Une nouvelle publication dressant la liste des médicaments formulés pour les enfants a été mise en ligne par l’UNICEF et l’Organisation mondiale de la Santé pour aider les médecins et les organisations à se procurer près de 240 médicaments essentiels susceptibles de sauver des vies d’enfants.

Pour compenser l’absence de médicaments pédiatriques, les agents de santé comme les parents ont souvent recours au fractionnement des formes destinées à l’adulte ou bien confectionnent des préparations artisanales de médicaments en écrasant des comprimés ou en dissolvant des parties de gélules dans de l’eau. Ces procédés ne sont pas toujours sans danger ni efficaces, car la dose n’est pas exacte. Parmi les autres défis à relever figure la réalisation d’un plus grand nombre d’essais cliniques et de travaux de recherche concernant les médicaments pédiatriques.

L’OMS recommande que, dans la mesure du possible, les médicaments destinés aux enfants soient proposés sous des formes galéniques orales solides à usage pédiatrique qui puissent être administrées avec un liquide à un enfant malade. Les formulations liquides sont plus coûteuses à l’achat par rapport aux comprimés dispersibles et reviennent également plus cher à conditionner, à stocker et à transporter dans de bonnes conditions de sécurité.

La deuxième édition de la publication Sources and Prices of Selected Medicines for Children contient des informations détaillées et à jour sur 612 formulations pédiatriques différentes de 240 médicaments figurant sur la Liste modèle OMS des médicaments essentiels pour les enfants, ainsi que des aliments thérapeutiques et des compléments en vitamines et minéraux, pour traiter les principales maladies et problèmes de santé de l’enfant. Ces informations sont indispensables aux partenaires de l’action de santé et de développement chargés de l’approvisionnement en médicaments essentiels pour les enfants.

Depuis le lancement de la campagne « Des médicaments sur mesure pour les enfants » en 2007, l’OMS et l’UNICEF se sont efforcés ensemble de sensibiliser davantage l’opinion et d’accélérer l’action, afin de résoudre les problèmes graves qui contribuent aux neuf millions de décès évitables d’enfants enregistrés chaque année.

Pour plus d’informations : consulter le guide de l’OMS et l’UNICEF

Source : OMS

A Lire également

Abus d’alcool: 2,5 millions de décès par an ... L'Organisation Mondiale de la Santé a rappelé lundi les ravages de l'abus d'alcool. Ce dernier, un des principaux facteurs de risque des maladies non ...
Le « guide du locavore » pour mieux consommer loca... Locavore... Cela ne vous dit rien ? L'idée consiste à ne s'alimenter qu'avec des aliments produits dans un périmètre local de 200 km maximum. Pourquoi...
Médicaments : chaque français a consommé 48 boîtes... L’Afssaps a publié mercredi  les chiffres clés des ventes de médicaments aux officines et aux hôpitaux réalisées en 2010. Les résultats 2010 confirmen...
Qualité de l’air dans les villes : l’O... Selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), près de 80% des personnes installées dans des zones urbaines seraient confrontés à la pollution aux p...
La liste des 76 médicaments sous surveillance publ... L'Afssaps doit publier aujourd'hui une liste de 76 médicaments sous surveillance et fera à cette occasion le point sur leur évaluation.  59 d'entre eu...
VIH : 2500 jeunes infectés chaque jour selon l’Uni... Chaque jour, quelque 2500 jeunes contractent le VIH, selon les estimations d'un rapport mondial sur la prévention du VIH publié aujourd'hui. Cette pub...
La Nuit de l’Eau 2014 L'opération en piscine "La Nuit de l'Eau" parrainée par Alain Bernard est de retour le samedi 22 mars 2014, de 18h à minuit, dans de nombreuses piscin...
Médicaments : la base de données publique sur inte... Composition et substances actives, conditions de prescription, indications ou encore prix de vente public... A partir du 1er octobre 2013, le ministèr...
Commerce équitable : mangez des crevettes pour con... A l’occasion de la quinzaine du commerce équitable du 4 au 15 mai 2010, sur 1 kilo de crevettes de Madagascar acheté, Intermarché s'engage à reverser ...
Paracétamol : son générique automatiquement délivr... Doliprane, Dafalgan ou encore Efferalgan... Les Français ont consommé 500 millions de boîtes en 2012. C'est pourquoi, l'agence du médicament (ANSM) ét...
Personnes âgées: attention au mésusage de certains... Un nombre important de personnes âgées prennent trop de traitements ou des médicaments inappropriés, avec des risques d'effets indésirables graves pou...
50% des médicaments ne serviraient à rien selon Ph... « 50% de médicaments inutiles, 20% de mal tolérés, 5% de potentiellement très dangereux, mais, incroyable paradoxe, 75% sont remboursés », assènent Be...
Pamplemousse et médicaments : attention aux effets... Selon la revue médicale indépendante Prescrire, le pamplemousse interagit avec de nombreux médicaments, à l’origine d’effets indésirables parfois grav...
Médicaments à vignette bleue : forte baisse du rem... Un décret en préparation prévoir une baisse supplémentaire du remboursement des spécialités à vignette bleue. Mauvaise surprise pour les assurés ?...
Objectif 100 % d’enfants vaccinés : l’UNICEF... Objectif 100 % d’enfants vaccinés. Cette nouvelle campagne de l’UNICEF France vise à collecter des fonds pour permettre la vaccination des 20% d’enfan...
Addictions : un guide pratique à destination des é... La Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (Mildt) a diffusé "aux 36.000 maires de France" un guide apportant "des élém...