet usage (réchauds de camping, fours, brasero, barbecues, cuisinières, etc.);

– N’utilisez sous aucun prétexte un groupe électrogène dans un lieu fermé (maison, cave, garage…) : ils doivent impérativement être placés à l’extérieur des bâtiments;

– N’utilisez jamais de façon prolongée un chauffage d’appoint à combustion;

– Aérez quotidiennement votre habitation et n’obstruez jamais les grilles de ventilation, même par temps froid;

Les symptômes de l’intoxication

Des maux de tête, des nausées, une confusion mentale, de la fatigue. Ils peuvent ne pas se manifester immédiatement et toucher plusieurs personnes. Une intoxication importante peut conduire au coma et à la mort. La prise en charge dès les premiers symptômes doit être rapide et peut justifier une hospitalisation spécialisée.

En période de grand froid et d’intempéries, soyez particulièrement vigilant sur les conditions d’utilisation d’appareils de chauffage d’appoint ou de groupes électrogènes. Les organisateurs de rassemblements (réunion de famille, manifestations culturelles ou religieuses par exemple) doivent être tout particulièrement attentifs. Les épisodes d’intoxication en lien avec l’utilisation de panneaux-radiants à combustible gazeux sont fréquents et concernent chaque année plusieurs centaines de personnes.

En cas de soupçon d’intoxication, aérez immédiatement les locaux, arrêtez si possible les appareils à combustion, évacuez les locaux et appelez les secours en composant le 15, le 18 ou le 112.

 Source : InVS

A Lire également

L’OMS veut combattre l’absence d’activ... A l’échelle mondiale, 6% des décès sont attribués à l’absence d’exercice physique. Cette cause de décès vient se placer après l’hypertension artériell...
Hôpital, maisons de retraite… Où meurt-on en... Selon une étude de l'Ined publiée dans Population qui analyse «La fin de vie en France», la mort survient à des âges de plus en plus élevés et souvent...
Grippe A : 6 nouveaux décès liés au virus H1N1 en ... L’Institut de veille sanitaire (InVS) signale 6 nouveaux décès liés au virus de la grippe A (H1N1) en métropole depuis le dernier point publié le vend...
Mort subite du nourrisson : « Je dors sur le dos »... La mort subite du nourrisson (MSN) reste, malgré une diminution d'incidence majeure de 1500 décès à 300 par an après la campagne nationale menée en 19...
Trois tasses de café par jour pour diminuer le ris... Selon une étude de l'Institut national américain du cancer (NCI), les adultes de 50 à 71 ans qui boivent au moins trois tasses de café par jour pourra...
Grippe A : l’épidémie se stabilise. La France proc... Selon les réseaux Grog et Sentinelles, le nomdre de consultations pour grippe se stabilise à un niveau élevé en France. Soit près de 720.000 consultat...
Nora Berra lance la mission « Vivre chez soi : aut... Nora Berra, Secrétaire d’Etat chargée des Aînés, a lancé la mission « Vivre chez soi » pour permettre à nos aînés qui sont pour 90 % d’entre eux à dom...
Pollution aux particules dans plusieurs régions fr... Un épisode de pollution aux particules favorisé par les conditions météo affecte depuis le week-end dernier plusieurs régions de la métropole. Il couv...
Monoxyde de carbone : comment prévenir l’intoxicat... En raison du froid, Météo France met en garde contre l'utilisation en continu des chauffages d'appoint. Un bulletin d’alerte recommande de « ne jamais...
Episodes de froid et de neige : prévenir les intox... Alors que la vague de froid s’étend progressivement à la quasi-totalité des régions françaises, à l’exception des littoraux atlantiques et méditerrané...
Champignons : le nombre d’intoxications en h... Dans un communiqué publié samedi, la Direction générale de la Santé (DGS) et l'Institut de veille sanitaire (InVS) avertissent les amateurs de cueille...
Accidents de la vie courante : plus de 18.000 décè... Chutes, noyades, suffocations par ingestion d’aliments ou encore intoxications et électrocutions... En 2006, 18.500 personnes ont perdu la vie suite à...
Froid, grippe… l’hiver dernier a été meurtri... Selon une étude de l'Institut national de veille sanitaire (InVS), près de 6.000 décès supplémentaires ont été enregistrés entre février-mars durant l...
Hausse des intoxications au cannabis chez les jeun... L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) alerte sur une hausse des signalements d’intoxications au cannabis observ...
Monoxyde de carbone : des gestes simples pour s... Chaque année, le monoxyde de carbone cause près d’une centaine de décès en France. L’hiver dernier, plus de 1 000 épisodes d’intoxication accidentelle...
Rougeole: des progrès encourageants dans le monde ... Selon de nouvelles données publiées jeudi par l’Organisation mondiale de la Santé, le nombre de décès dus à la rougeole a baissé de 71% dans le monde ...