Selon un observatoire des prix des médicaments mis en place par le Mouvement des Familles rurales, un même médicament peut être vendu jusqu’à trois fois plus cher. Ainsi, une boite de 20 comprimés de Nurofen 200 mg a été relevée à 1.78 euros et à 4.6 euros ; une boite de 12 gélules Imodiumcaps à 1.99 euros et à 5.9 euros. Familles rurales réclame “plus de clarté” sur les prix et les modes de distribution et que “le consommateur soit systématiquement informé du prix avant l’achat”.

Ce dispositif, mis en place en janvier 2010, est basé sur le relevé des prix de 13 médicaments et spécialités médicamenteuses. Ses objectifs :  observer l’évolution des prix dans le temps et si ces produits sont en libre accès dans les pharmacies et contrôler la bonne information du consommateur sur les prix de chacun de ces médicaments.

Les médicaments restent encore majoritairement derrière le comptoir
Les veilleurs du Mouvement relèvent ainsi deux fois par an (janvier et juin) les prix de 13 produits qui peuvent être vendus en libre accès, sans ordonnance (décret juillet 2008). 72 pharmacies ont été visitées dans 34 départements. Les résultats des relevés de juin 2010 indiquent de forts écarts de prix entre les pharmacies. Ainsi, le prix d’une boîte de lait 1er âge Gallia s’est échelonné de 15,80 à 27,70 euros, le prix le plus fréquent étant 16,90 euros. Autre exemple, une boîte de pastilles Strepsils (citron sans sucre) a été relevée entre 3,50 et 6,95 euros. La boîte de comprimés Maalox pour les maux d’estomac coûte entre 2,66 et 6,20 euros avec un prix fréquent de 4,50 euros, selon les relevés effectués. L’étude montre aussi que “mis à part le sérum physiologique et le lait infantile, les autres médicaments sont rarement en libre accès”. Ils sont rangés “derrière le comptoir” ou bien “ne sont pas visibles”.
Or, leur localisation impacte les prix. Les médicaments vendus en libre accès sont “généralement” moins chers que ceux situés derrière le comptoir. C’est le cas du bain de bouche Hextril (prix moyen 4,84 euros en libre accès, 5,06 derrière le comptoir) ou encore de l’Imodium (3,77 en accès libre 4,18 derrière le comptoir). A l’inverse, deux produits testés ont été moins chers derrière le comptoir.

Familles Rurales demande que le consommateur soit systématiquement informé du prix avant l’achat, le pharmacien propose des produits similaires à celui demandé par le client, notamment des génériques et qu’un ticket de caisse soit proposé à chaque achat. Le Mouvement estime que les pharmaciens ont un rôle primordial à jouer en termes de conseils et que leur présence en milieu rural est indispensable.

Source : Famille Rurales et AFP

A Lire également

Tabac : une hausse de 6% à compter du 1er octobre Le ministre délégué chargé du budget a signé, le 14 septembre, l’arrêté homologuant les prix du tabac qui s’appliqueront à compter du 1er octobre 2012...
Médicaments : chaque français a consommé en moyenn... Selon le rapport 2012 des ventes de médicaments en France, publié mercredi par l’Agence du médicament, le marché pharmaceutique recule en valeur (- 1,...
Médicaments contre le rhume : attention aux effets... Dans une enquête publiée jeudi, 60 millions de consommateurs dénonce les effets secondaires de certains médicaments anti-rhume. Le magazine a passé au...
Les lunettes trop chères pour les Français ? Parmi les soins les plus souvent négligés ou reportés par les Français figurent en bonne place ceux consacrés à la vue. Pourtant, près de 52 % des Fra...
UFC-Que Choisir demande le retrait de huit médicam... Alors que la publication par l’Afssaps de la liste de 77 médicaments placés sous surveillance a semé le trouble chez de nombreux patients, l’UFC–Que C...
Sécu: 600 médicaments pourraient ne plus être remb... Le Parisien revient ce matin sur le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) qui sera présenté jeudi 22 septembre à l'Assemblée nat...
Médicaments : des ruptures de stocks de plus en pl... L'Académie de pharmacie a publié mercredi ses recommandations pour faire aux problèmes d'approvisionnement de médicaments qui se multiplient dans les ...
Nouvelle augmentation pour le tabac au 1er juillet La nouvelle augmentation de la fiscalité sur le tabac, prévue dans la loi de financement de la Sécurité sociale 2012, "va intervenir début juillet" et...
Médicaments : 10 conseils pour mieux vivre avec Les personnes âgées sont particulièrement exposées aux risques liés à un mauvais usage des médicaments. C'est pourquoi le Leem vient de lancer un prog...
41% des Français ne sont pas allés chez leur denti... Selon une étude IFOP pour Webdentiste et l'Union Française pour la Santé Bucco-dentaire (UFSBD), les Français sont encore 41% à ne pas être allé chez ...
Achat de médicaments sur Internet : à qui faire co... Le ministère de la santé rappelle les grandes lignes de la nouvelle réglementation concernant la vente de médicaments sur Internet. Un commerce qui es...
Moins de médicaments stockés à la maison Une étude réalisée par l’Institut CSA pour Cyclamed, auprès de 500 foyers représentatifs, fait apparaître une baisse de 8% de la quantité des médicame...
Diabète : les médicaments contenant de la pioglita... L’Afssaps a décidé ce jeudi de suspendre l’utilisation en France des médicaments contenant de la pioglitazone (Actos® et Competact®), sur avis de la C...
Les génériques, des médicaments comme les autres... Aussi efficace et sûr qu'un médicament de marque? Votre médecin ou votre pharmacien vous a prescrit ou délivré un médicament générique. Est-ce le même...
Grippe : près de 120.000 nouveaux cas en France la... Selon le réseau Sentinelles, la grippe a dépassé le seuil épidémique la semaine dernière avec 119 780 nouveaux cas en France. L’épidémie ne sera décla...
Comsommation de médicaments: la France n’est... Selon une étude réalisée par le LIR, association qui regroupe 16 laboratoires pharmaceutiques internationaux, la consommation française de médicaments...