La Taxe carbone en questions-réponsesQuel est le but de cette taxe?
L’objectif visé est de réduire la consommation des énergies  fortement émettrices de gaz à effet de serre, en premier lieu de CO2,  responsables du réchauffement climatique. L’idée est donc de “donner un prix au  carbone” pour inciter ménages et entreprises à modifier leurs comportements.

Sur quels produits ?
La taxe carbone s’appliquera aux seules consommations d’énergie fossiles  (pétrole, gaz, charbon, GPL). Elle sera calculée pour chaque type d’énergie en  fonction de sa teneur en CO2.

La consommation d’électricité est-elle concernée?
Non. Car “la production d’électricité émet en France très peu de CO2”,  selon les autorités publiques, notamment grâce à son parc de centrales nucléaires.

Combien coûtera la taxe carbone?
Cette taxe sera calculée sur la base de 17 euros par tonne de CO2 émise,  ce qui correspond au prix moyen du CO2 observé sur le marché des droits  d’émission depuis sa création en février 2008. Cela se traduira par une taxe carbone de près de 4,5 centimes par litre de  fioul ou de gasoil, de 4 centimes par litre d’essence et d’environ 0,4 centime  par KWh de gaz. La taxe devrait augmenter progressivement dans les années à venir, selon des  modalités qui restent à définir.

Qui la paiera?
Pour les entreprises, elle ne concernera pas les plus gros pollueurs  (producteurs d’électricité, cimentiers, chimistes, sidérurgistes…), déjà  assujettis au système européen des quotas. Toutes les autres entreprises et tous les ménages (65% des consommations  nationales) devront l’acquitter.

Une hausse des impôts ?
“La création de la taxe carbone n’augmentera pas les prélèvements dans  notre pays”, a assuré le président de la République. Il parlait de façon globale : il y aura des perdants et des gagnants.

Quelles compensations pour les ménages?
L’intégralité des sommes perçues au titre de la taxe carbone versée par  les ménages leur sera redistribuée, soit environ 3 milliards d’euros en 2010. La compensation s’effectuera sous forme de réduction d’impôt sur le revenu  pour les foyers qui le paient et sous forme de “chèque vert” pour les ménages  non imposables. Cette compensation variera selon la taille de la famille et selon que  celle-ci vit en zone urbaine, où il existe des transports en commun, ou bien en  zone rurale. Sur la base de 17 euros par tonne de CO2, un ménage avec deux enfants vivant  en zone urbaine devrait bénéficier d’une compensation de 112 euros et le même ménage  vivant en zone rurale bénéficiera de 142 euros. Le coût moyen de la taxe – et sa compensation – par foyer sera en 2010 de 74  euros.

 La compensation sera-t-elle fixe, dégressive ou progressive?
 Selon le discours officiel, “quelle que soit la progression” du prix de cette taxe, appelée à  augmenter dans les années à venir une fois que les Français auront eu le temps  de s’adapter, “la compensation augmentera dans les mêmes proportions”: pour l’heure sans plus de précision sur ce mécanisme.

Des compensation sont-elles prévues pour les entreprises?
L’Etat estime que la suppression de la part de la taxe  professionnelle assise sur l’investissement suffit à compenser la taxe carbone  “pour la plupart des entreprises”.
Pour les secteurs très dépendants du carburant (transports, pêche,  agriculture, etc.), le gouvernement va “rapidement” trouver le moyen d’éviter  que la taxe carbone ne pénalise leur compétitivité par rapport à leurs  concurrents étrangers.

A Lire également

Réchauffement climatique: 5 impacts à connaître La France peut s'attendre à un impact globalement négatif du changement climatique, avec des coûts supérieurs à plusieurs centaines de millions d'euro...
Impôts: une hausse… après la présidentielle? Augmenter ou pas? Oui pour le ministre du Budget François Baroin. Non pour la ministre de l’Economie Christine Lagarde. Le premier souhaitait une augm...
Enfants hospitalisés : un concours pour favoriser ... Rester en lien avec sa famille et ses proches est essentiel pour mieux vivre une hospitalisation. C'est pourquoi l'association SPARADRAP a décidé de l...
Téléthon 2013 : une web-série qui donne la parole ... A quelques semaines du lancement du Téléthon 2013, l'AFM-Téléthon diffuse sur internet une web-série qui donne la parole aux 5 familles ambassadrices ...
Marseille : 26ème festival Science Frontières les ... Avis aux amateurs de sciences, de développement durable et de nouvelles technologies ! Rendez-vous à Marseille pour le 26ème festival Science Frontièr...
Le médicament en « 100 questions » A quoi correspond le prix d’un médicament ? Où en est la recherche contre le sida ? Les antibiotiques c’est fini ? Où en est la recherche de médicamen...
Les procédures d’admission en EHPAD sont simplifié... Le gouvernement a lancé dans le cadre de l’instance de simplifications administratives installée le 3 février dernier une démarche visant à simplifier...
Droits sociaux : un site pour simplifier les démar... La ministère des Affaires sociales et de la Santé, a lancé aujourd’hui le site Internet Mesdroitssociaux.gouv.fr, pour faciliter l’accès aux droits so...
Travail, amour, famille, santé, argent, loisirs… p... Du 25 juin au 1er juillet, sur Internet, 14 experts de la réussite donneront des conférences gratuites pour toutes les femmes qui veulent réussir plei...
Le ministère de la Santé et des Sports se met au v...  C’est dans une démarche éco-responsable que le ministère de la Santé et des Sports a remplacé son ancienne navette roulant au gasoil par une nouvelle...
Réchauffement climatique : signature d’un accord d... A l’occasion de la visite d’État en France du Président chinois, Jean-Louis Borloo, ministre d’État, et Zhang Ping, président de la Commission nationa...
Sport : Orléans organise son « vélotour » dimanche... La seconde édition de l’Orléans Vélotour - l’événement sportif et familial « vélo et sourire » - se déroulera dimanche 6 juin 2010. Près de 3000 cycli...
Electricité : vers une hausse de 3 à 4% début 2011... Selon le quotidien « Les Echos », les tarifs ont de fortes chances d'être relevés de 3 % à 4 % début 2011. Les prix risquent ainsi d'au...
Du nouveau pour les familles monoparentales Même si on compte plus d'1,7 million de familles monoparentales en France, peu de services sont proposés à ces familles souvent « isolées ». Lancé en ...
biberons, tétines et téterelles stérilisés à l’oxy... Face à la montée de la polémique sur la stérilisation à l’oxyde d’éthylène des biberons, tétines et autres, téterelles, le ministère de la Santé répon...
PUMA veut devenir neutre en carbone La marque Puma compensera l'empreinte carbone générée par les voyages à destination et au départ d’Afrique du Sud de ses équipes participant à la Coup...