Des chercheurs de l’Institut Pasteur et du CNRS viennent d’identifier chez la souris le rôle des néo-neurones formés par le cerveau adulte. En parvenant à les stimuler de manière sélective, les chercheurs ont réussi à améliorer les capacités d’apprentissage et de mémorisation de tâches difficiles. Une découverte qui pourrait ouvrir des perspectives dans le traitement de certaines maladies neuro-dégénératives.

La découverte de nouveaux neurones formés par le cerveau adulte avait fait grand bruit en 2003. Elle mettait à mal le dogme quasi-séculaire selon lequel le nombre de neurones est défini dès la naissance, toute perte étant irréversible. Une découverte d’autant plus incroyable que la fonction de ces nouveaux neurones restait indéterminée. Jusqu’à aujourd’hui.

L’équipe de Pierre-Marie Lledo, chef de l’unité Perception et mémoire (Institut Pasteur/CNRS), vient de mettre en évidence, chez la souris, le rôle joué dans l’apprentissage et la mémoire par ces néo-neurones formés par le cerveau adulte. A l’aide d’un dispositif expérimental utilisant l’optogénétique* mis au point par la même équipe et qui avait déjà fait l’objet d’une publication en décembre 2010, les chercheurs ont démontré que ces néo-neurones, quand ils sont stimulés par un bref flash lumineux, facilitent l’apprentissage ainsi que la mémorisation de tâches complexes. Ainsi les souris mémorisent plus rapidement les informations proposées pendant la tâche d’apprentissage et se souviennent des exercices 50 jours après l’arrêt des expérimentations. A l’inverse, les néo-neurones générés juste après la naissance de l’individu ne confèrent aucun avantage, ni pour l’apprentissage, ni pour la mémoire. Seuls les neurones produits par le cerveau adulte sont donc importants pour l’apprentissage et la mémoire.

« Cette étude démontre que l’activité de quelques neurones produits chez l’adulte peut avoir un effet important sur les processus cognitifs et le comportement. De plus, ce travail illustre, en partie, comment le cerveau assimile de nouvelles stimulations. Dans notre vie quotidienne, l’activité électrique (mimée par nos flashs lumineux) est exercée par les centres de l’attention de notre cerveau » explique Pierre-Marie Lledo qui a dirigé ce travail.

Au-delà du rôle fonctionnel qu’elle établit, cette découverte réaffirme le lien patent entre « humeur » (définie ici par un schéma particulier de stimulation) et activité cérébrale : il est établi que la curiosité, l’éveil et le plaisir favorisent la formation de néo-neurones et, grâce à eux, l’acquisition de nouvelles compétences cognitives. A l’inverse, un état dépressif se répercute sur la production de nouveaux neurones et déclenche un cercle vicieux qui entretient cet abattement. Ces résultats et les technologies d’optogénétique qui ont permis d’y parvenir pourraient se révéler très utiles pour la mise au point de protocoles thérapeutiques visant à contrer le développement des maladies neurologiques ou psychiatriques.

Source : Institut Pasteur

Activation of adult-born neurons facilitates learning and memory, publié en ligne sur le site de Nature Neuroscience, le 13 mai 2012 ; Mariana Alonso1, 2, Gabriel Lepousez1, 2, Sebastien Wagner1, 2, Cedric Bardy1, 2, Marie-Madeleine Gabellec1, 2, Nicolas Torquet1, 2 and Pierre-Marie Lledo1, 2

1 Institut Pasteur, Laboratory for Perception and Memory, F-75015 Paris, France.
2 Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), Unité de Recherche Associée (URA2182), F-75015 Paris, France.

A Lire également

Super Mario vole au secours de notre cerveau Selon une étude allemande publiée dans la revue médicale Molecular Psychiatry, jouer aux jeux vidéo aurait pour conséquence d’augmenter le volume de n...
Informations santé: une brochure pour vous aider à... Rechercher des explications sur les médicaments et les maladies devient de plus en plus facile avec l'internet.  Mais les entreprises du médicament (L...
Les médicaments font-ils reculer les maladies ? Les médicaments ont permis de mieux lutter contre le cancer, le sida, l’hépatite C, la dépression, la tuberculose ou le diabète, mais, beaucoup de mal...
Obésité : la faute à notre “second cerveau&#... Des scientifiques de l’Inserm viennent de mettre en évidence qu’un régime riche en graisse et en sucre empêche la destruction des neurones du système ...
BAC, Brevet, Partiels : les examens approchent ; o... Les examens débutent bientôt. Pas de panique ! Perfexam vous apporte concentration, mémoire consolidée, résistance au stress et sommeil réparateur ! A...
Le cerveau passe en mode « nettoyage » pendant le ... Des chercheurs de l’Université de Rochester, aux Etats-Unis, viennent de découvrir que le sommeil permettrait aux cellules du cerveau de nettoyer les ...
Une anomalie du cortex auditif à l’origine des tro... Des chercheurs de l’Inserm et du CNRS viennent de mettre en évidence qu’une seule anomalie dans une région cérébrale bien précise : le cortex auditif,...
Entraînement cérébral : un nouveau jeu gratuit pou... Est-il encore possible d’innover dans l’univers des jeux d’entraînement cérébral ? A croire que oui avec le dernier arrivé sur le marché : MEMOwin.com...
Découvrez le cerveau à l’occasion de la Semaine du... Du 14 au 20 mars 2011, la 11ème édition de la Semaine du Cerveau se déroulera en Europe et dans plus de 20 villes en France. De quoi découvrir les der...
Maladies cardiovasculaires : l’Assurance mal... L’Assurance Maladie lance à partir du mois de mai prochain un programme destiné à améliorer la prévention des maladies cérébro-cardiovasculaires qui v...
Trop d’alcool accélère le déclin de la mémoi... Selon une étude  franco-anglaise associant l’Inserm et l’University College London, les hommes buvant plus 3.5 verres d’alcool par jour présenteraient...
« 1500 conseils et astuces pour stimuler ses neuro... Dans la collection à succès « trucs et astuces », Femme actuelle dévoile dans « 1500 Conseils et astuces pour stimuler ses neurones » tous les secrets...
Des bonbons contre Alzheimer Une expérience quelque peu insolite a été lancée au Royaume-Uni. Afin de faire travailler leur mémoire, des personnes atteintes de la maladie d'Alzhei...
La console Wii rentre dans les maisons de retraite Les maisons de retraite ont bien changé. Aujourd’hui, nos résidents seniors demeurent dynamiques et vivent dans leur époque. C’est pourquoi  Hubert F...
Boire du café quotidiennement pourrait réduire le ... Les résultats d'une étude (*) menée par des chercheurs américains et suédois, publiée sur le site de l'Académie américaine de neurologie (AAN), montre...
Junk food : êtes-vous accroc ? Selon une étude américaine, une nourriture grasse et calorique a provoqué chez des rats les mêmes réactions chimiques dans le cerveau que des drogues ...