A l’occasion de la journée mondiale contre la SLA, l’ARSLA organise la troisième édition de la course « Tous solidaires contre la maladie de Charcot », le dimanche 24 juin au Bois de Vincennes. Deux nouveautés : un parcours des « pitchounes solidaires » ouvert aux enfants jusqu’à 10 ans et un parcours de 10 km chronométré (grâce à des puces professionnelles).

Une course, pourquoi ?

Décrite comme la maladie la plus cruelle par l’OMS, la SLA est la plus fréquente des maladies rares avec plus de 7 000 personnes touchées : trop peu pour intéresser les médias.

En 2014, la SLA a connu une médiatisation hors du commun grâce au phénomène du « Ice Bucket Challenge ». Depuis, elle est retombée dans l’oubli.
La journée mondiale contre la SLA devrait être l’occasion de sensibiliser le grand public sur cette pathologie terrible…Mais elle tombe le 21 juin, jour de la fête de la musique, rendant toute action inutile.

C’est pour sortir la maladie du silence que nous donnons un rendez-vous annuel avec notre course solidaire au Bois de Vincennes, à l’exemple des courses caritatives qui existent partout dans le monde, comme la grande marche de New-York contre la SLA.

Comment participer ?

Pour y participer, c’est très simple : il vous suffit d’acheter un dossard pour l’un des parcours proposés, accessible à tous :
– Une course « pitchounes solidaires » d’1 km pour les enfants jusqu’à 10 ans,
– Un parcours de 2 km,
– Un parcours de 4 km,
– Une course chronométrée de 10km (un certificat médical est demandé pour participer à cette course).

Les dossards sont disponibles ici
Le prix du dossard est de 15EUR (inscription en ligne, 20EUR sur place), et gratuit pour les personnes de moins de 18 ans.
Des t-shirts aux couleurs de l’association seront également mis en vente sur place.

La course est ouverte à tous, à tous les âges et à tous les moyens de locomotion.
Le slogan : « Venez comme vous êtes ».

Pour être encore plus solidaire, les participants peuvent ouvrir une page personnelle de collecte et encourager leurs amis, leurs proches qui ne peuvent participer à l’évènement à faire un don. Le coureur le plus solidaire recevra un prix. En 2017, le prix avait été remis à 2 familles ayant collectées chacune 8 000 €.

Les entreprises peuvent également participer en créant une équipe à leurs couleurs, un prix spécial sera remis à l’entreprise la plus solidaire. En 2017, la société HISI avait remporté le prix avec plus de 20 salariés participants

A Lire également

Sclérose latérale amyotrophique (SLA) : un centre ... La sclérose latérale amyotrophique (SLA) est une maladie neurologique évolutive et invalidante qui évolue selon un rythme propre à chaque patient. Ell...
Course solidaire pour lutter contre la faim Le 17 mai, les jeunes montreront l'exemple en participant à la Course contre la Faim. Pas moins de 265 000 collégiens de plus de 1 000 établissements ...
Bioéthique : l’anonymat des donneurs de gamè... Roselyne Bachelot, la ministre de la santé, a présenté ce mercredi en Conseil des ministres, le projet de loi relatif à la bioéthique. Parmi les nouve...