Connaissez-vous l’endodontie ? Il s’agit d’une discipline de médecine dentaire pratiquée couramment dans tous les cabinets qui consiste à traiter la pulpe dentaire infectée à l’intérieur de la dent.  

En effet, lorsque qu’une carie parvient à pénétrer la dentine ou que la dent subit un traumatisme, l’intérieur de cette dernière (endodonte) se retrouve alors exposé aux bactéries qui sont susceptibles de proliférer dans les tissus dentaires et d’atteindre ainsi la pulpe. Sans traitement adéquat, l’infection peut engendrer une réaction inflammatoire se manifestant par des douleurs ou encore provoquer un abcès.

Si votre praticien ayant suivi une formation en endodontie estime que la meilleure option est de conserver votre dent naturelle, il vous proposera alors une chirurgie endodontique. A savoir, la seule alternative à cette technique reste l’extraction de la dent. Il vous sera alors proposé de la remplacer par un bridge ou une prothèse partielle amovible.

Concrètement, l’endodontie consiste nettoyer minutieusement l’intérieur de la dent en retirant la pulpe infectée des canaux. Le réseau canalaire est ensuite rempli et obturé  de manière étanche avec un matériau biocompatible. Un pansement provisoire est placé par le chirurgien dentiste qui pourra, lors d’un prochain rendez-vous, reconstituer la dent à l’aide d’une couronne ou d’une obturation coronaire.
 
Il peut arriver parfois qu’une dent traitée puisse se réinfecter suite à un nettoyage insuffisant lors d’un premier soin. D’autres situations telles que la mise en place d’une nouvelle prothèse (couronne ou bridge) peuvent également nécessiter la reprise d’un soin endodontique.

Certaines situations complexes telles que des canaux minéralisés ou encore des  perforations de la dent pourront conduire votre dentiste habituel à vous orienter vers un endodontiste, c’est-à-dire un chirurgien dentiste uniquement dédié à la pratique de cette discipline. Ce professionnel aura alors à sa disposition un plateau technique de pointe (microscope, scanner 3D,  instruments de microchirurgie,…) lui permettant de réaliser des interventions plus complexes.

Les soins d’endodontie peuvent être remboursés par l’assurance maladie mais restent relativement onéreux du fait des honoraires libres supérieurs aux tarifs conventionnels sur lesquels se basent les remboursements de la sécurité sociale. Renseignez-vous également auprès de votre mutuelle quant à son niveau de prise en charge. Chez l’endodontiste dédié à cette spécialité, le reste à charge pour le patient sera également relativement élevé.

A Lire également

Une majorité des Français estime la qualité des so... Selon les derniers résultats du Baromètre de la DREES réalisé par BVA, une majorité des Français estime que la qualité des soins est satisfaisante, no...
Sécu : un fichier géant pour lutter contre les fra... Maladie, retraite, famille, Urssaf, pôle emploi…  Selon un décret publié au Journal officiel, le gouvernement va mettre en place un nouveau répertoire...
Sécu : les assurés vont mettre la main à la poche... Le gouvernement s'apprête à dévoiler plusieurs mesures qui vont toucher au portefeuille des assurés pour limiter le déficit de l’assurance maladie. ...
Sécurité sociale : le répertoire contre les fraude... Afin de lutter contre les fraudes aux prestations sociales, le Gouvernement met en place un répertoire national commun de protection sociale qui centr...
Trou de la Sécu: seuls 40% des Français s’estiment... Selon un Baromètre BVA/APRIL*, les Français se sentent moins responsables du déficit de la sécurité sociale qu’il y a 2 ans. Cette année, seuls 40...
Quand les dents de lait ne tombent pas ! Faut-il s’inquiéter quand les dents de lait ne tombent pas ? Normalement, les incisives doivent être sorties vers 7 ou 8 ans. Si les grandes dents de ...
Les jeunes consultent plus fréquemment leur généra... Globalement, plus de huit jeunes sur dix déclarent avoir vu un médecin généraliste au cours des 12 derniers mois.  Cette proportion n’est plus que d’...
41% des Français ne sont pas allés chez leur denti... Selon une étude IFOP pour Webdentiste et l'Union Française pour la Santé Bucco-dentaire (UFSBD), les Français sont encore 41% à ne pas être allé chez ...
Comprendre une ordonnance médicale A la fin de la consultation, votre médecin vous a remis –s’il l’a jugé nécessaire-, une ordonnance. C’est ce document qui vous permet de connaître vot...
Dentiste : une campagne pour ne plus avoir peur ! Encore un Français sur deux redoute d’aller consulter son chirurgien-dentiste, dont la moitié par crainte de la douleur (1). Air Liquide Santé France,...
Grippe H1N1 : ouverture de certains centres le dim... A l'issue de la réunion interministérielle mardi sur l'organisation de la campagne de vaccination contre la grippe A (H1N1), le Premier ministre a ann...
M’T dents : plus de 2,5 millions d’enfants e... Lancé en 2007 dans le cadre du Plan ministériel de prévention bucco-dentaire, en partenariat avec les chirurgiens dentistes, le programme M'T dents pr...
Dent cassée, déplacée, expulsée : comment réagir e... Plus d’un million de traumatismes dentaires sont recensés chaque année en France. A glisser dans la trousse de secours familiale : SOS dentobox, un fl...
Plombages : l’ANSM veut faire diminuer leur utilis... Dans un point d’information, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a réaffirmé jeudi sa volonté de voir diminue...
Sécu: un déficit du régime général en “nette... Dans un communiqué, le gouvernement a salué mardi "la nette réduction" du solde du régime général de la sécurité sociale qui s’établit à -13,3 Mds € p...
Comment trouver un médecin de secteur 1 ou un dent... Fourmisante.com est un site internet pratique qui permet de trouver en quelques clics les professionnels de santé qui appliquent les tarifs de la sécu...