Selon l’Académie nationale de pharmacie, les médicaments spécialement adaptés aux enfants sont encore trop peu nombreux, notamment dans le traitement de certaines pathologies graves. L’académie, qui souhaite promouvoir ce type de médicaments, a présenté vendredi une série de recommandations, dont notamment un assouplissement du règlement pédiatrique européen.

Selon l’Académie, quelque 100 millions de patients pédiatriques potentiels, ne disposent pas assez de médicaments adaptés bénéficiant d’une AMM pour certaines pathologies graves. Un constat qui concerne particulièrement certaines classes, comme les anticancéreux, les psychotropes et en cardiologie. “400 neuroblastomes par an chez les enfants, c’est un marché très faible qui n’intéresse par l’industrie pharmaceutique”, a indiqué le Françoise Brion, membre de l’Académie de pharmacie et chef du service de pharmacie pédiatrique à l’hôpital Robert Debré à Paris.

Face à cette situation, les médecins prescrivent hors AMM (28% à l’hôpital Robert Debré, de 11% à 80% en France), en général des médicaments approuvés pour des adultes. Les médecins prescrivent également des préparations magistrales ou hospitalières qui pour l’instant ne sont pas uniformisés entre la pharmacie et l’hôpital, voire d’un hôpital à l’autre. “L’enfant recevra la même quantité de principe actif mais il n’y aucune obligation sur le choix des excipients”, souligne le Pr Brion.

Ainsi, l’Académie de pharmacie recommande d’harmoniser les préparations et de faciliter l’approvisionnement des matières premières utiles à la réalisation de ces préparations. L’Académie préconise également d’assouplir et de faciliter l’application du règlement pédiatrique européen qui a permis le dépôt de 1.600 dossiers depuis son entrée en vigueur en 2007, mais qui n’a pour l’instant abouti qu’à l’enregistrement d’une cinquantaine de médicaments pédiatriques. Autres recommandations de l’Académie, un meilleur conditionnement des produits, davantage de tests de palatabilité (agréable au goût) pour faciliter l’acceptation par les jeunes enfants et une harmonisation des critères d’autorisation par classes d’âge.

Source : Le Monde

A Lire également

Médicaments : fin des vignettes pharmaceutiques à ... A partir du 1er juillet 2014, la vignette pharmaceutique est supprimée des boîtes de médicaments. Ainsi, les prix et les conditions de prise en charge...
106 millions d’enfants vaccinés en 2008, un record... Inversant une tendance à la baisse, les taux de vaccination n’ont jamais été aussi élevés que maintenant et le développement des vaccins est en plein ...
900 000 visites en un an pour le site medicaments.... Il y a un an jour pour jour, le gouvernement lançait www.medicaments.gouv.fr, la première base de données publique et gratuite de référence sur les mé...
Les Psy-Trucs pour les enfants de 0 à 6 ans ! « Les psy-trucs pour les enfants de 0 à 6 ans » de Suzanne Vallières sort aux éditions J’ai Lu. Cette psychologue répond aux questions des parents en ...
Traitement des ongles abîmés : Curanail, la nouvea... Vos ongles sont abîmés, jaunis ou épaissis : vous souffrez peut-être d’une infection de l’ongle par des champignons microscopiques (mycose de l’ongle)...
Achat de médicaments sur Internet : à qui faire co... Le ministère de la santé rappelle les grandes lignes de la nouvelle réglementation concernant la vente de médicaments sur Internet. Un commerce qui es...
Le goûter a de moins en moins la côte Toujours ancré dans les habitudes alimentaires des enfants et des adolescents, le goûter serait en perte de vitesse selon une étude* du CREDOC et loin...
Bisphénol A : l’Anses recommande de protéger les e... Dans le cadre des travaux d'évaluation des risques liés au bisphénol A, l'Anses publie aujourd'hui deux rapports : l'un relatif aux effets sanitaires ...
Santé, scolarité, vie sociale: 20.000 enfants vont... Vingt mille enfants nés en France en 2011 vont être suivis de la naissance à l’âge adulte pour mieux comprendre comment l’environnement, l’entourage f...
L’allocation de rentrée scolaire versée ce m... L’allocation de rentrée scolaire (ARS) sera versée ce mardi 19 août à environ 5 millions d’enfants et 3 millions de familles. Son montant s’élève déso...
Attention aux risques d’ingestion de piles bouton ... Alors que les fêtes de fin d'année approchent et que des cas d’intoxication de jeunes enfants par ingestion de piles boutons ont été signalés par les ...
AVC: entre 500 et 1 000 enfants de tous âges en so... Cette pathologie, bien que beaucoup plus rare que chez les adultes, est grave : elle présente 10% de mortalité dans la période d’un mois après l’accid...
Obésité des enfants: le niveau d’études des ... Une étude publiée dans la revue Public Health Nutrition, menée auprès de 14 426 enfants européens âgés de 2 à 9 ans, montre que ceux dont les parents ...
Prix des médicaments : par qui sont-ils fixés et c... Voici 5 clips vidéo pour comprendre comment sont fixés les prix des médicaments en France. Qui fixe le prix des médicaments et comment sont-ils dé...
Asthme : bientôt un suivi des patients en pharmaci... L'Assurance maladie va impliquer les pharmaciens d'officine dans le suivi des patients souffrants d’asthme. Ses délégués vont visiter les officines af...
Médicaments: le Myolastan et ses génériques retiré... L'agence du médicament (ASNM) a annoncé mardi la suspension de l'autorisation de mise sur le marché (AMM) des médicaments à base de tétrazépam (Myolas...