Sanofi Pasteur, le laboratoire qui regroupe les activités vaccins du groupe pharmaceutique Sanofi, a annoncé le lancement des essais cliniques de phase III du programme Cdiffense, pour évaluer l’innocuité, l’immunogénicité et l’efficacité d’un vaccin candidat pour la prévention des infections primaires symptomatiques à Clostridium difficile (ICD).

Le Clostridium difficile (C. difficile) est une bactérie sporulée potentiellement mortelle qui cause des affections intestinales. Le risque de contracter le C. difficile augmente avec l’âge, les traitements antibiotiques et la durée des séjours à l’hôpital ou dans les maisons de soins, où le nombre de cas peut provoquer des épidémies. Le vaccin candidat est conçu pour aider à protéger les individus à risque contre le C. difficile, qui apparaît comme l’une des principales causes d’infections associées aux soins potentiellement mortelles dans le monde.

Les toxines de C. difficile provoquent des affections gastro-intestinales pouvant causer la mort chez environ 8 % à 15 % des personnes infectées.2 Étant donné que 20 % à 30 % des patients infectés connaissent une rechute d’ICD, les réhospitalisations et les séjours prolongés à l’hôpital demeurent fréquents. Des données combinées des États-Unis (U.S.) et de l’Union européenne (UE) indiquent que les systèmes de santé dépensent plus de 7 milliards de dollars américains par an pour les soins de courte durée visant à traiter les ICD. Au niveau mondial, on rapporte une augmentation de l’incidence et de la sévérité des ICD dans les pays d’Amérique du Nord, d’Europe et d’Asie, probablement due à l’apparition de souches hypervirulentes. Le vaccin candidat contre le C. difficile est conçu pour déclencher une réponse immunitaire qui cible les toxines produites par la bactérie C. difficile pouvant causer une inflammation de la paroi intestinale et entraîner une diarrhée. A terme, le vaccin pourrait aider à prévenir les futures infections à C. difficile.

Cdiffense, le programme clinique de l’étude de phase III, vient de commencer le recrutement de 15 000 volontaires adultes pour participer aux essais cliniques internationaux multicentriques randomisés en simple aveugle et contrôlés par placebo. Ces essais se dérouleront sur 200 sites répartis dans 17 pays. Pour cette étude, les volontaires doivent être âgés de 50 ans et plus, bénéficier d’une hospitalisation planifiée ou avoir été hospitalisés au moins deux fois au cours de la dernière année et traités par antibiotiques à action systémique.

Source : Sanofi

A Lire également

Hépatite B : les enfants mieux vaccinés, mais des ... Selon une étude publiée en ligne par le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH Web), la couverture vaccinale des enfants contre l'hépatite B a pro...
Résistances bactériennes : un danger méconnu pour ... Selon un sondage réalisé pour l'Assurance maladie, un Français sur trois n'a jamais entendu parler des résistances bactériennes causées par la trop gr...
Le L-Thyroxin Henning de Sanofi, alternative au Le... Le laboratoire Sanofi a annoncé mercredi la mise à disposition en France à partir du 16 octobre 2017 en métropole et du 23 octobre de façon échelonnée...
Vaccination : une concertation citoyenne en trois ... La ministre de la santé, Marisol Touraine, a présenté mardi 12 janvier 2016 son plan d’action afin de rénover de la politique vaccinale en France. La ...
Infections nosocomiales: près de 4000 décès par an... Selon le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) publié ce mardi, les infections associées aux soins (IAS) seraient responsables de 4200 décès ann...
Grippe A : la vaccination dans les établissements ... C’est en pleine polémique sur la revente des vaccins que débute ce mardi 5 janvier 2010 la campagne de vaccination pour les personnels de l'Éducation ...
H1N1 : comment les laboratoires s’organisent Face à la pandémie grippale, les Entreprises du Médicament (Leem) ont diffusé un certain nombre d’informations destinées au grand public. Objectif ...
Chirurgie : la check-list « sécurité du patient au... Depuis le 1er janvier 2010, la check-list est obligatoire dans tous les blocs opératoires. Afin d’améliorer la sécurité au bloc opératoire, la Haute ...
Grippe H1N1 : ouverture de certains centres le dim... A l'issue de la réunion interministérielle mardi sur l'organisation de la campagne de vaccination contre la grippe A (H1N1), le Premier ministre a ann...
Le « Flop » du vaccin contre la grippe Selon les chiffres que s'est procurés Europe 1, seulement 40% des patients à risque - les personnes âgées, les femmes enceintes, les enfants, et les p...
Grippe A : les vaccins disponibles en pharmacies d... Depuis aujourd’hui, lundi 1er février, les médecins de ville peuvent se procurer auprès des pharmaciens d'officine les doses de vaccins et les seringu...
Gonorrhée: l’OMS appelle à prévenir de toute... Selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), des millions de personnes atteintes de gonorrhée risquent de ne plus pouvoir se soigner si l’on ne pr...
Sida: un vaccin curatif va être testé à Marseille... Le laboratoire de biologie structurale de l'hôpital de la Timone, à Marseille, va administrer à quarante-huit volontaires séropositifs un vaccin curat...
Le don du sang face à la grippe A Alors que la campagne de vaccination contre la grippe A H1N1 bat actuellement son plein en France, le nombre des receveurs de produits sanguins ne fai...
Grippe saisonnière : il n’est pas trop tard ... Alors que l'activité grippale reste toujours faible dans toutes les régions de la métropole et en Europe, la France devrait connaître, comme chaque an...
Hépatite B : des parents encore réticents vis-à-vi... A l’occasion de la Journée mondiale contre l’hépatite, le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) de l'InVS a publié les résultats d’une enquête* ...