Grippe H1N1 : un dispositif de surveillance renforcé des effets indésirables des vaccinsL’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a présenté son dispositif de pharmacovigilance des effets indésirables qui sera mis en place dès le début de la campagne de vaccination.

A cette occasion, l’Afssaps a rappelé que « l’utilisation des vaccins peut engendrer, comme pour tout médicament, des effets indésirables, la plupart du temps bénins et transitoires et beaucoup plus rarement graves ». Le dispositif de surveillance mis en place à l’occasion de la prochaine campagne de vaccination devra donc « permettre de suivre attentivement et en temps réel ses effets afin d’être en mesure de détecter et d’analyser tout signal significatif qui s’écarterait de ce que l’on peut attendre en fonction des caractéristiques de ces vaccins ».

 

« Compte tenu de l’ampleur d’utilisation de ces vaccins sur une période réduite, il est particulièrement important d’adapter le dispositif de surveillance des effets indésirables afin de les suivre de façon aussi réactive et fiable que possible » explique l’agence

Des modalités de déclaration pour les patientsEn premier lieu, des modalités spécifiques de déclaration et d’analyse des événements indésirables seront opérationnelles dès le début de la campagne de vaccination. Les professionnels de santé pourront déclarer au système de pharmacovigilance, selon les modalités habituelles ou en utilisant le formulaire accessible sur le site de l’Afssaps. Mais en outre, les patients eux-mêmes auront la possibilité de déclarer des éventuels effets indésirables graves en utilisant un formulaire téléchargeable sur le site internet de l’Afssaps et en envoyant leur déclaration au centre régional de pharmacovigilance (CRPV) territorialement compétent.

 

L’Agence analysera en continu l’ensemble des déclarations en s’appuyant sur le concours des centres régionaux de pharmacovigilance dont plusieurs ont été désignés spécialement pour effectuer ce travail d’analyse avec l’Afssaps. L’Agence pourra également utiliser pour cette démarche de surveillance et d’analyse des informations qui permettront notamment, pour chaque cas d’effets indésirables, de connaître précisément le vaccin reçu et le numéro de lot.

Des suivis de cohortes propres à la FranceOutre l’exploitation des déclarations spontanées, la surveillance s’appuiera également sur une série d’études de cohortes de sujets vaccinés qui seront suivis pendant 6 mois après la vaccination. Certaines de ces cohortes, comportant plusieurs milliers de patients, ont été demandées par l’Agence Européenne (EMEA) dans le cadre des demandes d’AMM. Il s’agit du dispositif de plan de gestion des risques que peuvent exiger soit l’EMEA soit l’Agence Nationale selon la nature de la procédure centralisée ou pas, lors de la délivrance de l’AMM.

 

Source : Affsaps

A Lire également

Grippe saisonnière : la campagne de vaccination pr... Alors que l’épidémie de grippe saisonnière n’a pas encore débuté, l’Assurance Maladie et la Direction générale de la santé ont décidé de prolonger la ...
80% des patients consultent leur médecin traitant ... La Drees vient de publier dans son édition d’octobre de Dossiers solidarité santé les résultats d’une enquête réalisée en 2007 sur le parcours de soin...
Epidémies de rougeole en Europe : l’OMS demande un... L'Organisation mondiale de la santé (OMS) appelle les pays européens à intensifier leur politique de  vaccination des groupes d'âge à risque contre la...
Semaine européenne de la vaccination : où en êtes-... Pour la sixième année consécutive en France, la Semaine européenne de la vaccination mobilise les 26 régions françaises et une centaine de pays dans l...
Le calendrier des vaccinations 2013 Le calendrier des vaccinations 2013 a été élaboré par le ministère chargé de la santé après avis du Haut Conseil de la santé publique. Il comporte d’i...
Grippe saisonnière : la campagne nationale de vacc... La campagne nationale de vaccination contre la grippe saisonnière se déroule en France du 10 octobre 2014 au 31 janvier 2015. Alors que le recours à l...
Le Japon suspend deux vaccins suite au décès de qu... Les autorités sanitaires japonaises ont suspendu ce lundi deux vaccins produits par les laboratoires pharmaceutiques Pfizer et Sanofi-aventis à la sui...
E-santé : les Français de plus en plus connectés... Une enquête PHR/IFOP (*) montre que plus d’un Français sur dix possède déjà un objet connecté de santé.  Pour 59% des Français, les objets connectés d...
106 millions d’enfants vaccinés en 2008, un record... Inversant une tendance à la baisse, les taux de vaccination n’ont jamais été aussi élevés que maintenant et le développement des vaccins est en plein ...
Prothèses mammaires PIP: 379 cas de ruptures décla... Pour faire suite au rapport remis par la DGS et l’Afssaps le 31 janvier 2012, la mise à jour du le bilan des signalements de matériovigilance a été pr...
Grippe : la campagne de vaccination débute aujourd... La nouvelle campagne de vaccination contre la grippe saisonnière se déroule du 24 septembre 2010 au 31 janvier 2011.  Cette année le vaccin anti-gripp...
Semaine de la vaccination du 20 au 25 avril 2015 La semaine européenne de la vaccination aura lieu du 20 au 25 avril prochain. A cette occasion, Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales, d...
Vaccins, rappels… : êtes-vous à jour ? La Semaine européenne de la vaccination qui se déroule du 22 au 26 avril 2014 est l’occasion de rappeler au grand public l’importance de faire le poin...
Produits de comblement des rides : quelles précaut... Les produits injectables destinés au comblement des rides, recourant en majorité à l’acide hyaluronique, sont injectés sous la peau afin de lisser le ...
Maladie de Parkinson : mieux comprendre les médica... A l’occasion de la Journée Mondiale de la maladie de Parkinson, l’Afssaps diffuse un document d’information à destination des patients et de leur ento...
Grippe A : pourquoi les Français ont boudé le vacc... Fin 2009, des chercheurs de l’Inserm ont mené une vaste enquête sur Internet pour comprendre les comportements des Français vis-à-vis de la campagne d...