En septembre 2013, plus de 98% des officines sont raccordées au Dossier Pharmaceutique (DP) et plus de 28 millions de patients ont ouvert un dossier. L’Ordre National des pharmaciens réfléchit à de nouvelles applications, notamment dans la lutte contre les médicaments falsifiés, l’amélioration de la couverture vaccinale ou encore l’accès des patients à leur DP.

« Le DP est un outil professionnel qui est devenu essentiel et incontournable parce qu’il répond aux grands enjeux sanitaires actuels : le bon usage du médicament, la coordination entre professionnels de santé, le décloisonnement ville-hôpital, les gestions de crises sanitaires, les ruptures d’approvisionnement. Il témoigne de la volonté des pharmaciens de contribuer concrètement à résoudre des problématiques de santé publique. » a indiqué Isabelle Adenot, Président du Conseil national de l’Ordre des Pharmaciens.

Aujourd’hui, 88% des DP sont actifs. 7,7 millions de plus de 60 ans ont un DP, soit plus d’un senior sur 2 et 5,6 millions de moins de vingt ans ont un DP soit plus d’un enfant sur 3.

Les prochains enjeux du DP

L’ordre a indiqué réfléchir à de nouvelles applications du DP. Parmi elles, la lutte contre les médicaments falsifiés. “La directive européenne 2011/62/UE relative à la lutte contre les médicaments falsifiés dénonce cette « grave menace pour la santé publique » et prévoit ainsi la traçabilité des boîtes de médicament, non au lot mais à la boîte, ce qui permettra de vérifier que deux boîtes portant le même numéro ne seront pas délivrées par des pharmaciens européens (une des deux serait fausse)”. C’est pourquoi l’Ordre réfléchit à une nouvelle fonctionnalité du DP, DP-contrefaçon, en coordination avec la future base de données européennes.

Le DP pourrait également contribuer à l’amélioration de la couverture vaccinale. “Les délivrances de vaccins sont actuellement inscrites dans le DP. Mais elles « disparaissent » au bout de quatre mois. Si ces données restaient accessibles pendant la durée de vie du DP d’un patient, les pharmaciens pourraient alors alerter les personnes au moment du renouvellement afin qu’elles se rendent chez leur médecin pour renouveler leur vaccination” , indique l’Ordre.

L’orde envisage enfin de permettre aux patients d’avoir accès à leur DP chez eux ou sur leur téléphone mobile via un site Internet sécurisé. « Toutes ces nouvelles fonctionnalités ne seront possibles que si le législateur le souhaite », souligne l’Ordre.

A Lire également

Pilule : infirmiers et pharmaciens vont pouvoir la... Suite à un arrêté publié mardi 1er juin au Journal Officiel,  les infirmiers vont pouvoir renouveler les ordonnances de pilules contraceptives et les ...
Médicaments sur internet : feu vert à la vente des... Selon « Les Echos » et « Le Figaro », la ministre de la Santé envisagerait de légaliser la vente des médicaments non remboursables et vendus sans pres...
Une campagne pour rappeler que le médicament n’est... L’Ordre national des pharmaciens vient de lancer une nouvelle campagne afin de rappeler au grand public à l’importance des pharmacies et des pharmacie...
Les pharmaciens d’officine broient du noir Les officines de l'Hexagone ont de plus en plus de difficultés de trésorerie. Raisons ? La baisse des prix des médicaments, le recul des volumes et la...
Légère hausse du nombre de pharmaciens en 2013 Selon le recensement annuel de l’Ordre national des pharmacien, on dénombre 74270 pharmaciens inscrits à l’Ordre au 1er janvier 2014. Comme en 2012, l...
Le nombre de Pharmaciens reste stable en France Selon le recensement annuel de l’Ordre national des pharmaciens, on dénombre 74 492 inscrits à l’Ordre au 1er janvier 2015. Près de trois-quarts des p...
Les pharmaciens disent non à la vente de médicamen... Sites illégaux arborant des croix vertes, vente de Viagra et Prozac à volonté ou encore offres fidélité sur des médicaments... "Internet, pour nous, c...
Télémédecine : les pharmaciens aussi ? Le décret, paru le 21 octobre dernier, institue le recours à la télémédecine, c’est-à-dire la consultation médicale à distance, via Internet. Ce dispo...
Tabac, alcool, drogues : une campagne d’affichage ... A la demande de la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT), en partenariat avec la Direction générale de la san...
Retraits et rappel de lots de médicaments: les pha... A partir du 3 novembre 2011, l’Afssaps et le Conseil national de Ordre des pharmaciens (CNOP) vont mettre en place un système d'information plus perfo...
Les pharmaciens en grève le 30 septembre prochain Les représentants des pharmaciens se sont prononcés en faveur d'une journée d’action le 30 septembre 2014. Une manifestation qui devrait se concrétise...
Le nombre de pharmaciens baisse pour la 1ère fois ... L’Ordre national des pharmaciens vient de publier le recensement annuel des pharmaciens au 1er janvier 2011. Pour la première fois, la croissance glob...
Médicaments génériques : l’Académie de médecine fa... Dans un rapport publié en ligne, l'Académie nationale de médecine appelle à plusieurs mesures de précaution pour leur utilisation. Elle appelle égalem...
L’Autorité de la concurrence lance une enquê... Soutien des pouvoirs publics aux médicaments génériques, ouverture de la vente de médicaments en ligne sont autant de facteurs qui devraient favoriser...
“Journée morte” dans les pharmacies Inquiet pour l'avenir des officines, dont un nombre croissant met la clé sous la porte, l'Union nationale des pharmacies de France...
Enquête : les pharmaciens n’ont pas le moral Selon une enquête Ipsos / Pharmagora * , les pharmaciens se montrent très pessimistes pour l’avenir. Près de 20% d’entre eux considèrent qu’il y a une...