Haïti : déconcentrer l’aide, favoriser les zones rurales et fixer les populations. C’est le pari de Planète Urgence. Après le tremblement de terre du 12 janvier dernier, Haïti a dû faire face à l’ouragan Tomas et à une épidémie de choléra, touchant déjà plus de 20.000 personnes. L’association Planète Urgence, installée en zone rurale depuis le séisme, redouble ainsi d’efforts et accentue sa présence pour combattre les conséquences de ces tragédies avec son projet « Un toit, un avenir ».

Ce projet a pour but d’accompagner et de soutenir les familles de la section de la Montagne (commune de Jacmel, Département du Sud Est) et les déplacés des zones sinistrées qui y ont trouvé refuge (la population de la zone s’est accrue d’environ 20% après le séisme), à travers la construction et la réhabilitation d’habitats durables et l’appui à la relance économique de la zone (reboisement, agroforesterie, micro crédit pour soutenir l’émergence de petits commerce et de services, etc.). La concentration des aides internationales dans les zones peuplées, notamment à Port-au-Prince, attire les gens dans les villes accroissant les problématiques sociales : séparation des familles, conditions dramatiques de survie, augmentation du risque de contamination au choléra.
En conséquence, avec le programme « un toit un avenir » Planète Urgence favorise la reprise de l’éducation en milieu rural et appui le regroupement familial donnant aux foyers des outils et des formations nécessaires pour recommencer leurs activités économiques de façon autonome. Encourager les déplacés à rester à la Montagne pour s’y établir permet également d’éviter le mouvement de ces populations vers les zones atteintes par le virus. “Au total, avec ce projet, et l’aide de nos partenaires, nous avons pour ambition d’accompagner les 35 000 habitants de la zone concernée“», explique Hervé Dubois, Directeur de Planète Urgence.

« Un toit un avenir » : les actions mises en œuvre sur le terrain
Pour contribuer à la sécurité alimentaire et au développement économique de la zone de la Montagne, le programme « Un toit un avenir », lancé en mars 2010 pour une première phase qui s’étendra jusque fin 2011, a déjà permis :
– de contribuer à la reprise de l’éducation avec la distribution de bâches pour couvrir et étanchéifier des classes provisoires en attendant la réouverture des écoles ou leur réparation. 34 bâches pour 13 écoles ont été distribuées et 48 restent en stock prêtes à être utilisées pour d’autres écoles ou comme solution d’urgence. Planète Urgence a en outre lancé la fabrication de 6000 kits scolaires destinés à fournir aux élèves crayons et stylos, ardoise et cahier.
– le démarrage du travail de reconstruction et de réhabilitation des foyers, en intégrant les éléments de contrainte para-sismiques et anti-cycloniques. Cette étape concerne environ 200 familles avec la reconstruction totale, d’ici à fin 2011, de 50 maisons (dont 8 sont déjà terminées) ainsi que la réhabilitation de 150 autres, légèrement ou gravement endommagées par le séisme.
– la distribution de 18 tonnes de semences et d’outillage agricole pour assurer les premières récoltes post séisme.
– le démarrage des actions de reboisement et d’appui à l’agroforesterie familiale. Plus de 900 familles seront concernées par la fourniture d’arbres fruitiers et des formations à leur entretien (taille, greffage…).

Des actions complémentaires et ponctuelles sont également mises en œuvre à Mirogoane pour le renforcement financier et organisationnel d’un fonds de micro crédit géré par un groupement de femmes. En continuation de son travail humanitaire en faveur des plus démunis, Planète Urgence prévoit, début 2011, d’ouvrir en Haïti des missions de Congés Solidaires avec ses entreprises partenaires.

> Pour plus d’informations et soutenir le projet : www.planete-urgence.org
Source : communiqué de presse Planète Urgence

A Lire également

Haïti : 1,1 millions d’écoliers bénéficieront de r... Un an après le tremblement de terre, les enfants haïtiens rentrent à l’école pour la nouvelle année scolaire. Le Programme Alimentaire Mondial (PAM), ...
Epidémie de choléra en Haïti : plus de 600 nouveau... Le choléra a entraîné, selon le dernier bilan officiel, 1 250 morts et près de 20 000 hospitalisations en Haïti, dans les départements de l’Artibonite...
Reboisement : soufflez dans le micro de votre ordi... Devenez une green family et explorez l’éco attitude avec le Timberland family club : il suffit de souffler dans le micro de votre PC pour faire pousse...
Reforestation : créez votre tribu solidaire pour p... Entre amis, en famille, entre collègues, entre voisins … chacun peut créer sa propre tribu solidaire ici pour planter des arbres en Indonésie, au Mali...
Zéro papier : dématérialiser son bulletin de salai... Novapost et Planète Urgence ont trouvé une nouvelle façon de reboiser la planète : un arbre planté pour chaque salarié qui choisit de recevoir son bul...
La course des Héros 2011 : rejoignez la communauté... La course des Héros 2011 aura lieu le 26 juin 2011. Le principe : vous marchez ou vous courez 6 km pour une association de votre choix. Pour cette deu...
Vidéo : “2010 – 2012 : Haïti, deux ans... Deux ans après le séisme qui dévastait Haïti le 12 janvier 2010, Médecins du Monde s’associe au dessinateur Rémi Courgeon pour présenter "Haiti 2 ans ...
Chaussure : les petites tennis 100% écolo et éco r... Une nouvelle chaussure éco conçue fait son apparition cet été : FYE (For Your Earth) est bien plus qu’une chaussure en coton bio. Elle s’inscrit dans ...
Quand révision rime avec reforestation Les initiatives en matière de reforestation ne manquent pas. Même les sociétés de soutien scolaire invitent leurs élèves à participer. Le principe : p...
« Sauver les forêts » : les entreprises françaises... Avec l'opération « 1€ = 1 arbre planté », et grâce à l’implication et le soutien de plus de 200 entreprises en France, Planète Urgence a planté depuis...
Haïti « le serment des ancêtres » : un documentair... « Le serment des ancêtres » 200 ans d'art et d'histoire : un documentaire à voir en exclusivité, avant sa diffusion sur France 5 le 13 janvier à 21h45...