Malades chroniques à domicile : comment améliorer leur autonomie Philips Electronics et Achmea Health s’associent pour développer des solutions de soins innovantes destinées à améliorer l’autonomie des malades chroniques à domicile.

Cette initiative d’une durée de cinq ans entre le fabriquant et le premier assureur en soins de santé des Pays-Bas devrait permettre aux personnes souffrant de maladies chroniques de mieux gérer leur santé tout en réduisant les séjours en hôpital.

Moins de médecins pour plus de patients

En l’absence de mesures, le nombre de personnes qui mourront de maladies chroniques au cours des dix prochaines années est estimé, dans le monde entier, à 388 millions. A titre d’exemple, les cas de diabète chez les adultes devraient plus que doubler pour passer de 143 millions en 1997 à 300 millions d’ici 2025. De fait, la demande en soins de santé augmente plus rapidement que le nombre de praticiens.

« Nous voulons être certain qu’à l’heure de gérer leur propre santé, les personnes souffrant de maladies chroniques maîtrisent parfaitement leur situation. Les patients ne seront pas les seuls bénéficiaires : en diminuant la durée et le nombre de séjours en hôpital, nous réduisons aussi la charge de l’ensemble du système de soins de santé. Nous pensons qu’à long terme, cette approche nous permettra de réduire les frais d’assurance santé de nos clients », explique Roelof Konterman, président du Comité directeur d’Achmea Health.

Développer la surveillance des soins à distance

En développant des solutions technologiques qui surveillent la santé à distance, Philips et Achmea health espèrent réduire le nombre d’interventions des professionnels des soins de santé. Afin que ces techniques intègrent les besoins des patients, les équipes de recherche recueilleront l’avis de l’ensemble des intervenants concernés : les professionnels des soins de santé, les patients atteints de maladies chroniques et les accompagnants.

Dans le passé, Philips et Achmea Health avaient déjà collaboré dans le cadre de l’étude « HartMotief », qui examinait les possibilités d’accroître l’autogestion de leur pathologie chez les patients souffrant d’insuffisance cardiaque. Suite aux résultats probants, le système de soins de santé Philips Motiva a été introduit sur le marché néerlandais et il est aujourd’hui totalement intégré dans des programmes thérapeutiques de neuf hôpitaux du pays.

Source : Phillips et Achmea Health

A Lire également

Obésité, surpoids… La HAS fait ses recommand... Changement durable des habitudes, accompagnement diététique et psychologique, activité physique, mais aussi se passer de médicaments... La Haute Autor...
Obésité : le « mandomètre » pour manger moins et m... Glissée sous l'assiette pour mesurer la vitesse à laquelle on mange, une petite balance ronde reliée à un ordinateur permet de mieux contrôler l'alime...
Hypertension et diabète en forte hausse selon l... Selon un rapport de l'OMS, un adulte sur trois dans le monde est atteint d’hypertension artérielle – affection responsable de près de la moitié des dé...
Obésité chez l’enfant: un calcul simple pour... Les chercheurs d'une équipe internationale coordonnée par le Professeur Philippe Froguel du laboratoire Génomique et maladies métaboliques (CNRS/Unive...
Journée nationale de l’hémochromatose –... Première maladie génétique en France, l'hémochromatose est due à la surcharge en fer de l'organisme : 1 français sur 300 en est atteint et l'ignore, 2...
Nouveaux biberons en verre : incassables et froids... Les biberons en verre ont de nouveau le vent en poupe. Une nouvelle génération de biberons est née : incassables, froids au toucher et même plus écolo...
Les Dalton contre le diabète A l'occasion de la semaine nationale de prévention contre le diabète, retrouvez les Dalton dans une petite vidéo (à visionner ci-dessous). Objecti...
Diabète : 12,5 milliards d’euros de dépenses... En 2007, la France comptait 2,5 millions de personnes diabétiques, soit 40% de plus qu’en 2001. Selon l’Assurance maladie, les dépenses de soins pour ...
Bientôt les premiers résultats du projet européen ... Les 25 partenaires publics et privés du projet FOOD (Fighting Obesity through Offer and Demand) se réuniront le 31 mai prochain au Parlement européen ...
Santé : les européens peuvent mieux faire Selon le Rapport publié mercredi par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l'Europe est en bonne voie pour atteindre la cible de la réduction de ...
« GlucoZor » : une application pour apprendre aux ... « GlucoZor » est une application mobile ludique qui apprend aux enfants diabétiques de 8 à 12 ans à gérer leur maladie au quotidien. Gratuite, elle es...
A quoi équivaut une canette de soda par jour ? La surconsommation des boissons sucrées ne cesse de progresser alors que 30% de la population mondiale est en surpoids *. Retrouvez le point de vue en...
Dossier : l’adolescent en surpoids ou obèse La semaine dernière, l’Institut Pasteur de Lille consacrait ses 13e Ateliers de Nutrition à l’adolescent, son corps et son assiette. Le Think Tank Obé...
Diabète : la pompe à insuline pour remplacer les i... La Fédération Française des Diabétiques évoque 4 millions de français atteints du diabète. Un des traitements phares du diabète reste l'insuline. Zoom...
Amour et obésité Amour et obésités, est le thème d'actualité en ligne aujourd'hui sur le blog du Think Tank ObésitéS. En ce jour de Saint Valentin, Sylvie Benkemoun, p...
Diabète : 1 Français meurt toutes les 17 minutes d... Depuis sa création en 1991, la Journée Mondiale du Diabète est le symbole d’une mobilisation collective internationale. Son objectif : mieux faire con...