Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a décidé de recommander la vaccination contre les rotavirus des nourrissons âgés de moins de 6 mois sous réserve que les industriels revoient leurs prix à la baisse. Deux vaccins contre les rotavirus sont disponibles en France, le monovalent Rotarix® et le pentavalent Rotateq®.

Chaque année en France, les gastroentérites à rotavirus sont responsables d’environ 14 000 hospitalisations d’enfants âgés de moins de 3 ans et d’un nombre de décès estimé entre 7 à 17 par an. Ils génèrent des infections nosocomiales fréquentes chez les nourrissons hospitalisés notamment pour infection respiratoire.

Le Haut Conseil de la santé publique indique avoir pris « en considération l’impact bénéfique, dans les pays industrialisés, de cette vaccination des nourrissons qui réduit le taux d’hospitalisation de plus de 80 %, les données en faveur d’une immunité de groupe, en cas de couverture vaccinale élevée et l’évaluation désormais précise du risque de survenue d’invaginations intestinales aiguës post-vaccination, pour les deux vaccins existants ».

Dans son avis, le HCSP a ainsi recommandé, « sous réserve d’une politique tarifaire conduisant à des ratios coût/efficacité acceptables » pour ces deux vaccins, la vaccination contre les rotavirus des nourrissons âgés de moins de 6 mois selon un schéma vaccinal à 2 doses (2 et 3 mois de vie) pour le vaccin monovalent et à 3 doses (2, 3 et 4 mois de vie) pour le vaccin pentavalent. « Le respect de ce calendrier vaccinal est essentiel afin d’assurer l’achèvement précoce de la série vaccinale », précise le HSCP.

Ces vaccins administrés par voie orale peuvent être co-administrés avec les vaccins du calendrier vaccinal du nourrisson.

Le Haut Conseil de la santé publique recommande également « la poursuite du suivi renforcé de pharmacovigilance relatif à la notification des invaginations intestinales aiguës et de la surveillance active des souches virales circulantes ». Il recommande également que l’information sur le risque d’invagination intestinale aiguë soit systématiquement délivrée par les professionnels de santé aux parents des enfants vaccinés.

Source: HCSP

A Lire également

La France confrontée à une épidémie de rougeole... Alors qu’une quarantaine de cas étaient seulement déclarés chaque année en 2006 et 2007, on assiste, en France depuis 2008, à une nette augmentation :...
Vaccination, IVG… : le champ de compétences ... Dans un décret publié dimanche 5 juin au Journal Officiel, Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales et de la Santé, vient d'élargir le cham...
Grippe : un médicament homéopathique n’est p... Alors que la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière est lancée, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (A...
Vaccinations et rappels : des étapes essentielles ... Les Français se vaccinent de moins en moins, ils oublient de faire leurs rappels : l’insuffisance de couverture vaccinale s’accentue avec l’âge et res...
Rougeole, hépatite B : les enfants ne sont pas suf... Les enfants en bas âge ne sont pas correctement vaccinés contre la rougeole et l'hépatite B selon des estimations publiées par le Bulletin épidémiolog...
Grippe A : une facture de 670 millions d’euros  Le gouvernement a fait les comptes de la campagne de vaccination : la grippe A a coûté près de 670 millions d'euros. Selon les ministères de la S...
10 conseils pour échapper à l’épidémie de gastro !... Alors que le nombre de cas de gastro est recrudescence en France, voici 10 conseils approuvés par les médecins pour détecter, et surtout éviter d’attr...
La vaccination en questions A l’occasion de la Semaine européenne de la vaccination qui se déroule du 23 au 30 avril 2010, voici quelques réponses aux questions les plus pratique...
Bébé : fini les fesses irritées ! Les rougeurs du siège sont liées à une irritation de la peau du siège du nourrisson. En version moins poétique, votre bébé a les fesses irritées…  ...
Grippe H1N1 : la vaccination a coûté près de 500 m... Ce dimanche lors du  Grand Jury RTL, Roselyne Bachelot a revu à la baisse le coût de la campagne de vaccination contre la grippe H1N1. Selon la minist...
Le nouveau calendrier des vaccinations 2018 Le calendrier des vaccinations* 2018 a été rendu public le 12 février dernier par le ministère chargé de la Santé. Le nouveau calendrier tient notamme...
Généralisation du tiers payant : les Français sont... Selon une enquête BVA/MNH*, les Français sont très partagés sur le projet de généralisation du tiers payant actuellement en débat. En effet, 50% s’...
H1N1 : la liste des personnes prioritaires à la va... Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a publié la liste des personnes prioritaires pour le vaccin H1N1. Parmi elles : les personnels de santé, m...
Les Français de plus en plus réticents à se faire ... En 2012, la France accuse une forte baisse des ventes de vaccins en officine selon les chiffres du cabinet IMS Health. Un recul qui serait surtout lié...
Gastro-entérite : cinq régions au-dessus du seuil ... Selon le dernier bulletin du réseau Sentinelles publié hier, cinq régions françaises ont été fortement touchées par des cas de gastro-entérite la sema...
Vaccins H1N1 : l’Etat devrait payer 48 millions d’... Selon le quotidien Le Figaro, l'État devrait payer au final 48 millions d'euros aux laboratoires pharmaceutiques, en lieu et place des 358 millions d'...