Selon une étude publiée en ligne par le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH Web), la couverture vaccinale des enfants contre l’hépatite B a progressé de 21,4% entre 2004 et 2007, mais elle demeure “encore trop faible”. A savoir, en France, cette vaccination est recommandée chez tous les nourrissons avec un schéma à 3 doses.

Bien qu’encore trop faible, la couverture VHB à 24 mois a augmenté significativement en France entre 2004 et 2007. « Ces résultats encourageants pourraient être le signe d’un regain de confiance des familles et des professionnels de santé », expliquent les auteurs

Ainsi, en 2007, 41,9% des enfants avaient reçu trois doses de vaccins contre l’hépatite B à deux ans, contre 34,5% en 2004, selon des estimations de l’Institut de veille sanitaire (InVS) et de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees).

Entre 1998 et 2004, la couverture vaccinale hépatite était comprise entre 24 et 29%. “Ces faibles couvertures s’expliquent en partie par la polémique attribuant au vaccin la survenue d’atteintes neurologiques et par la réticence des médecins à effectuer trois injections supplémentaires”, expliquent les auteurs.

Des disparités géographiques
En 2007, la couverture vaccinale variait de 12,8% à 85,5% selon les départements. Elle était plus basse chez les enfants dont les mères étaient âgées de plus de 25 ans à l’accouchement comparée aux enfants des mères plus jeunes. Elle était plus élevée en Île-de-France et dans les Départements d’outre-mer par rapport aux autres zones géographiques, ainsi que chez les enfants dont le certificat de santé avait été rempli en PMI ou dans un autre lieu que dans un cabinet médical privé.

A savoir, en France, la vaccination a été recommandée pour la première fois en 1982 aux personnels de santé, puis élargie les années suivantes à d’autres populations à risque élevé d’exposition au VHB. Elle a été généralisée en 1995 à l’ensemble des nourrissons, avec un rattrapage pour les pré-adolescents. Un schéma vaccinal unique à 3 doses (0-1-6 mois) a été adopté en 1998 et est encore appliqué aujourd’hui.

 http://www.invs.sante.fr/beh/

A Lire également

Une étude pour mieux connaître l’alimentatio... L'étude nationale « Epifane 2011-2013 » sur l'alimentation et l'état nutritionnel des enfants pendant leur première année de vie débute sa collecte de...
biberons, tétines et téterelles stérilisés à l’oxy... Face à la montée de la polémique sur la stérilisation à l’oxyde d’éthylène des biberons, tétines et autres, téterelles, le ministère de la Santé répon...
Rentrée scolaire 2015 : des coûts stables par rapp... Le ministère de l’Éducation nationale a estimé l'augmentation du coût de la rentrée scolaire 2015 à 0,1 % par rapport à la rentrée 2014. Soit une haus...
Se baigner sans danger : les bons réflexes L’Inpes diffuse une brochure pour informer parents et enfants des gestes à adopter pour se baigner et pratiquer une activité nautique en toute sécurit...
Le nouveau calendrier des vaccinations 2013 est pl... Le calendrier détaillé des vaccinations 2013 a été rendu public mardi par le ministère des Affaires sociales et de la Santé. La révision des schémas v...
Lutte contre le cancer de l’utérus : l’... Il semblerait que l'appel mondial lancé en faveur de la généralisation de la prévention du cancer du col de l'utérus commence à faire écho. L'Afrique ...
Un questionnaire pour améliorer l’accueil de... En France, plus d'un million d'enfants sont opérés chaque année. Or, l'anesthésie reste une source d'inquiétude importante pour les enfants ainsi que ...
Si maman grossit, bébé aussi… Les femmes qui prennent beaucoup de poids pendant leur grossesse auraient plus de risques de donner naissance à un bébé plus gros que les autres… Jusq...
Des idées pour des goûters gourmands et équilibrés... Après l’école, le goûter est un moment de détente qui permet aux enfants de reprendre des forces pour tenir jusqu’au soir et ne pas grignoter avant le...
Vêtements pour enfants : alerte aux capuches étran... Bruxelles met en garde les consommateurs contre l'achat de vêtements pour enfants fermés par des cordons ou des lacets, à cause de nombreux accidents,...
Vaccin H1N1: Roselyne Bachelot annule la commande ... La polémique bat son plein sur les stocks inutiles de vaccins contre la grippe A/H1N1. Mais la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, a pris tout le...
Grippe A : Le CHU de Brest vaccine les 859 habitan... Le CHRU de Brest organise le jeudi 17 décembre 2009 la vaccination de la population ouessantine : le matin, les enfants et leurs parents ; l'après-mid...
Ça sent bio dans la salle de bain ! Donner le bain à bébé est un moment privilégié. Votre objectif : nettoyer la peau fine et fragile de bébé sans l'irriter. Car laver bébé est presque a...
Des enfants hospitalisés à cause de la bactérie E.... L'Agence régionale de santé (ARS) d’Aquitaine a fait le point sur la survenue de cas d’infection à Escherichia coli hospitalisés au CHU de Bordeaux et...
Grippe A/H1N1 : les pharmaciens informent le publi... L'Ordre national des pharmaciens encourage les officinaux « à  jouer leur rôle de postes avancés de santé » et à afficher massivement sur leurs vitrin...
Grippe A : une facture de plus d’un milliard d’eur... Selon une estimation du Journal du dimanche, le coût des mesures prises par le gouvernement contre le virus H1N1 pourrait s'élever à plus d'un milliar...