L’application Smartphone « Happli Day » a été récompensée par le « trophée de la Santé Mobile 2014 » de la meilleure application à destination des patients et du grand public dans la catégorie schizophrénie, dépression et autres maladies psychiatriques.

Conçue par le Docteur Philippe NUSS (Hôpital Saint Antoine) avec le soutien des Laboratoires Servier, « Happli Day » est un outil innovant et facile à utiliser qui a pour but d’aider les patients à suivre leur maladie, en leur montrant de façon objective les progrès qu’ils font au quotidien et qui ne sont pas toujours évidents à percevoir au cours de la dépression.

Le patient peut personnaliser son suivi en choisissant les items qui lui correspondent le plus. Il peut donc suivre et visualiser ses progrès mais aussi retrouver, dans d’autres rubriques, des articles pour l’aider à mieux comprendre sa maladie et des conseils pour améliorer son quotidien. Ainsi, le patient est davantage impliqué, accompagné, incité à parler de son ressenti à son médecin.

L’application est disponible gratuitement sur Iphone et Android.

A Lire également

Dépression: 350 millions de personnes touchées dan... Plus de 350 millions de personnes dans le monde souffrent de dépression ce qui les empêche de mener une vie normale. Il existe cependant des traitemen...
Troubles du sommeil: une journée pour les dépister... Pour sa 10ème édition, la Journée du Sommeil (19 mars 2010) a retenu le thème: "Quand le sommeil prend de l’âge" avec la publication d’une enquête nat...
“TUP” ou la 1ère application smartphon... L’association HF Prévention, en collaboration avec le laboratoire MSD, lance la première application smartphone d’aide à la géolocalisation de préserv...
Le classement des régions les plus dépressives de ... Une étude du cabinet d'études IMS Health, qui a comparé la consommation des médicaments antidépresseurs en 2013, a permis de réaliser une carte des ré...
Maladies mentales : des contributions génétiques c... Un consortium de recherche international a découvert que des variations communes dans l’ADN contribuent au risque à la fois de schizophrénie et de tro...
Enfants-adolescents: les troubles psychiatriques e... Médecins scolaires pas assez nombreux, nombre de lits en nette régression, carences de dépistage… Le Conseil économique, social et environnemental dre...
Découverte d’un gène prédisposant à la schizophrén... Des chercheurs de l’Université de Montréal ont découvert que certaines mutations génétiques pourraient prédisposer des individus à la schizophrénie, l...
Dépression : un marqueur biologique pour détecter ... Lorsque des rats sont soumis à un stress intense, seuls ceux présentant une altération durable de la structure des neurones dans certaines régions du ...
Une appli pour apprendre aux enfants à se laver le... Les Laboratoires Pierre Fabre Oral Care, en partenariat avec des enseignants d’odontologie pédiatrique, ont développé Mon Raccoon®, une application éd...
Santé mentale : schizophrénie, cette maladie qui f... D’après l’enquête IFOP/Institut Lilly réalisée à l’occasion de la 21eme semaine d’information sur la santé mentale, près des trois quarts des médecins...
Baby blues : les papas aussi… Les mamans n’ont plus le monopole du baby blues. C’est en tout cas ce que montre une étude américaine de l'Eastern Virginia Medical School. Environ 10...
Les maladies dépressives encore sous diagnostiquée... L’OMS estime que la dépression sera la première cause de handicap professionnel dans les dix prochaines années. Pour autant, Jean-Pierre Kahn, psychia...
Psoriasis : nouvelle version de l’applicatio... Conçue en collaboration avec l’association de patients France Psoriasis et le dermatologue Dr Morad Lahfa, l'appli DailyPso, téléchargeable sur Smartp...
Le mariage, c’est bon pour la santé Selon une étude internationale publiée dans la revue britannique Psychological Medicine, le mariage contribuerait à réduire les risques de dépression ...
Arrêter de fumer: une appli pour optimiser ses cha... A l'occasion de la Journée Mondiale sans Tabac, Nicorette®, la marque de substituts nicotiniques, vient de lancer J’accomplis l’Incroyable, un program...
Dépression : 31% des 25-34 ans déclarent en souffr... 31% des 25-34 ans déclarent souffrir de dépression. C'est l'un des enseignements qui ressort du Baromètre de la Santé des Français d’AXA Prévention. ...