Le CHU-Hôpitaux de Rouen a développé une technique innovante dans le traitement de l’incontinence urinaire masculine : les bandelettes sous-uréthérales Trans Obstrator Male Sling (TOMS).

Cette prothèse placée de part et d’autre du bassin exerce une action dynamique de soutien canalaire et de compression statique. Beaucoup mieux tolérées que les précédentes techniques, ces bandelettes affichent un taux de réussite de 55 %.

L’incontinence urinaire chez l’homme

L’incontinence urinaire chez l’homme est le plus souvent une conséquence de la chirurgie pour cancer de la prostate. Son incidence a augmenté avec le nombre de prostatectomies totales réalisées dans le cadre du traitement curatif de ces cancers.

Les formes les plus fréquentes sont des fuites mineures ou modérées entraînant la nécessité de porter 1 à 4 garnitures par jour et une altération significative de la qualité de vie. C’est pour ces patients que la bandelette TOMS a été développée, afin d’apporter un traitement mini-invasif.

La bandelette sous-uréthrale, qu’est-ce que c’est ?

La bandelette sous-uréthrale est un dispositif exerçant une action dynamique de soutien canalaire restaurant l’excès de mobilité post-opératoire, et exerçant aussi un certain degré de compression statique. Son coût (moins élevé que celui d’un sphincter artificiel et le fait de pouvoir conserver une miction “physiologique” sans avoir recours à un élément mécanique, ont incité au développement de techniques de première génération apparues dans les années 90, mais les biomatériaux étaient mal tolérés (douleur, infections, érosions uréthrales).

La bandelette TOMS est une nouvelle génération qui a bénéficié des travaux réalisés dans l’incontinence urinaire féminine depuis plusieurs années au sein du service d’urologie. Le dispositif est une prothèse composée d’un corps central rectangulaire constitué de polypropylène à larges mailles, prolongée de bras latéraux afin de les faire passer à travers un orifice du bassin osseux (le canal obturateur) grâce à une aiguille spécialement développée pour l’homme.

Développement et résultats

Les dissections initiales ont eu lieu au laboratoire d’anatomie, puis une étude multicentrique française, dont le CHU-Hôpitaux de Rouen était l’investigateur principal, a été mise en place avec le partenariat d’une PME française. L’étude initiée en 2006 a montré une très bonne tolérance et une sécurité du dispositif. Le taux de continence est aujourd’hui de 55% de malades complètement guéris et 75 % de malades très améliorés (0 à 1 seule garniture).

Source : CHU Rouen

A Lire également

Retrait du marché de POWERtabs, un complément alim... La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) alerte les consommateurs sur les risques pour la ...
Infections nosocomiales : le cuivre pour protéger ... Une 1ère en France : l’hôpital de Rambouillet a inauguré vendredi ses équipements en cuivre pour lutter contre la prolifération des bactéries multi-ré...
Jeux, quiz, rallye … des outils ludiques pou... Primé par le Baromètre 2011 pour sa communication sur le développement durable, le CHU-Hôpitaux de Rouen poursuit sur son élan en organisant un Villag...
Impôts locaux: demandez l’addition! Les contribuables verront en moyenne leur note encore grimper, mais de façon moins importante qu'en 2009. Mais à Paris, la hausse atteint 8 %! Et parm...
Ostéoporose : quels sont les facteurs de risque ? Dans le monde, on enregistre une fracture due à l'ostéoporose toutes les 20 secondes ! Trop de femmes encore ne se sentent pas concernées par l'ostéop...
Cinq mesures annoncées pour favoriser les soins pa... Nora Berra, Secrétaire d’Etat chargée des Aînés, s’est rendue à Guyancourt (Yvelines) pour annoncer des mesures dans la cadre du Programme de développ...
Sport : le running, nouveau phénomène communautair... C'est presque le printemps ! Retour à la forme et au sport : depuis le 8 mars, tous les runners, débutants comme confirmés, ont rendez-vous sur runnin...
Vacanciers : les conseils santé des Centres Hospit... Du lundi 2 au samedi 7 août 2010, le journaliste Richard Zarzavatdjian réalise un tour de France estival des grands hôpitaux. Conducteurs, randonneurs...
Le CHU d’Amiens célèbre sa 1 000ème greffe de rein... Entre la 1ère et la 1 000ème transplantation rénale 21 ans se sont écoulés ! Fait marquant : toutes deux ont été réalisées par le Professeur Jacques P...
Sélection de livres jeunesse : comment expliquer l... Quand un enfant est hospitalisé, c’est toute la fratrie qui est concernée. Pour rassurer et expliquer le séjour à l’hôpital aux plus jeunes, avec des ...
Quand a-t-on une tension artérielle élevée ? Brassard à tension posé sur un bureauCrédit: OMS/C. Black Une tension artérielle supérieure à 130/80 mmHg est considérée comme élevée. La tension ...
Assurance maladie : ce qui va changer pour vous en... Voici la liste des principales mesures d’économies décidées par le gouvernement dans le cadre du projet de Loi de finances de la Sécurité sociale 2010...
Fête de la musique : ça swingue à l’hôpital... Fanfare, folk, musique du monde, chorale, trio ou quatuor… Le 21 juin, la fête de la musique qui fait danser les rues ne s'arrêtera pas aux portes de ...
Adoption : les COCA des hôpitaux vous accompagnent... La France se situe au 2e rang des pays adoptants au monde. Au-delà des difficultés administratives d'avant adoption (délais, démarches, etc.), de nomb...
Comment expliquer l’hôpital aux enfants et les ras... Quand un enfant est hospitalisé, c’est toute la fratrie qui est concernée. Pour rassurer et expliquer le séjour à l’hôpital aux plus jeunes, avec des ...
Cancer de la Prostate: une journée nationale dR... La 8ème Journée Nationale de la Prostate aura lieu le 20 septembre 2012. Cette année, l’Association Française d’Urologie (AFU) a choisi de mettre une ...