Selon une étude Opinion Way pour la SMEREP * publiée à l’occasion de la Journée mondiale de la contraception, 37% des étudiantes ayant déjà eu un rapport sexuel ne prennent pas de pilules contraceptives.

Les différentes enquêtes de la SMEREP montrent que, concernant les étudiantes en général, la proportion d’utilisatrices de la pilule contraceptive est en baisse constante, passant de 64% à 51% entre 2009 et 2017.

Les raisons évoquées sont multiples. Les étudiantes expliquent à hauteur de 46% qu’elles ne prennent pas de pilule contraceptive car elles n’ont pas de rapports sexuels ou qu’elles se protègent par un autre moyen de contraception (33%). Près de 20% des étudiantes invoquent un impact négatif de la pilule contraceptive sur leur santé.

 Parmi les étudiantes françaises ayant eu des rapports sexuels, 40% d’entre elles déclarent avoir déjà eu recours à la contraception d’urgence (« pilule du lendemain ») dont 11% y ont eu recours 3 fois ou plus.

Si l’on fait un focus sur l’Ile-de-France, près d’une étudiante sur deux déclarent avoir déjà eu recours à la contraception d’urgence, proportion passant de 18% en 2011 à 45% cette année. Les lycéennes françaises, elles, sont 34% à avoir déjà fait appel à la pilule du lendemain (dont 13% y ont eu recours 2 fois), contre 20% l’an passé.
 
 Interruption Volontaire de Grossesse : des chiffres en léger recul
L’étude montre également que 6% des étudiantes françaises ont déjà eu recours à une interruption volontaire de grossesse (IVG). Concernant les lycéennes, elles sont 7% à déclarer avoir déjà pratiqué une IVG. Si l’on fait un focus sur l’Ile-de-France, ce sont 5% des lycéennes qui ont déjà eu recours à une IVG, contre près de 10% l’an passé.
 
Plus de la moitié des étudiants ne porte pas systématiquement de préservatif
Enfin, l’enquête SMEREP montre que 54% des étudiants français ne mettent pas systématiquement un préservatif lors d’un rapport sexuel. Résultat surprenant, ils sont 20% à déclarer ne pas savoir bien mettre un préservatif. Les lycéens français quant à eux, sont 37% à déclarer ne pas mettre systématiquement un préservatif lors d’un rapport intime.

* Etudes Opinion Way pour la SMEREP réalisées selon deux questionnaires en ligne du 20 avril au 21 mai 2017 auprès de 701 étudiants d’Île-de-France et 500 étudiants de toute la France, et du 20 avril au 21 mai 2017 auprès de 400 lycéens d’Ile-de-France et 412 lycéens de toute la France

 

Contraception : la pilule en baisse constante chez les étudiantes
Infographie SMEREP

Source : SMEREP

A Lire également

Pilule du lendemain : 4 jeunes femmes sur 10 lR... Le « portrait social » de la France publié cette semaine par l'Insee révèle que la pilule du lendemain a été utilisée au moins une fois par plus de 40...
Contraception : Comment choisir ? Comment choisir sa contraception ? Peu importe son âge, pas toujours facile de choisir son mode de contraceptif... L'Institut National de Prévention e...
Contraception : les Françaises boudent la pilule La polémique sur les pilules de 3ème et 4ème génération a fait chuté l'utilisation de la pilule, qui passe de 50 % en 2010 à 41 % en 2013. Selon l’étu...
Pilule du lendemain : sa délivrance simplifiée dan... Le ministère de la Santé a annoncé lundi que conformément aux dispositions de la loi de modernisation de notre système de santé, les modalités de déli...
Contraception: Marisol Touraine lance une nouvelle... « La contraception qui vous convient existe », c'est le slogan de la nouvelle campagne de communication lancée mercredi par Marisol Touraine, la minis...
Le portail « Santé Jeunes » : toute la santé des 1... Qu’est-ce qu’une IST ? Quels sont les risques liés à la consommation de cannabis ? A qui parler quand on se sent déprimé ? Comment se procurer une con...
Contraception : les pilules de 3ème et 4ème généra... Selon le bilan présenté mercredi par l’agence française du médicament (ASNM), les modes de contraception ont fortement évolué en 2013 avec une baisse ...
Votre contraception est-elle adaptée ? En cas d’oublis réguliers de prise de pilule, un autre moyen de contraception peut être envisagé. C’est le message de la nouvelle campagne de l’Inpes ...
Moublipa : une application smartphone pour rappele... Moublipa est une application pour smartphone spécialement conçue pour rappeler quotidiennement aux femmes de prendre leur pilule. Selon une enquête...
Tabac : des risques spécifiques aux femmes Quelles sont les répercussions du tabac sur la santé des femmes ? Tabac, contraception et risque cardiovasculaire : certaines associations sont à évit...
Contraception: le stérilet plus efficace que la pi... Selon une étude américaine publiée mercredi dans la revue médicale The New England Journal of Medicine, les femmes utilisant la pilule, le timbre tran...
Une contraception adaptée à son mode de vie L’Institut national de prévention et d’éducation à la santé (Inpes) et le Ministère du travail, de l’emploi et de la santé lancent une campagne qui in...
Arrêt de la commercialisation en France du disposi... Le laboratoire pharmaceutique Bayer a annoncé lundi sa décision de mettre fin à la commercialisation du dispositif médical de contraception dé...
L’accès des mineures à la contraception renforcé... À l'occasion de la Journée mondiale de la contraception qui se déroule samedi 26 septembre 2015, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé ...
Grossesses non-désirées : des mesures pour une mei... Afin d'améliorer la prise en charge des grossesses non désirées, la ministre de la Santé Roselyne Bachelot a annoncé lundi une hausse de près de 50% d...
Un accès gratuit à la contraception pour les lycée... Le "Pass Santé Contraception", mis en place grâce à un partenariat entre le ministère de l'Education nationale et le conseil général d'Ile-de-France, ...