Aujourd’hui 50% des 3,5 millions de malades souffrant de BPCO, grave maladie respiratoire principalement due au tabagisme, sont des femmes. Alors que les Françaises n’ont jamais autant fumé, l’Association BPCO tire la sonnette d’alarme et a consacré son colloque 2015 à cette urgence de santé publique.

La BPCO : La bronchopneumopathie Chronique Obstructive (BPCO) est une affection résultant d’une interaction entre une prédisposition génétique encore mal connue et l’impact de facteurs environnementaux incluant la fumée du tabac, des aérocontaminants professionnels ou domestique. La prévalence de la BPCO est estimée à 210 millions de personnes dans le monde. En France, la BPCO concerne 3,5 millions de personnes dont 50% de femmes.

Selon l’Association BPCO, la France doit ce chiffre à 4 facteurs :” les femmes n’ont jamais été aussi nombreuses à fumer, elles sont physiologiquement plus exposées que les hommes à une dégradation respiratoire, elles ignorent tout ou presque de ce risque et sont diagnostiquées trop tardivement.”

Les Françaises n’ont jamais autant fumé

En France, 24,3% des femmes âgées de 15-75 ans fument et 40% de femmes fumeuses sont âgées de moins de 17 ans. Les Françaises n’ont jamais autant fumé et sont de plus en plus nombreuses à fumer quotidiennement (27% en 2010 le site de l'Association BPCOcontre 23% en 20051). “Une prévalence élevée et sans cesse croissante du tabagisme féminin qui s’explique par l’adoption sociologique du comportement tabagique des hommes au cours des dernières décennies et par un marketing agressif des fabricants pour séduire cette cible”, estime l’Association BPCO.

Face aux risques du tabac, la parité n’existe pas

A tabagisme égal, les femmes sont plus vulnérables face aux méfaits du tabac et ont tendance à développer précocement une forme plus sévère de BPCO avec des particularités cliniques spécifiques : moins d’expectoration, plus de toux nocturne, de dyspnée et de fatigue. Une BPCO qui s’accompagne de plus de comorbidités, avec un risque d’ostéoporose élevé et une souffrance psychologique plus intense (alors que la dépression est un facteur d’aggravation de la BPCO, les femmes ont plus à souffrir que les hommes du regard social sur leur affection) et in fine une qualité de vie plus altérée que chez les hommes fumeurs. Pourtant, les femmes restent très largement sous-diagnostiquées, le diagnostic de BPCO étant moins souvent porté devant le cas d’une femme fumeuse (49%) que devant le cas d’un homme fumeur.

Lors de son colloque du 10 novembre dernier, qui a réuni décideurs politiques, médecins, patients et associatifs, l’Association BPCO a présenté ses propositions. Parmi ses pistes, la prise en compte dans le programme scolaire d’un enseignement sur les risques du tabac, ce dès l’école primaire, un volet « risques et méfaits du tabac » intégré dans le programme d’EPS au collège et lycée, le repérage systématique de la BPCO chez toutes les femmes fumeuses et fumeuses et une grande campagne de sensibilisation et prévention à la BPCO…

Plus d’informations sur le site de l’Association BPCO

A Lire également

Hypertension : l’auto-mesure à domicile se dévelop... Selon les résultats de son étude FLAHS 2015 menée par Kantar Health, près d’1 hypertendu traité sur 2 de plus de 55 ans dispose d’un appareil d’auto-m...
Myopie, astigmatisme, presbytie… : trois adultes s... Selon une étude, menée par la DREES (*), trois adultes sur quatre présentent des troubles visuels en France. Cette perte d’acuité sensorielle se génér...
Tabagisme : 54% des français pour l’augmentation d... Selon le dernier baromètre santé réalisé par Odoxa pour la MNH, le Figaro et France Inter, 54% des français se prononcent pour l’augmentation du prix ...
10e Journée Mondiale contre la BPCO, le 16 novembr... A l’occasion de la 10e Journée Mondiale contre la BPCO (Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive) le 16 novembre prochain, le Comité National contre...
1ère Journée mondiale du don de moelle osseuse, le... La première édition de la Journée mondiale du don de moelle osseuse se déroulera le samedi 19 septembre 2015. Objectif de l'évenement : sensibiliser l...
Santé : le palmarès 2016 des bonnes résolutions de... Pour cette nouvelle année 2016, la santé décroche les première et troisième places du podium des bonnes résolutions des Français, selon une enquête Od...
Burn out : 3 millions de Français au bord de la cr... Selon une étude du cabinet Technologia, plus de 3 millions de personnes seraient confrontées à un risque élevé de Burn out. Une étude qui sert de base...
Contraception : une nouvelle campagne de l’Inpes  L’Institut National de Prévention et d’Education à la santé (Inpes) lance une campagne pour remobiliser les 18-30 ans autour de la contraception.  L...
Journée nationale de réflexion sur le don d’organe... La journée nationale de réflexion du don d’organes se déroule aujourd’hui dans toute la France avec l'objectif de sensibiliser  à l’importance du don ...
Bonnes résolutions : une campagne pour enfin arrêt... A l’occasion des bonnes résolutions, le Comité National Contre le Tabagisme lance un message de soutien aux fumeurs qui, chaque jour, décident et essa...
Tiers-payant, nutrition, parcours éducatif à l’éco... Généralisation du tiers-payant d’ici 2017, mise en place d'un parcours éducatif en santé à l’école, création d'un numéro d’appel unique à 3 chiffres d...
Quand la médecine énérgétique chinoise explique no... Ce petit livre aborde 101 de nos maux passagers et sans gravité que la médecine conventionnelle n’explique pas toujours et qui ne nécessitent pas syst...
Le cancer du poumon bientôt plus meurtrier pour le... D'ici 2015, le cancer du poumon aura dépassé le cancer du sein, tuant davantage d’Européennes que ce dernier. En effet, une étude italo-suisse, qui s'...
Santé : les inégalités se creusent en Ile-de-Franc... Selon un rapport de l'agence régionale de santé (ARS) , dont Le Parisien publie aujourd'hui les résultats, les inégalités de santé entre les départeme...
BPCO : un site pour mieux comprendre et vivre la m... En France, entre 1.8 et 3 millions de personnes souffriraient de Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO). Cette maladie progressive réduit l...
Canicule : le ministère de la Santé active sa plat... Alors que Météo France prévoit une forte hausse des températures pour les jours à venir, la Direction générale de la santé a décidé d’activer la plate...