Les ministères de la santé, les agences onusiennes et les communautés s’unissent avec des dizaines de milliers de vaccinateurs bénévoles pendant quatre jours pour mener, de porte-à-porte et de case en case, une campagne de vaccination contre la polio dans 20 pays africains à partir du 23 mars. A travers l’Afrique de l’Ouest et du Centre, plus de 111,1 millions d’enfants âgés de moins de cinq ans devraient être vaccinés dans le cadre de cette campagne.

Nigéria, le seul pays africain dans lequel la polio est une maladie endémique, vise à distribuer deux gouttes du vaccin oral à 57,7 millions d’enfants. Dix-neuf autres pays qui sont à risque d’une réinfection intensifient leurs efforts pour atteindre près de 53,3 millions d’enfants. Ce gigantesque exercice, qui représente un énorme effort porté par la volonté des gouvernements et des partenaires, s’appuie sur des centaines de milliers de travailleurs de la santé et de bénévoles qui administreront les gouttes à tous les enfants de moins de cinq ans, quel que soit leur statut antérieur de vaccination.

“Cet exercice devrait nous rapprocher de notre objectif qui consiste à interrompre la transmission du polio virus sauvage dans notre région en 2012.” explique le Directeur Régional de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour l’Afrique, Dr Luis Sambo
Le risque d’importation du virus de la polio en Afrique occidentale persiste étant donné la nature endémique de la transmission au Nigéria; l’immunité sous-optimale de la population à travers la sous-région, les mouvements transfrontaliers intensifs et la résurgence de poliovirus de type 3 en 2011 en Côte d’Ivoire, en Guinée, au Mali et au Niger.

Alors que le Nigéria effectuera son passage à partir du 31 mars au 3 avril pour des raisons opérationnelles, la campagne sera menée du 23 au 26 mars au Tchad, en République Démocratique du Congo (RDC), en République centrafricaine, au Niger, au Cameroun, au Bénin, au Burkina Faso, au Cap-Vert, en Côte d’Ivoire, en Gambie, au Ghana, en Guinée, en Guinée Bissau, au Liberia, au Mali, en Mauritanie, au Sénégal, en Sierra Leone et au Togo.

“Depuis le début de la lutte contre la polio, nous avons évité que plus de 5 millions d’enfants souffrent de paralysie à travers le monde. Maintenant, les pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre mobilisent plus de vaccinateurs et des volontaires que jamais auparavant. Bâtir une Afrique sans polio est à notre portée. Nous ne pouvons pas rater cette occasion historique. Est-ce que ce dernier coup de force va être facile? Non. Pouvons-nous y parvenir? Oui. Ensemble, nous devons frapper à toutes les portes pour atteindre les derniers enfants partout où ils se trouvent. Nous ne voulons plus jamais voir des enfants paralysés par cette maladie”, a ajouté David Gressly, Directeur régional de l’UNICEF pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre

Source : UNICEF

A Lire également

Gastro-entérite : la vaccination recommandée chez ... Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a décidé de recommander la vaccination contre les rotavirus des nourrissons âgés de moins de 6 mois sous r...
H1N1 : comment les laboratoires s’organisent Face à la pandémie grippale, les Entreprises du Médicament (Leem) ont diffusé un certain nombre d’informations destinées au grand public. Objectif ...
Grippe H1N1 : 82% des Français ne souhaitent pas s... Selon un sondage IFOP / Dimanche Ouest-France réalisé les 22 et 23 octobre derniers, 82% des Français ne souhaiteraient pas se faire vacciner. Seuls 7...
Une plainte déposée contre le vaccin Gardasil Une jeune femme de 18 ans vient de déposer plainte auprès du parquet du tribunal de Bobigny en Seine-Saint-Denis contre le laboratoire Sanofi Pasteur,...
H1N1 : une vaccination spécifique sur rendez-vous ... La préfecture de la région Ile-de-France  a mis en place une vaccination spécifique sur rendez-vous à l’hôpital Necker de Paris pour les personnes pré...
Grippe A : 14 nouveaux décès en 48 heures L'Institut de veille sanitaire a signalé vendredi 14 nouveaux décès depuis son dernier bulletin épidémiologique du 16 décembre. Ce qui porte à 164 le ...
106 millions d’enfants vaccinés en 2008, un record... Inversant une tendance à la baisse, les taux de vaccination n’ont jamais été aussi élevés que maintenant et le développement des vaccins est en plein ...
VIH/Sida : le point sur la recherche Quelques 27 ans après l'apparition du sida, la science a fait d'énorme progrès mais le virus du sida reste invaincu. En 2010, 4 grandes pistes de rech...
1 calendrier 2012, c’est 150 doses de vaccin... Pourquoi les bonnes résolutions 2012 commenceraient-elles pas par un acte solidaire avec l’UNICEF ! Acheter 15 euros le calendrier mural Unicef 2012 c...
La rougeole touche aussi les ados et les adultes :... Alors que la France, comme l'Europe entière, fait face à une épidémie de rougeole importante, Nora Berra a lancé vendredi un nouvel appel à la vaccina...
Grippe A : la vaccination dans les établissements ... C’est en pleine polémique sur la revente des vaccins que débute ce mardi 5 janvier 2010 la campagne de vaccination pour les personnels de l'Éducation ...
Rougeole, hépatite B : les enfants ne sont pas suf... Les enfants en bas âge ne sont pas correctement vaccinés contre la rougeole et l'hépatite B selon des estimations publiées par le Bulletin épidémiolog...
Grippe H1N1 : environ 60 cas de narcolepsie en Fra... Une étude française publiée dans la revue Brain montre pour la 1ère fois un lien entre la campagne de vaccination contre le virus de la grippe H1N1 ré...
Grippe H1N1 : près de deux-tiers des Français n’on...  65% des français déclarent ne pas avoir l’intention de se faire vacciner contre la grippe A (H1N1). Et un Français sur deux estime que le vaccin pré...
Rougeole : les jeunes adultes aussi La rougeole n’est plus uniquement une maladie contagieuse de l’enfance et touche désormais les jeunes adultes chez qui les complications liées sont pl...
Grippe : 34% des Français prévoient de se faire va... Selon un sondage Ifop réalisé pour le groupement de pharmaciens PHR, 34% des Français prévoient de se faire vacciner contre la grippe cet hiver, dont ...