L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a élaboré des recommandations à l’usage des industriels du secteur afin de prévenir les risques potentiels liés au choix du nom des médicaments.

Dans un point d’information, l’agence rappelle que « le choix du nom d’un médicament n’est pas anodin et peut entraîner des risques pour les patients ou les professionnels de santé : confusion avec un autre médicament ou produit, erreur sur la population cible, les indications, la composition ou les modalités d’utilisation… ».

Ces recommandations relatives aux noms des médicaments ont fait préalablement l’objet d’une large consultation publique sur le site internet de l’ANSM et d’un avis favorable à l’unanimité de la Commission d’évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques des produits de santé et de la Commission de suivi du rapport entre les bénéfices et les risques des produits de santé, lors d’une séance commune le 16 novembre dernier.

Dans ce cadre, les Commissions ont également auditionné les parties prenantes impliquées dans ce

Pixabay / CC0 Public Domain

dossier. Ces auditions publiques diffusées en direct sont disponibles sur la chaîne Dailymotion de l’ANSM . Les recommandations ont été établies en cohérence avec la ligne directrice publiée par l’Agence européenne des médicaments (EMA) et ont été soumises pour consultation à l’ensemble de parties prenantes concernées.

Elles rappellent les critères retenus par l’ANSM pour l’examen des noms des médicaments et proposent également des orientations nouvelles concernant, notamment, une recommandation d’expression du nom des médicaments génériques en dénomination commune (DC), un encadrement plus strict de la mention de l’arôme dans le nom, ainsi que l’arrêt de l’utilisation des « marques ombrelles » pour des produits de statuts différents ou pour des médicaments en prescription médicale facultative (PMF) ayant des compositions et/ou des indications différentes.

“La publication de ces recommandations vise à garantir leur bonne application par les industriels et s’inscrit dans la volonté de l’Agence d’assurer l’homogénéité et la transparence de ses décisions et garantir la lisibilité de sa politique”, indique enfin l’ANSM.

Pour consulter les recommandations de l’ANSM : http://ansm.sante.fr/content/download/140639/1861939/version/1/file/Recos_denomination_med_feb2018.pdf

Source : ANSM / février 2018

A Lire également

Enquête: 82 % des Français font confiance aux médi... Les Entreprises du Médicament (Leem) ont présenté mardi les résultats d’une des plus larges études jamais réalisées sur le rapport des Français aux mé...
Plus de 3 000 maladies rares n’ont pas encore de t... En France, une maladie est déclarée rare si moins de 30 000 personnes en sont atteintes. On dénombre environ 7 000 maladies rares, dont 80% sont d’ori...
Médicaments génériques : « une grande campagne de ... Alors qu'un récent sondage PHR/IFOP* montre notamment que 31% des Français jugent les médicaments génériques moins efficaces que les princeps (forme o...
Arthrose : un guide pratique et illustré Jérôme Auger et Francis Berenbaum, spécialistes de l’arthrose, réunissent leur expérience dans cet ouvrage pratique et illustré. Ils répondent à l’ens...
La vente de médicaments sur internet encadrée par ... L’arrêté, qui encadre la vente de médicaments sur internet a été publié dimanche 23 juin 2013 au Journal Officiel. Cet arrêté, qui entrera en vigueur ...
Les médicaments aux extraits de Ginkgo biloba peu ... Lors de sa séance du 3 novembre 2011, la Commission d’Autorisation de mise sur le marché (AMM) de l'Affsaps a conclu que le rapport bénéfice / risque ...
Médicaments en vente libre : un marché en recul de... Selon le baromètre 2013 de l'Association française de l’industrie pharmaceutique pour une automédication responsable (Afipa), les ventes totales des m...
Médicaments : comment sont fixés les prix ? Qui fixe les prix des médicaments en France ? A quoi correspondent-ils ? Comment évoluent-ils dans le temps ? Cinq vidéos pédagogiques, très factuelle...
Pamplemousse et médicaments : attention aux effets... Selon la revue médicale indépendante Prescrire, le pamplemousse interagit avec de nombreux médicaments, à l’origine d’effets indésirables parfois grav...
Cyclamed lance une nouvelle campagne de communicat... L'association Cyclamed, approuvée par les pouvoirs publics, a pour mission de collecter et valoriser les Médicaments Non Utilisés (MNU) à usage humain...
Diabète : les médicaments contenant de la pioglita... L’Afssaps a décidé ce jeudi de suspendre l’utilisation en France des médicaments contenant de la pioglitazone (Actos® et Competact®), sur avis de la C...
Médicaments sur internet : feu vert à la vente des... Selon « Les Echos » et « Le Figaro », la ministre de la Santé envisagerait de légaliser la vente des médicaments non remboursables et vendus sans pres...
Le “Guide des 4.000 médicaments” fait ... Avec près de 175.000 exemplaires vendus en deux semaines, le "Guide des 4.000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux" du Pr Philippe Even et du Pr ...
Médicaments: qu’est-ce que le droit de substitutio... Un antibiotique vous a été prescrit par votre médecin: le pharmacien peut délivrer cet antibiotique au même dosage sous un autre nom, le nom générique...
Médicaments : notez les sur internet ! Après les hôpitaux et les médecins, les médicaments ! www.meamedica.fr. propose aux internautes de noter les médicaments qui leur sont prescrits.  ...
Pamplemousse et médicaments : attention aux intera... L'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) rappelle, dans un point d'information, que le pamplemousse est connu pour...