Connaissez-vous l’endodontie ? Il s’agit d’une discipline de médecine dentaire pratiquée couramment dans tous les cabinets qui consiste à traiter la pulpe dentaire infectée à l’intérieur de la dent.  

En effet, lorsque qu’une carie parvient à pénétrer la dentine ou que la dent subit un traumatisme, l’intérieur de cette dernière (endodonte) se retrouve alors exposé aux bactéries qui sont susceptibles de proliférer dans les tissus dentaires et d’atteindre ainsi la pulpe. Sans traitement adéquat, l’infection peut engendrer une réaction inflammatoire se manifestant par des douleurs ou encore provoquer un abcès.

Si votre praticien ayant suivi une formation en endodontie estime que la meilleure option est de conserver votre dent naturelle, il vous proposera alors une chirurgie endodontique. A savoir, la seule alternative à cette technique reste l’extraction de la dent. Il vous sera alors proposé de la remplacer par un bridge ou une prothèse partielle amovible.

Concrètement, l’endodontie consiste nettoyer minutieusement l’intérieur de la dent en retirant la pulpe infectée des canaux. Le réseau canalaire est ensuite rempli et obturé  de manière étanche avec un matériau biocompatible. Un pansement provisoire est placé par le chirurgien dentiste qui pourra, lors d’un prochain rendez-vous, reconstituer la dent à l’aide d’une couronne ou d’une obturation coronaire.
 
Il peut arriver parfois qu’une dent traitée puisse se réinfecter suite à un nettoyage insuffisant lors d’un premier soin. D’autres situations telles que la mise en place d’une nouvelle prothèse (couronne ou bridge) peuvent également nécessiter la reprise d’un soin endodontique.

Certaines situations complexes telles que des canaux minéralisés ou encore des  perforations de la dent pourront conduire votre dentiste habituel à vous orienter vers un endodontiste, c’est-à-dire un chirurgien dentiste uniquement dédié à la pratique de cette discipline. Ce professionnel aura alors à sa disposition un plateau technique de pointe (microscope, scanner 3D,  instruments de microchirurgie,…) lui permettant de réaliser des interventions plus complexes.

Les soins d’endodontie peuvent être remboursés par l’assurance maladie mais restent relativement onéreux du fait des honoraires libres supérieurs aux tarifs conventionnels sur lesquels se basent les remboursements de la sécurité sociale. Renseignez-vous également auprès de votre mutuelle quant à son niveau de prise en charge. Chez l’endodontiste dédié à cette spécialité, le reste à charge pour le patient sera également relativement élevé.

A Lire également

Impôts: une hausse… après la présidentielle? Augmenter ou pas? Oui pour le ministre du Budget François Baroin. Non pour la ministre de l’Economie Christine Lagarde. Le premier souhaitait une augm...
Grippe H1N1 : ouverture de certains centres le dim... A l'issue de la réunion interministérielle mardi sur l'organisation de la campagne de vaccination contre la grippe A (H1N1), le Premier ministre a ann...
La sécurité sociale rénove son portail web Depuis début octobre, le site internet du service public de la sécurité sociale propose une interface plus accessible et plus aérée. Les internautes s...
Un enfant sur cinq n’aurait jamais été chez ... Selon une enquête OpinionWay publiée vendredi, à l'occasion du colloque "Enfance et santé bucco-dentaire" organisé par le Collège national des chirurg...
Santé : près d’un Français sur cinq craint d... Selon un sondage publié mardi par l'institut LH2 pour la mutuelle AG2R La Mondiale, un Français sur cinq a peur de n'avoir pas les ressources financiè...
Vingt-cinq médicaments à base de magnésium ne sero... Les Echos signalent la publication au  « Journal officiel » des arrêtés qui officialisent le déremboursement total de vingt-cinq médicaments à base de...
Dent cassée, déplacée, expulsée : comment réagir e... Plus d’un million de traumatismes dentaires sont recensés chaque année en France. A glisser dans la trousse de secours familiale : SOS dentobox, un fl...
Soins dentaires : 4 patients sur 10 renoncent face... Une étude réalisée par Santéclair révèle que près de la moitié des Français déclarent avoir renoncé à des soins dentaires du fait de tarifs trop élevé...
Honoraires médicaux: la consultation à 23 € se gén... Le principal syndicat de médecins libéraux, la CSMF, a appelé les médecins généralistes à faire payer la consultation 23 euros au lieu de 22 à partir ...
Le trou de la sécu se réduit un peu en 2011 Le gouvernement a annoncé, qu’au 31 mars 2012, le solde du régime général pour l’année 2011 s’établissait à -17,4 milliards d'euros.  Par rapport à la...
Journée Mondiale de la Santé Bucco-Dentaire : « La... Avec 60% des jeunes de 6 à 15 ans qui souffrent de caries dentaires (majoritairement causées par un excès de sucre), l'acquisition précoce d'une hygiè...
La santé des dents des enfants reste un marqueur d... Selon une étude de la DREES, la santé bucco-dentaire reste un marqueur d'inégalités sociales dès le plus jeune âge à l’instar du surpoids et de l'obés...
Opération M’T Dents : une participation des enfant... Depuis son lancement en 2007, le taux de participation au programme M’T Dents est en hausse continue. Ce programme de prévention de l’Assurance Maladi...
Qu’attendre d’une clinique dentaire ? Vous avez envie d'un sourire aux dents blanches ? Vous ne supportez plus votre dentition en avant ? Vous cherchez tout simplement un dentiste capable ...
Faut-il faire soigner ses dents à l’étranger ? Si le phénomène dure depuis des années, il n’en est pas moins juste de continuer d’affirmer que faire soigner ses dents coûte cher... Même avec une co...
Dentiste : une campagne pour ne plus avoir peur ! Encore un Français sur deux redoute d’aller consulter son chirurgien-dentiste, dont la moitié par crainte de la douleur (1). Air Liquide Santé France,...