Le ministère de la Santé a annoncé, le 20 juillet, le lancement du Plan obésité 2010-2013. Objectif : mieux prendre en compte la complexité de l’obésité.

Recherche, prévention et organisation des soins sont les maîtres mots du Plan obésité 2010-2013, présenté par le ministère de la Santé. L’obésité ne saurait se résumer à une alimentation déséquilibrée ou à un apport hypercalorique. Elle est la résultante de nombreux facteurs tels que le mode de vie, les impacts environnementaux, les déterminants sociaux, les contraintes économiques, les facteurs biologiques, les prédispositions génétiques… Source de déséquilibre pour la santé, l’obésité est également un facteur d’inégalité sociale. Afin d’entraver la progression de la maladie et de faire face à ses conséquences médicales et sociales, les pouvoirs publics s’engagent résolument dans la prévention de l’obésité, l’amélioration de sa prise en charge, la coordination des soins au niveau national et territorial, tout en accroissant l’effort de recherche.

Quatre axes principaux
• Améliorer le dépistage chez l’enfant et chez l’adulte et mieux structurer l’organisation des soins (accessibilité, lisibilité et cohérence de la chaîne de soins).
• Mobiliser les partenaires de la prévention, agir sur l’environnement et promouvoir l’activité physique.
• Prendre en compte les situations de vulnérabilité et lutter contre les discriminations.
• Investir dans la recherche (sciences humaines, sociales et biologiques).

Selon le plan, “en France, près de 15 % de la population adulte est obèse. La prévalence était de l’ordre de 8,5 %, il y a douze ans. Un enfant sur six présente un excès de poids. L’augmentation de la prévalence de l’obésité au cours des dernières années a concerné particulièrement les populations défavorisées et les formes graves de la maladie. Les conséquences sur la santé sont dominées par le diabète et l’hypertension, les maladies cardiovasculaires et respiratoires, les atteintes articulaires sources de handicap et certains cancers.”

Source : Ministère de la Santé / Gouvernement.fr

A Lire également

Pour lutter contre l’obésité, Mickey se met ... Hier, la société américaine Walt Disney a annoncé qu'elle ne diffuserait plus sur ses chaînes de télévision que des publicités pour des aliments sains...
« Mon assiette, ma santé, ma planète » Synopsis : « Nous n’allons pas bien. Obésité, diabète, cancer et infarctus explosent et sont freinés à grand renfort de médicaments, au prix d’un imme...
Chirurgie de l’obésité : bonne ou mauvaise i... Impossible de passer une semaine sans lire un nouvel article lié au poids. Entre les campagnes de communication visant à lutter contre le surpoids, le...
Cholestérol : faut-il continuer à prendre des stat... Un taux élevé de cholestérol est un des facteurs de risque des accidents cardiovasculaires, au même titre que le diabète, le tabagisme, une tension tr...
Obésité, surpoids… La HAS fait ses recommand... Changement durable des habitudes, accompagnement diététique et psychologique, activité physique, mais aussi se passer de médicaments... La Haute Autor...
Coca-Cola annonce des engagements mondiaux contre ... The Coca-Cola Company a annoncé la semaine dernière, à l'occasion du 127e anniversaire de la marque, quatre engagements commerciaux mondiaux contre l'...
Obésité: l’effort de recherche multiplié par six... Valérie Pécresse, la ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, a présenté, le 25 mai dernier, les projets lauréats des investissements ...
Alimentation et maladies non transmissibles: un ap... Plus de 25 ministres de la Santé se sont réunis à Vienne (Autriche) pour débattre du rôle de la nutrition dans la lutte contre les maladies non transm...
Obésité : Nicolas Sarkozy annonce un nouveau plan ... A l'occasion de la journée européenne de l'obésité qui se déroule sur deux jours les 21 et 22 mai, le chef de l'Etat a annoncé le lancement un plan de...
L’OMS veut réduire les apports en sucre L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) vient de lancer une consultation publique sur les apports en sucre. Une fois finalisées, ces lignes directri...
Des niveaux alarmants d’obésité et de surpoids che... Un rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) tire la sonnette d'alarme sur  les niveaux alarmants d’obésité et de surpoids chez l’enfant à ...
Les cas d’obésité chez l’enfant et l’adolesc... Une nouvelle étude menée par l’Imperial College London et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) montre que le nombre des enfants et des adolescent...
Obésité: près de 7 millions de Français concernés... L’enquête épidémiologique nationale ObÉpi-Roche montre en 2012 un ralentissement de la progression de l’obésité en France. Néanmoins, la fréquence act...
Lutte contre l’obésité : le CSA appelle les radios... Le Conseil supérieur de l’audiovisuel s’associe aux troisièmes Journées européennes de l’obésité organisées par le Collectif national des associations...
Obésité infantile : mieux contrôler le marketing p... 15 à 25% des enfants français seraient en surpoids ou obèses. Mieux contrôler le marketing des aliments et des boissons dirigé vers les enfants est un...
Obésité : le modèle alimentaire français, un exemp... Trois repas par jour pris à heure régulière et souvent en famille…  Selon une étude du Centre de recherche pour l'étude et l'observation des condition...