Dans un point d’information, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) revient en détail sur ses recommandations à destination des industriels relatives aux noms et à l’étiquetage des médicaments délivrés avec ou sans ordonnance. L’agence sanitaire rappelle notamment qu’elle ne souhaite en aucun cas la mise en place d’un « paquet neutre ».

Ces recommandations publiées en février dernier ont pour objectif de « faciliter l’identification du médicament et d’améliorer la visibilité, la lisibilité et la compréhension de son étiquetage, notamment des informations garantissant la sécurité des patients », souligne ainsi l’agence. Une démarche qui s’inscrit dans le plan initié par l’OMS pour réduire de moitié les erreurs médicamenteuses dans le monde. En effet l’OMS estime que ces dernières représentent au niveau mondial 1% des dépenses en santé.

Ces recommandations “n’ajoutent pas d’informations par rapport aux mentions existantes aujourd’hui sur les boîtes des médicaments, mais portent sur  l’emplacement des mentions sur les différentes faces des boîtes, sur le choix de la police et de la taille d’écriture, sur les couleurs et sur l’apposition de pictogrammes », poursuit l’ANSM.

« Élaborées à l’appui de l’expérience des mesures déjà mises en œuvre et en concertation avec les représentants d’associations de patients et consommateurs, pharmaciens, médecins et industriels (Voir compte rendu et vidéos), les recommandations n’ont pas un caractère obligatoire, conformément aux dispositions européennes applicables en la matière », souligne-t-elle.

Elle précise que « toutefois, en vue de mieux informer les patients, les industriels sont invités à les suivre lors de la conception de leurs conditionnements en mettant en exergue la substance active, le dosage et d’autres informations comme notamment la voie d’administration, la population cible (par exemple adulte ou enfant), etc. sur la face principale de la boîte ».

« En aucun cas, l’ANSM souhaite la mise en place d’un « paquet neutre ». Les chartes graphiques et signes distinctifs, (couleurs, visuels) qui sont des éléments nécessaires à l’identification et au bon usage, ne disparaîtront pas des étiquetages », indique l’agence dans son point d’information.

« Les recommandations n’incitent pas à la suppression du nom de marque du médicament mais insistent sur le fait que la marque ne devrait pas apparaitre de façon prédominante par rapport aux mentions nécessaires pour le bon usage du médicament, car il est essentiel que les patients puissent identifier facilement ce que contient le médicament sans se fier uniquement à la marque », précise-t-elle.

Enfin, l’ANSM rappelle qu’elle est régulièrement destinataire de signalements d’erreurs médicamenteuses en lien avec le conditionnement ou le nom des médicaments, surdosage du fait d’une prise par le patient de deux médicaments avec la même substance active mais de marques différentes, surdosage lié à une confusion entre deux dosages d’un médicament, entre deux médicaments d’une même marque, prise d’un médicament mal conservé…

« L’étiquetage est le dernier support d’information avant l’étape d’administration. Il contribue, lorsqu’il est bien conçu, à la sécurité d’emploi du médicament et à la prévention des erreurs médicamenteuses notamment de dans le cadre de l’automédication », conclut l’agence.

Pour en savoir plus, consulter sur le site de l’ANSM:
. Point d’information sur les conditionnements des médicaments
. Point d’information sur les noms de médicaments

Source : ANSM

A Lire également

Sécu : le gouvernement renonce à l’augmentation du... Le gouvernement renonce à augmenter de 0,5 point le ticket modérateur restant à la charge des patients pour les soins médicaux, mais devrait...
Solutions buvables de médicaments : « Ne vous méla... Pipettes, compte-gouttes ou cuillères-mesure.... Afin d’alerter les professionnels de santé et les parents de ce risque, l’ANSM lance une campagne de ...
Résistance aux antibiotiques : l’OMS lance u... Selon un rapport publié mercredi par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), la résistance aux antimicrobiens, dont la résistance aux antibiotiques...
Un somnifère au lieu d’un diurétique: rappel... A la suite d’un problème de conditionnement de boites de Furosémide TEVA 40 mg, un médicament diurétique, certains comprimés ont pu être remplacés par...
Vente de médicaments sur Internet : les Français e... Selon une enquête Harris Interactive (*) pour le site 1001Pharmacies.com, 44% des Français seraient prêts à acheter des médicaments sur Internet. ...
Les médicaments anti-Alzheimer toujours remboursés... Selon La Croix, les quatre médicaments anti-Alzheimer sur le marché devraient rester pris en charge à 100 %. En effet, la Haute Autorité de santé (HAS...
80% des Français craignent la vente de médicaments... Alors que depuis le 1er mars dernier, le gouvernement français autorise les pharmacies à vendre en ligne tous les médicaments non soumis à Prescriptio...
Leclerc revient à la charge sur les médicaments no... Michel-Edouard Leclerc a indiqué lundi sur la matinale de Canal+ que le groupe Leclerc ambitionne de vendre, dans ses magasins, des médicaments non re...
Achat de médicaments sur Internet : à qui faire co... Le ministère de la santé rappelle les grandes lignes de la nouvelle réglementation concernant la vente de médicaments sur Internet. Un commerce qui es...
L’OMS actualise sa liste des médicaments ess... Le Comité d’experts de l'OMS revoit la 17e  Liste modèle des médicaments essentiels du 8 au 12 avril 2013. Une version actualisée devrait paraître au ...
Une campagne d’information sur la vente de médicam... Marisol Touraine, la ministre de la Santé, a annoncé mardi le lancement d’une campagne d’information sur la vente en ligne de médicaments. Objectif : ...
Médicaments : 41% des Français considèrent que les... Selon un sondage* Mediaprism publié par 60 Millions de consommateurs dans son dernier hors-série, 41% des Français estiment que les médecins prescrive...
Les patients peuvent déclarer directement les effe... La déclaration d’un effet indésirable lié à un médicament peut désormais être effectuée directement par le patient et les associations de patients. L’...
900 000 visites en un an pour le site medicaments.... Il y a un an jour pour jour, le gouvernement lançait www.medicaments.gouv.fr, la première base de données publique et gratuite de référence sur les mé...
Lutte contre le tabagisme : le paquet neutre sera ... Un décret et un arrêté publiés au Journal officiel détaillent le calendrier d’application du paquet neutre de cigarettes et de tabac à rouler en Fran...
Médicaments contre le rhume : attention aux effets... Dans une enquête publiée jeudi, 60 millions de consommateurs dénonce les effets secondaires de certains médicaments anti-rhume. Le magazine a passé au...