La sixième édition de la Journée européenne de l’obésité se déroule le samedi 23 mai 2015. Son objectif : rappeler les conséquence de cette maladie, qui touche de plus en plus de personnes en France et dans le monde.

Un rapport publié en février 2014 par le bureau régional de l’OMS pour l’Europe montre que 27 % des enfants de 13 ans et 33 % des enfants de 11 ans seraient en surcharge pondérale. En France, où la moitié des adultes sont en surcharge pondérale et près d’un adulte sur six est obèse, la prévalence de l’obésité et du surpoids tend à se stabiliser mais ce constat masque des inégalités sociales et territoriales. Par ailleurs la France est au premier rang en termes de consommation de graisses saturées parmi les 53 pays de la région Europe, 33 % de la population âgée de plus de 15 ans ne pratiquent pas suffisamment d’activité physique et plus de la moitié du temps libre est passé devant un écran (données Insee).

Des mesures auprès des plus jeunes

Pour combattre cette épidémie qui progresse et entraîne des risques graves pour la santé, le projet de loi de modernisation de notre système de santé, adopté en première lecture à l’Assemblée nationale, prévoit plusieurs mesures, en particulier auprès des plus jeunes.

L’exposition au risque d’obésité est étroitement liée aux inégalités sociales. Aujourd’hui, en classe de CM2, les enfants d’ouvriers sont dix fois plus victimes d’obésité que les enfants de cadres. «C’est pourquoi plusieurs mesures du projet de loi font de la prévention auprès des jeunes une priorité. Un « parcours éducatif en santé » sera notamment instauré à l’attention de tous les jeunes (dans les écoles), afin de favoriser les actions de promotion de la santé. Le dispositif du médecin traitant de l’enfant permettra notamment de prévenir les comportements à risques et de renforcer le dépistage précoce du surpoids et de l’obésité.

Pour améliorer l’accès à une alimentation équilibrée, le projet de loi crée par ailleurs un étiquetage nutritionnel synthétique, simple et accessible pour tous. Il est en effet nécessaire que l’information nutritionnelle devienne un élément du choix alimentaire au même titre que le prix, la marque, la présentation ou le goût. Lancé par la ministre en mars, le groupe de concertation sur l’information nutritionnelle doit produire ses conclusions cet été. Enfin, l’interdiction de la mise à disposition en libre-service de fontaines de sodas permettra de protéger la population contre une consommation excessive de sucre.

« Bouger » est un facteur protecteur face aux risques de surpoids et d’obésité. Le projet de loi simplifie ainsi le dispositif de production du certificat médical pour faciliter la pratique du sport. Il encourage par ailleurs les médecins à prescrire des activités physiques adaptées aux personnes souffrant d’affections de longue durée.

Pour plus d’informations sur la journée européenne : http://www.jeo-cnao.fr/

Source : Ministère de la Santé, Inpes, InVS

A Lire également

Obésité : une carte des villes les plus touchées e... La société Withings, qui commercialise des objets santé connectés, vient de publier un classement des villes de France de plus de 100 000 habitants en...
Obésité: 20 millions de Français en surpoids! 20 millions de Français en "surpoids" ou obèses! En douze ans, la population a grossi en moyenne de 3,1 kg et son ventre s'est arrondi de 4,7 cm en mo...
Diabète : 12,5 milliards d’euros de dépenses... En 2007, la France comptait 2,5 millions de personnes diabétiques, soit 40% de plus qu’en 2001. Selon l’Assurance maladie, les dépenses de soins pour ...
Surpoids : l’indice de masse TV Une étude canadienne met en évidence le rapport entre le temps passé à regarder la télévision et le tour de taille des enfants. L’étude, menée auprès ...
Le diabète chez les enfants et les adolescents   Si la fréquence du diabète est en augmentation partout dans le monde, des études révèlent que les enfants courent de plus en plus de risque ...
Le manque de sommeil augmenterait le risque d’obés... Une étude américaine, publiée dans les Archives of Pediatric and Adolescent Medicine, montre que les enfants âgés de moins de 5 ans manquant de sommei...
Obésité et surpoids en recul chez les enfants Le surpoids et l'obésité ont reculé chez les jeunes enfants, passant de 14,4% en 1999-2000 à 12,1% en 2005-2006, selon une enquête nationale de la Dre...
Chirurgie de l’obésité : bonne ou mauvaise i... Impossible de passer une semaine sans lire un nouvel article lié au poids. Entre les campagnes de communication visant à lutter contre le surpoids, le...
Contre l’obésité “ce que l’on boit est... Pour lutter contre l'obésité, "ce que l’on boit est aussi important que ce que l’on mange". C'est le constat tiré par l'ICCR, (Chaire Internationale s...
Cholestérol : faut-il continuer à prendre des stat... Un taux élevé de cholestérol est un des facteurs de risque des accidents cardiovasculaires, au même titre que le diabète, le tabagisme, une tension tr...
Surpoids: les hommes ne voient pas leurs kilos en ... Selon un sondage réalisé par le quotidien britannique The Guardian, un homme interrogé sur quatre, a une vision fausse de son poids ! Le quotidien a ...
Nouvelle émission de Cyril Lignac sur M6 : mieux m... A partir du 21 décembre 2009, retrouvez tous les jours le chef Cyril Lignac sur M6 pour passer « Tous ensemble, à table ! ». Ce programme court quoti...
Couple : les kilos en trop… un sujet tabou ? L'été arrive et avec lui la très redoutée épreuve du maillot de bain. La chasse aux kilos est ouverte. kilos. Mais bien souvent, une prise de poids n’...
Bientôt de nouvelles recommandations sur le sucre  L’OMS organise du 5 au 31 mars 2014 une consultation publique sur un projet de recommandations relatives à la consommation de sucre. Objectif : doter...
Lutte contre l’obésité : le CSA appelle les radios... Le Conseil supérieur de l’audiovisuel s’associe aux troisièmes Journées européennes de l’obésité organisées par le Collectif national des associations...
La chirurgie de l’obésité en plein essor en France... Selon une étude de l'Assurance maladie, la chirurgie de l’obésité a concerné plus de 30 000 patients en 2011. Une pratique qui est actuellement en ple...