Dans un point d’information, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) revient en détail sur ses recommandations à destination des industriels relatives aux noms et à l’étiquetage des médicaments délivrés avec ou sans ordonnance. L’agence sanitaire rappelle notamment qu’elle ne souhaite en aucun cas la mise en place d’un « paquet neutre ».

Ces recommandations publiées en février dernier ont pour objectif de « faciliter l’identification du médicament et d’améliorer la visibilité, la lisibilité et la compréhension de son étiquetage, notamment des informations garantissant la sécurité des patients », souligne ainsi l’agence. Une démarche qui s’inscrit dans le plan initié par l’OMS pour réduire de moitié les erreurs médicamenteuses dans le monde. En effet l’OMS estime que ces dernières représentent au niveau mondial 1% des dépenses en santé.

Ces recommandations “n’ajoutent pas d’informations par rapport aux mentions existantes aujourd’hui sur les boîtes des médicaments, mais portent sur  l’emplacement des mentions sur les différentes faces des boîtes, sur le choix de la police et de la taille d’écriture, sur les couleurs et sur l’apposition de pictogrammes », poursuit l’ANSM.

« Élaborées à l’appui de l’expérience des mesures déjà mises en œuvre et en concertation avec les représentants d’associations de patients et consommateurs, pharmaciens, médecins et industriels (Voir compte rendu et vidéos), les recommandations n’ont pas un caractère obligatoire, conformément aux dispositions européennes applicables en la matière », souligne-t-elle.

Elle précise que « toutefois, en vue de mieux informer les patients, les industriels sont invités à les suivre lors de la conception de leurs conditionnements en mettant en exergue la substance active, le dosage et d’autres informations comme notamment la voie d’administration, la population cible (par exemple adulte ou enfant), etc. sur la face principale de la boîte ».

« En aucun cas, l’ANSM souhaite la mise en place d’un « paquet neutre ». Les chartes graphiques et signes distinctifs, (couleurs, visuels) qui sont des éléments nécessaires à l’identification et au bon usage, ne disparaîtront pas des étiquetages », indique l’agence dans son point d’information.

« Les recommandations n’incitent pas à la suppression du nom de marque du médicament mais insistent sur le fait que la marque ne devrait pas apparaitre de façon prédominante par rapport aux mentions nécessaires pour le bon usage du médicament, car il est essentiel que les patients puissent identifier facilement ce que contient le médicament sans se fier uniquement à la marque », précise-t-elle.

Enfin, l’ANSM rappelle qu’elle est régulièrement destinataire de signalements d’erreurs médicamenteuses en lien avec le conditionnement ou le nom des médicaments, surdosage du fait d’une prise par le patient de deux médicaments avec la même substance active mais de marques différentes, surdosage lié à une confusion entre deux dosages d’un médicament, entre deux médicaments d’une même marque, prise d’un médicament mal conservé…

« L’étiquetage est le dernier support d’information avant l’étape d’administration. Il contribue, lorsqu’il est bien conçu, à la sécurité d’emploi du médicament et à la prévention des erreurs médicamenteuses notamment de dans le cadre de l’automédication », conclut l’agence.

Pour en savoir plus, consulter sur le site de l’ANSM:
. Point d’information sur les conditionnements des médicaments
. Point d’information sur les noms de médicaments

Source : ANSM

A Lire également

Paludisme : 1/3 des médicaments seraient inefficac... Une étude parue dans la revue médicale The Lancet Infectious Disease révèle que 20 à 30% des traitements antipaludiques présents en Asie du Sud-Est et...
Les personnes âgées prennent trop de médicaments... Le quotidien Libération révèle les résultats d'une étude menée par l'hôpital parisien Georges Pompidou qui montre que 90 % des plus de 80 ans consomme...
Médicaments : des ruptures de stocks de plus en pl... L'Académie de pharmacie a publié mercredi ses recommandations pour faire aux problèmes d'approvisionnement de médicaments qui se multiplient dans les ...
Médicaments: une grande majorité des Français a co... Une enquête Ifop (1) réalisée pour la groupement de pharmaciens Giphar indique que 88% des Français ont confiance dans le médicament. Ils sont 60 % à ...
Assurance maladie : ce qui va changer pour vous en... Voici la liste des principales mesures d’économies décidées par le gouvernement dans le cadre du projet de Loi de finances de la Sécurité sociale 2010...
Mal des transports : certains médicaments ne sont ... Face au risque d’abus et d’usage détourné, principalement chez des adolescents ou des jeunes adultes, de certains médicaments indiqués dans « la préve...
136 médicaments « inefficaces » encore remboursés ... Selon le quotidien La Tribune, qui s'est procuré une étude réalisée par un cabinet parisien, la sécurité sociale continuerait à rembourser près de 136...
Xenical / Alli : le rapport bénéfice/risque toujou... Selon le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments, le rapport bénéfice/risque de l’orlistat, utilisé dans l...
Antibiotiques : le gouvernement veut lutter contre... Alors que se déroule la journée européenne de sensibilisation au bon usage des antibiotiques, le gouvernement a annoncé lundi plusieurs mesures afin d...
Vingt-cinq médicaments à base de magnésium ne sero... Les Echos signalent la publication au  « Journal officiel » des arrêtés qui officialisent le déremboursement total de vingt-cinq médicaments à base de...
Vente en ligne médicaments : Marisol Touraine rapp... Marisol Touraine, la ministre des affaires sociales et de la santé, a rappelé mercredi les conditions strictes de vente garantissant "une sécurité opt...
Médicaments innovants : la ligue contre le cancer ... Alors que l'efficacité des médicaments innovants permet aujourd'hui de guérir de nombreuses personnes malades et d'augmenter de façon régulière leur d...
Médicament : une nouvelle campagne pour changer le... Une nouvelle campagne nationale d’information sur les médicaments génériques a été lancée ce mardi par la ministre de la Santé, Marisol Touraine. D’un...
Médicaments: la revue Prescrire publie son Palmarè... La revue médicale indépendante vient de publier son palmarès annuel des médicaments. Pour l'année 2015, Prescrire prime trois anciens médicaments mais...
Médicaments : 41% des Français considèrent que les... Selon un sondage* Mediaprism publié par 60 Millions de consommateurs dans son dernier hors-série, 41% des Français estiment que les médecins prescrive...
80% des Français craignent la vente de médicaments... Alors que depuis le 1er mars dernier, le gouvernement français autorise les pharmacies à vendre en ligne tous les médicaments non soumis à Prescriptio...