Face au cancer, les Français montrent leur confiance envers les progrès des traitements et le développement des nouvelles techniques. Selon le Baromètre cancer Institut Curie – Viavoice 2013, ils sont 65 % à estimer que le cancer est une maladie que l’on guérit de mieux en mieux. 

Seuls 27 % estiment que la proportion de malades guéris reste stable et 4 % que l’on en guérit moins bien. Paradoxalement, les jeunes se montrent les plus pessimistes. 35 % des 18-24 ans préfèrent parler de stabilité de la proportion de guérison alors que 73 % des plus de 60 ans déclarent que les chances de guérison sont meilleures aujourd’hui. La catégorie sociale conditionne également l’optimisme : 31 % des Français appartenant à des catégories populaires parlent de stabilité de la proportion de guérison contre 71 % des personnes issues des milieux plus favorisés qui affichent un plus grand optimisme.

72 % estiment qu’une personne guérie d’un cancer peut retrouver la même vie qu’avant la maladie – soit une hausse de 6 points par rapport à avril 2011. Parmi les principales difficultés, les Français citent en priorité la réinsertion professionnelle (30 %), la reprise d’une vie sociale ( 21 %) et les difficultés psychologiques liées notamment au risque de récidive de la maladie (21 %).

Près de 8 personnes sur 10 (79 %) jugent préférable l’hospitalisation de jour, appelée également prise en charge ambulatoire, car elle permet au patient de rentrer chez lui le jour même de ses soins avec une qualité de traitement équivalente. Les personnes interrogées ne sont que 16 % à plébisciter l’hospitalisation classique tandis que 5 % ne se prononcent pas.

2 Français sur 3 jugent importantes les approches complémentaires
Les approches complémentaires sont de plus en plus reconnues des Français pour apporter un bien-être supplémentaire et soulager certains effets secondaires des traitements des cancers. Sophrologie, yoga, sport adapté, hypnose… 63 % des Français, soit près de 2 Français sur 3, estiment que les approches complémentaires sont importantes en complément des traitements médicaux. Seuls 19 % des personnes interrogées les considèrent comme peu importantes et 12 % comme pas importantes.

Concernant la prise en charge psychologique, 6 Français sur 10 (59 %) accordent en une importance majeure au fait de bénéficier d’un accompagnement psychologique lorsqu’on est atteint de cancer, c’est-à-dire de séances de psycho-oncologie. Les milieux favorisés (64 %), les femmes (62 %) et les jeunes 25-34 ans (70 %), sont d’ailleurs les plus convaincus par la nécessité d’une prise en charge psychologique. Pour les jeunes de 25-34 ans, cet accompagnement est aussi important que le fait d’être bien informé sur sa maladie.

Source : Institut Curie – Sondage Viavoice effectué par téléphone du 8 juin au 3 août 2013 pour l’Institut Curie, auprès d’un échantillon de 1008 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

A Lire également

Les cancers à prédisposition génétique inquiètent... Cancer héréditaire, cancer d'origine génétique, prédisposition au cancer... toutes ces expressions mal maîtrisées des Français sont source de stress. ...
Les français vivent plus longtemps, mais en moins ... Selon les dernières données sur l’espérance de vie en bonne santé dans les 27 pays de l’UE rendues publiques ce jeudi à Paris, la France affiche l’esp...
Cancer : l’Institut Curie et le Centre René Huguen... L’Institut Curie et le Centre René Huguenin fusionneront à partir du 1er janvier 2010. Un rapprochement qui a pour objectif d’amplifier leurs capacité...
Grégoire et Nâdiya, capitaines de l’équipe d... Cette année, pour la Semaine nationale de lutte contre le cancer qui aura lieu du 8 au 14 mars 2010, la Ligue contre la Cancer constitué sa propre équ...
Cancer info: deux nouveaux guides pour les patien... L’INCa, en partenariat avec la Ligue nationale contre le cancer, publie deux nouveaux guides Cancer info sur les traitements du cancer du pancréas et ...
Traitements des cancers : la carte interactive des... L’Institut National du Cancer (INCa) et la direction de l’hospitalisation et de l’organisation des soins viennent de rendre publique sur le site inter...
Leucémies aiguës: un nouveau guide ALD pour les pa... L'INCa et la HAS ont élaboré des guides ALD pour les patients. Le nouveau guide sur la prise en charge des leucémies aiguës de l'adulte vient s'ajoute...
Santé : 48% des Français ont déjà refusé un soin e... Selon un sondage Ipsos (*) réalisé pour la Fédération Hospitalière de France (FHF), 48% des Français indiquent avoir déjà refusé un soin en raison de ...
Cancer et téléphone portable : pas de risques selo... Une nouvelle étude publiée en ligne vendredi par le British Medical Journal et menée sur 18 ans au Danemark montre que l’usage sur la durée d’un télép...
Cancer : quand la dermo-cosmétique s’engage pour f... Après avoir mené une étude clinique en 2016 au sein de plusieurs Centres de lutte contre le cancer (CLCC) afin de tester cliniquement leurs produits, ...
Tiers-payant : 54% des Français favorables à sa gé... Plus de la moitié des Français se prononceraient en faveur la généralisation du tiers-payant selon une étude Ifop à paraître dans Dimanche Ouest Fran...
Les Français ne prennent plus leur santé en main ?... Selon un Baromètre BVA/APRIL*, les Français semblent de moins en moins acteurs de leur santé. Cette année, 8 Français sur 10 pensent que leur état de ...
Tumeurs cérébrales: vers de nouvelles thérapies ci... L'Association pour la Recherche sur le Cancer (ARC) soutient de nombreuses recherches sur les glioblastomes et a décidé de financer, sur la durée, un ...
La 1ère Marche des Lumières contre le cancer Pour la première fois, l’Institut Curie organise La Marche des Lumières, l’une des plus grandes mobilisations contre le cancer jamais orchestrée en Fr...
Paul Young devient pâtissier pour soutenir les enf... Après avoir atteint les demi-finales de Celebrity Masterchef and Hell's Kitchen, le chanteur Paul Young prend aujourd'hui les manettes de Bake Club Mo...
Cancer : nouveaux soupçons sur les implants mammai... Marisol Touraine, la ministre de la Santé, est intervenue mardi pour aborder la survenue d’une pathologie rare, le lymphome anaplasique à grandes cell...