Comme chaque hiver le ministère de la Santé et l’Inpes rappellent que les intoxications au monoxyde de carbone (CO) sont responsables d’une centaine de décès en France. Invisible, inodore et non irritant, le monoxyde de carbone est un gaz très difficile à détecter. Des gestes simples permettent de réduire le risque d’accident.


Parmi les principales sources d’intoxication au CO, les appareils de chauffage à combustion (bois, charbon, fuel, gaz naturel, butane, propane, essence ou pétrole…) et de production d’eau chaude (chauffe-eau au gaz) qui mal entretenus ou mal installés. En particulier s’ils sont associés à des conduits d’évacuation mal ou non entretenus et installés dans des locaux insuffisamment aérés…

En effet, une intoxication sur 4 est due à un appareil non raccordé, le plus souvent utilisé de manière inappropriée : un chauffage mobile d’appoint utilisé de façon prolongée, un groupe électrogène ou un brasero/barbecue fonctionnant dans un espace clos.

Reconnaître les symptômes de l’intoxication au CO

Les symptômes tels que les maux de tête, la fatigue, ou encor les nausées peuvent apparaître plus ou moins rapidement et peuvent toucher plusieurs personnes. “Une intoxication importante peut conduire au coma et à la mort, parfois en quelques minutes. Il est donc important d’agir très vite”, prévient le ministère. En effet, la prise en charge des personnes intoxiquées doit intervenir rapidement, dès les premiers symptômes, et peut nécessiter une hospitalisation spécialisée.

En cas de suspicion d’intoxication, aérez immédiatement les locaux, arrêtez si possible les appareils à combustion, évacuez les locaux et appelez les secours en composant le 15, le 18 ou le 112 (et le 114 pour les personnes malentendantes).

Les précautions à prendre

– Avant l’hiver, faire impérativement entretenir les appareils de chauffage et de production d’eau chaude à combustion par un professionnel qualifié ;
-Faire ramoner les conduits d’évacuation des fumées par un professionnel qualifié ;
Ne jamais se chauffer avec des appareils non destinés à cet usage (réchauds de camping, fours, brasero, barbecues, cuisinières, etc.) ;
– N’utiliser sous aucun prétexte un groupe électrogène dans un lieu fermé (maison, cave, garage…) : ce dernier doit impérativement être placé à l’extérieur des bâtiments ;
– Ne jamais utiliser de façon prolongée un chauffage d’appoint à combustion (poêle à pétrole, …) : au bout de quelques heures, l’appareil risque de ne plus bien fonctionner et de dégager du CO ;
– Aérer quotidiennement l’habitation et ne jamais obstruer les grilles de ventilation, même par temps froid.

Pour plus aller plus loin, le site Internet www.prevention-maison.fr donne accès à des informations et à des conseils sur les différentes pièces de la maison. Il est dédié à la prévention des accidents domestiques et des risques de pollution de l’air intérieur, notamment les émanations de monoxyde de carbone.

Par ailleurs, le dépliant « Les intoxications au monoxyde de carbone concernent tout le monde, les bons gestes de prévention aussi » présente les dangers de ce gaz, les appareils et les installations susceptibles d’émettre du CO, ainsi que les conseils à suivre pour éviter les intoxications. Il est en téléchargement sur le site www.inpes.sante.fr (rubrique Accidents de la vie courante).

Source:  Ministère de la Santé

A Lire également

Episodes de froid et de neige : prévenir les intox... Alors que la vague de froid s’étend progressivement à la quasi-totalité des régions françaises, à l’exception des littoraux atlantiques et méditerrané...
Pour améliorer la qualité de l’air intérieur : aér... La composition de l’air intérieur que nous respirons dans notre logement, ou au bureau par exemple, est différente de celle de l’air extérieur ; mais ...
Monoxyde de carbone : les bons gestes contre les i... Alors que le froid s’installe et que les Français remontent le thermostat de leur chauffage, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la ...
La pollution chimique est plus importante à l̵... D'après l'Observatoire de la qualité de l'air intérieur, un logement sur dix présente des niveaux de pollution chimique très élevés. Selon le polluant...
Chauffage : attention aux intoxications ! 77,5% des français sont équipés d’au moins un appareil de chauffage à combustion susceptible d’émettre du monoxyde de carbone : chaudière, chauffe-...
Intoxications au monoxyde de carbone: comment les ... Chaque année, au cours de la période de chauffe, plusieurs milliers de personnes sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone. L’Inpes et l...
Monoxyde de carbone : 5000 intoxications chaque an... En France, chaque année, environ 5 000 personnes sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone : 1000 d’entre elles doivent être hospitalisé...
Monoxyde de carbone : des gestes simples pour s... Chaque année, le monoxyde de carbone cause près d’une centaine de décès en France. L’hiver dernier, plus de 1 000 épisodes d’intoxication accidentelle...
Chauffage au bois : un nouvel étiquetage 5 étoiles... Associés depuis 10 ans dans la gestion du label qualité Flamme Verte, l’ADEME et les fabricants d’appareils indépendants de chauffage au bois (poêles,...
Tempête : attention aux intoxications par le monox... Plus d’un million de foyers sont privés d’électricité dans l’Ouest et le Centre de la France en raison des conditions météorologiques. Ces coupures pe...
Intoxications au monoxyde de carbone : ça concerne... C'est un appel à la vigilance en cette période de vagues de froid. L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) et le minist...
Grand froid: les conduites à tenir Nora BERRA, Secrétaire d’État chargée de la santé, rappelle, dans le cadre de la vague de froid qui s’abat actuellement et encore pour plusieurs jours...
Températures en baisse : attention aux intoxicatio... Malgré les campagnes d’information et les rappels des mesures de prévention, diffusés régulièrement par les autorités sanitaires, on déplore encore ch...
Monoxyde de carbone: 54 intoxications en trois jou... Alors que le froid s’installe sur la France, la Direction générale de la Santé (DGS) a déjà dénombré lundi 54  intoxications au monoxyde de carbone do...
Monoxyde de carbone : comment éviter les intoxicat... Avec la baisse prochaine des températures, les risques d'intoxications au monoxyde de carbone vont augmenter. Selon l'InVS, depuis le 1er septembre, 5...
Monoxyde de carbone : 465 personnes ont été exposé... Selon les informations publiées par l’Institut de veille sanitaire (InVS), 148 épisodes d’intoxication par le monoxyde de carbone (CO) ont été signalé...