Selon l’Agence de la Biomédecine, alors que depuis 2008 l’activité de greffe d’organes avait atteint un palier, elle enregistre en 2010 une légère augmentation de + 2,7 % avec 4 705 greffes d’organes contre 4 580 en 2009. “Cette augmentation est toutefois non significative”, précise l’agence.

Les greffes cardiaques et cardio pulmonaires restent stables. Les greffes hépatiques, pulmonaires et rénales sont en légère hausse. Ainsi en 2010, 244 greffes de poumons (231 en 2009), 1 092 greffes de foie (1 047 en 2009) et 2889 greffes rénales (2 826 en 2009) on été réalisées.

L’activité de greffe rénale à partir de donneur vivant est passée de 223 greffes en 2009 à 281 en 2010, soit 58 greffes supplémentaires.

La greffe à partir de donneurs décédés après arrêt cardiaque enregistre aussi une légère augmentation et passe de 70 en 2009 à 79 en 2010.

Il faut rappeler que chaque année, plus de 14 400 personnes ont besoin d’une greffe d’organes. En 2010, 1 476 donneurs ont été prélevés contre 1 481 en 2009.
Source : Agence de la Biomédecine

A Lire également

Le cap des 5.000 greffes d’organes franchit en Fra... Selon le bilan de l'Agence de la biomédecine, pour la première fois le cap symbolique des 5.000 greffes d'organes a été franchi en France en 2012. ...
Journée nationale de réflexion sur le don d’organe... A l’occasion de la 13ème édition de la journée nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe, qui se déroulera le 22 juin prochain, l’Agenc...
Le nombre de greffes d’organes augmente en France ... Selon l’Agence de la biomédecine, la hausse de 1.8% en 2013 du nombre de greffes d'organes en France est encourageante. Avec 5 115 greffes en 2013, la...